Coup d'état au Soudan : le début d'un scénario "à l'égyptienne" ?    COUP D'ÉTAT AU SOUDAN : LE 1ER MINISTRE ET DES MEMBRES DU GOUVERNEMENT ARRÊTÉS    La transition démocratique enterrée ? Coup d'État de l'armée au Soudan, le gouvernement dissout    Contre le paludisme, un vaccin suscite l'espoir    Au Mali, le représentant de la Cédéao déclaré "persona non grata"    Siyabulela Mandela poursuit le combat de son grand-père pour les droits humains    Pollution massive du Lac Victoria : le plus grand lac d'Afrique se meurt    Burkina Faso : le procès de l'assassinat de Thomas Sankara reprend à Ouagadougou    Coup d'État au Soudan : le gouvernement de transition dissous, des manifestants tués par l'armée    Soudan : plusieurs dirigeants arrêtés, l’accès à Internet coupé    Conseil de sécurité de l'ONU au Mali : la junte veut des "assises nationales" avant les élections    En visite au Mali, la délégation de l'ONU appelle au retour à un pouvoir civil    Le meurtre d'Agnes Tirop, un "signal d'alarme" pour les femmes athlètes au Kenya    Au Mali, le Conseil de sécurité de l'ONU va plaider pour le retour d'un pouvoir civil

Accueil de Laurent Gbagbo/ Abel Djohoré dénonce : « Djédjé Bagnon est un agent double au RHDP »

Accueil de Laurent Gbagbo/ Abel Djohoré dénonce : « Djédjé Bagnon est un agent double au RHDP »

Il était sur le plateau d’Intelligent TV pour commenter l’actualité, en particulier le retour de Laurent Gbagbo. Mais aussi pour faire une mise au point  relative à  un confrère qui l’a présenté comme étant membre du Comité d’accueil de l’ex chef d’Etat Laurent Gbagbo alors qu’il n’en est rien. Abel Djohoré, puisqu’il s’agit de lui, rappelle qu’il est membre à part entière du Rhdp et donc il ne sent ni de près ni de loin concerné par ce comité d’accueil.   Ainsi il dénonce  cette confusion qui tend à jeter le discrédit sur sa personne   et pointe du doigt Djédjé Bagnon  qu’il taxe d’agent double au Rhdp.  

 A la question du confrère d’Intelligent Tv de  savoir comment peut-il  expliquer l’erreur ou la confusion faite par le journaliste André Silver Konan par rapport à  Djédjé Bagnon, Abel Djohoré ne porte pas gants pour asséner ses vérités   à ce cadre du Rhdp qui  qui pour lui ne joue pas franc-jeu. « Je voudrais dire merci au journaliste Silver Konan, qui a eu le mérite de m’appeler à me prononcer sur cette question. Parce que le président est dans une telle bonne dynamique que je ne voulais pas me prononcer. Ma position est connue. Je pense qu’il a réussi à me faire sortir de ma retraite. Donc je voudrais lui dire merci. Mais définitivement, lui rappeler qu’il ne faudrait pas confondre Djédjé Bagnon et Abel Djohoré.  Djédjé Bagnon fait partie de l’équipe qui prépare l’accueil de l’ex président Laurent Gbagbo (il brandit la liste composant le comité d’organisation).  Lui, il a toujours été un agent double au Rhdp, contrairement à moi qui ai toujours milité au Rdr, aujourd’hui au Rhdp. Je ne sais pas d’où il tient son mandat. Mais en ce qui me concerne, j’ai un parti politique, qui a un président, qui a une direction, qui donne des lignes. Et je suivrai la ligne que mon parti aura donnée. Encore une fois je voudrais dénoncer avec la dernière énergie cette façon de vouloir faire l’amalgame, et puis jeter le trouble et le discrédit sur ma personne. Je ne suis concerné ni de près, ni de loin par cet accueil de l’ex président Laurent Gbagbo. C’est vrai, c’est un frère ; c’est vrai qu’en tant que frère, quand il viendra, et si l’occasion m’est donnée d’aller le saluer, j’irai le saluer comme un frère. Mais pour le moment, c’est une affaire de ses partisans ; je ne fais pas partie de ses partisans. Il n’est pas mon mentor ; j’ai un maître qui  est Alassane Ouattara, et j’attends donc les instructions d’Alassane Ouattara. Point barre », a-t-il coupé court.

 Patricia Lyse

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut