Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés : "Les États du Sahel sont dans une situation dramatique"    Incident diplomatique : le Mali rappelle son ambassadeur et envoie un ministre à Paris    Un cas de coronavirus au Nigeria, le premier en Afrique subsaharienne    Guinée-Bissau : Umaro Sissoco Embaló "investi" président, malgré la contestation des résultats    Libye : les pourparlers politiques patinent à Genève, le bras de fer militaire se poursuit    Cameroun : la bataille pour le port de Douala    Le gouvernement tunisien d'Elyes Fakhfakh obtient la confiance du Parlement    Concert de Fally Ipupa à Paris : la superstar raconte les préparatifs    En Côte d'Ivoire, les innombrables abus contre les employées de maison    Le Mali promet des "lignes rouges" dans les négociations avec les jihadistes    L'Égypte se prépare à rendre les honneurs militaires à Hosni Moubarak    Premier cas de coronavirus en Algérie, les autorités en alerte    L'Algérie face à son premier cas de coronavirus    Kamel Abdat ou comment briser les tabous grâce à l'humour    Algérie : "À 20 ans, Bouteflika voulait être président"

Ahoussou dans le Cavally : ‘’Ne confiez pas le pays à un individu qui n’a pas achevé ses études’’. Et pourtant Ahoussou était ministre dans le gouvernement de Soro

Ahoussou dans le Cavally : ‘’Ne confiez pas  le pays à un individu qui n’a pas achevé ses études’’. Et pourtant Ahoussou était ministre dans le gouvernement de Soro

Voilà le président du SENAT Ivoirien qui fait une sortie spectaculaire dans le Cavally. Ahoussou Jeannot demande aux populations de ne pas confier le pays à un individu qui n’a pas achevé ses études. Quel paradoxe ? Parce que l’actuel président du SENAT lui-même a déjà tracé le chemin de ce qu’il combat aujourd’hui. Sinon comment qu’Ahoussou Jeannot, après avoir été pendant plusieurs années ministre dans un gouvernement dirigé par de Soro Guillaume peut-il parler ainsi aux populations ? Si ce n’est pas se foutre d’elles.

Après les élections présidentielles de 2010, Alassane Ouattara proclamé président de la République a nommé M. Ahoussou-Kouadio au poste de ministre d'État à la Justice et aux Droits de l'Homme quand Soro Guillaume était premier ministre. Et ce donneur de leçon n’a trouvé aucun inconvénient à être dans un gouvernement conduit par cet individu qu’il dit n’avoir pas achevé ses études. Soro Guillaume est resté premier ministre du 11 avril 2011 au 21 novembre 2012 . C’est d’ailleurs lui qui va succéder au jeune Guillaume Soro qui a fait ses preuves à la primature tant sous le régime du président Laurent Gbagbo que celui du président actuel Alassane Ouattara aux heures chaudes de la rébellion armée du 19 septembre 2002 et de la crise postélectorale du 2010.

Arrivé à la tête de la Primature, Ahoussou Jeannot n’y passera que huit (8) mois et un jour. Tant les résultats de sa gestion étaient en deçà des attentes. Pis, c’est lui Ahoussou Jeannot directeur de campagne du candidat Henri Konan Bédié qui a fait perdre le Pdci-Rda au premier tour de la présidentielle en 2010. Certainement que le locataire de la fondation Félix Houphouët Boigny, obnubilé par un poste a oublié tout ce parcours. Certainement que dans le Cavally, Ahoussou Jeannot manquait d’argument de campagne.

Et c’est ce que font plus de 80% des hommes du président Alassane Ouattara. En manque d’arguments solides pour convaincre les populations aux fins d’adhérer massivement au Rhdp, ces personnalités racontent des choses qui amusent.  Conséquence, au fil des jours, la situation sur le terrain va de mal en pis pour le Rhdp. Et le président Alassane Ouattara ne devrait pas être surpris du résultat final. En Côte d’Ivoire qui ne connait pas Guillaume Soro ?

Jésus Marie Gottah.

Pour joindre le Site www.infosivoir.net

Tel : 05 90 95 60 et 40 37 57 21

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut