Libye : le maréchal Haftar annonce la levée sous conditions du blocus pétrolier    Côte d'Ivoire : Guillaume Soro appelle l'opposition à "faire bloc" contre le président Ouattara    Niger : le groupe État islamique revendique l'assassinat de huit personnes, dont six Français    Libye : les multiples raisons du départ de Fayez al-Sarraj, "contesté" et "fragilisé"    Présidentielle ivoirienne : Soro appelle l’opposition à s'unir et dit sa candidature "irrévocable"    Mali : la junte affirme que le pays est sous la menace d'un "embargo total" de la Cédéao    Libye : le chef du gouvernement Fayez al-Sarraj prêt à démissionner d'ici fin octobre    Un projet d'oléoduc menace des communautés locales en Afrique de l'Est    Algérie : avalanche de protestations après la condamnation de Khaled Drareni à 2 ans de prison ferme    La Cour africaine demande le retour de Guillaume Soro dans la course à la présidentielle ivoirienne    Mali : la Cédéao exhorte la junte à mettre en place sans délai un gouvernement de transition    L'ancien dictateur malien Moussa Traoré est mort à l'âge de 83 ans    Présidentielle en Côte d'Ivoire : l'opposition vent debout contre le Conseil constitutionnel    Algérie : le journaliste Khaled Drareni condamné à deux ans de prison en appel    Verdict attendu dans le procès en appel du journaliste algérien Khaled Drareni

Du 23 au 26 septembre, le chef de l’Etat effectuera une visite d’Etat dans la Marahoué a annoncé jeudi le ministre Sidiki Diakité

Du 23 au 26 septembre, le chef de l’Etat effectuera une visite d’Etat dans la Marahoué a annoncé jeudi le ministre Sidiki Diakité

Du 23 au 26 septembre 2020, le président de la république Alassane Ouattara effectuera sa dernière visite d’Etat de la série entamée depuis 2012 à travers le pays. Et c’est la région de la Marahoué qui sera la dernière à être visitée par le chef de l’Etat sur les 31 régions de la Côte d’Ivoire. L’information a été donnée aux cadres, élus, responsables administratifs, autorités coutumières et aux populations de la Marahoué par le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Sidiki Diakité en présence des ministres Zoro Bi Balo Epiphane et Adama Koné, fils de la région ce jeudi 13 aout à l’hôtel du district d’Abidjan. Le ministre, président du Comité des visites d’Etat dans les régions, en prenant la parole a expliqué que : « Sur les 31 régions, la Marahoué sera la dernière étape. Cette dernière étape se situe dans l’ordre de programmation et non dans l’ordre d’importance. La mémoire collective retient toujours les derniers moments. Je ne doute pas que vous alliez relever le défi de la mobilisation. Le palais présidentiel se déplacera dans votre région. L’occasion sera donnée de rendre hommage aux laborieuses femmes gouros du vivrier ».

Le ministre Sidiki Diakité n’a surtout pas manqué d’expliquer les retombées des visites d’Etat débutées en Côte d’Ivoire en 1965 à Korhogo par la célébration de la fête de l’indépendance et qui se sont arrêtées en 1979 à Katiola. C’est pourquoi, il a exhorté l’ensemble des populations des trois départements que compte la région de la Marahoué à savoir, Bouaflé, Zuenoula, Sinfra sans distinction d’appartenance politique à œuvrer main dans la main, dans l’union pour que cette visite du président Alassane Ouattara soit une véritable réussite au bénéfice de la région.

Pour le secrétaire d’Etat au Renforcement des capacités Zoro Bi Epiphane, ce sera un moment historique. « Depuis 1960 nous attendions cette visite.Car la Marahoué n’a jamais reçu de chef d’Etat. Nous avons attendu quelquefois avec un peu de découragement. Le président Ouattara a gardé le meilleur pour la fin. Nous sommes la prunelle des yeux du chef de l’Etat» a-t-il dit.

Le ministre auprès du président de la République chargé des Affaires économiques et financières, Adama Koné a noté que "l’évènement viendra avec le développement de la région". C’est pourquoi il a invité à une forte mobilisation des fils et filles de la région. Le ministre a demandé que l’ensemble des doléances soient consignées dans un livre blanc afin que avant, pendant et après cette visite, la Marahoué continue de bénéficié des retombées du voyage du chef de l’Etat. Avant la Marahoué, le président Alassane Ouattara se rendra dans le Moronou du 9 au 12 septembre.

Etienne Atta

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut