Burkina Faso : la junte "contrôle la situation" et appelle à cesser les violences contre la France    Le Tchad prolonge de deux ans maximum la transition vers des élections    Putsch au Burkina Faso : incidents près de l'ambassade de France, situation confuse à Ouagadougou    Nouveau coup d'État au Burkina Faso : le chef de la junte démis de ses fonctions    "Nos silences" : raconter les avortements clandestins en Côte d'Ivoire    Karim Khan, procureur de la CPI, applaudit la tenue en Guinée du procès du massacre du 28-Septembre    Burkina Faso : des tirs nourris entendus à Ouagadougou    Soldats ivoiriens détenus au Mali : un contentieux diplomatique qui s'enlise    Ouverture du procès de Félicien Kabuga, financier présumé du génocide des Tutsis du Rwanda    Le procès de Félicien Kabuga à La Haye : l'attente des victimes du génocide au Rwanda    Guinée : un procès historique, 13 ans après le massacre du 28-Septembre    Génocide au Rwanda : ouverture du procès de Félicien Kabuga à La Haye    Guinée : justice pour les victimes du stade de Conakry ?    Procès du 28-Septembre en Guinée : Moussa Dadis Camara devant les juges    Burkina Faso : au moins 11 soldats tués et 50 civils portés disparus après une attaque

24 heures après son retour au pays natal / Tidjane Thiam chez le président Bédié

24 heures après son retour au pays natal / Tidjane Thiam chez le président Bédié

« Je n’ai jamais quitté le Pdci-Rda »

 

24 heures après son retour en Côte d'Ivoire, Tidjane Thiam a pris hier mardi 09 Août, la direction de Daoukro afin de rendre visite au Président du PDCI-RDA son Excellence Henri Konan Bédié. Il a été reçu par son ‘‘père’’, le Président du PDCI-RDA à sa résidence de Daoukro. Il faut signaler que l'échange de nouvelles s'est passé en langue baoulé entre le porte-parole du Président Bédié (chargé de mission), Kra Kouamé et le porte-parole du Ministre Thiam, N’goran Edmond.

Le porte-parole du Ministre Thiam a dit ceci :"notre fils, notre neveu est parti à l'extérieur pendant plus de 20 ans. Il est revenu au pays, hier (NDLR : Lundi). Il est passé dire bonjour au Président de la République, et par la suite il est parti sur sa terre natale à Yamoussoukro. Le Président Bédié est son père, son papa. Il fallait qu'il s'empresse de venir le saluer, et lui apporter sa compassion au vu de toutes les épreuves qu'il a traversées depuis son départ. "Après l'échange de nouvelles en présence de tous, le Président et le Ministre se sont entretenus comme père et fils.

Etaient avec le Président Bédié, le directeur de cabinet, L'honorable Akoto Olivier, le président du Groupe parlementaire Pdci-Rda Doho Simon, la vice-présidente Mme NDIA (député Sakassou), le directeur de protocole, Porquet Romain et le Président Innocent Yao (JPDCI Rurale). Quand le Ministre gouverneur Augustin Thiam, sa sœur Nana Yamousso Thiam, son frère Aziz Thiam, le porte-parole N'goran Edmond et le chargé de mission Adjan Kodjo accompagnaient le Ministre Thiam et Mme.

M. Tidjane Thiam était sous la Présidence de M. Bédié, Directeur Général du BNETD 1994-1998 (Bureau National D'études et Technique de Développement) puis Ministre du Développement 1998-1999. C'est dans une ambiance familiale que le Sphinx de Daoukro et l'ex ministre ont échangé.

E.A avec Dircom

 

Tidjane Thiam : « Je n’ai jamais quitté le Pdci-Rda »

Comment jugez-vous ce retour en Côte d’Ivoire ?

« C’est un voyage extrêmement important et aussi très agréable pour moi. Le pays m’a beaucoup manqué et c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai retrouvé notre pays, nos compatriotes et il y a quelques instants le président SE le président Henri Konan Bédié que je suis venu saluer.

24 heures après votre arrivée, vous venez saluer votre père le président Bédié ?

Vous avez dit ‘‘mon père’’ » , donc vous avez répondu à votre question. Effectivement c’est mon père et c’est le devoir agréable de tout fils de venir saluer et Présenter ses respects à son père. Et j’ai souhaité le faire dans de bonnes conditions à l’occasion d’un retour vraiment joyeux. Donc c’est l’occasion pour moi de venir le saluer à Daoukro où je connais bien.

Le ministre Thiam en Côte d’Ivoire, est-ce une nouvelle histoire avec le Pdci-Rda ?

Il y a une continuité. Je n’ai jamais quitté le Pdci-Rda. J’ai toujours été membre du Pdci-Rda. De chaque côté de ma famille, regardez bien, on retrouve le Pdci-Rda. On connait bien l’histoire du président Houphouët-Boigny. On connait moins celle de mon grand-père maternel qui est l’un des signataires de l’acte fondateur du Pdci-Rda à l’étoile du Sud à Treichville. Donc nous sommes une famille Pdci et nous restons Pdci.

IN L'HERITAGE

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut