À Dakar, des riverains mobilisés contre la décharge de Mbeubeuss, véritable "bombe écologique"    Le G5 Sahel réuni en sommet extraordinaire au Niger après le massacre d’Inates    En Algérie, les caricaturistes manifestent sur le papier    Au Soudan, l’ex-président Omar el-Béchir condamné à deux ans de "résidence surveillée" pour corruption    Algérie : A. Tebboune élu président, la rue reste mobilisée    L'hommage du Niger à ses 71 soldats tués à Inates    Abdelmadjid Tebboune, un apparatchik à la tête de l'État algérien    Du lait à l'huile de palme exporté en Afrique de l'Ouest par des industriels européens    L'actu en dessin : les Algériens face à leur destin    Algérie : conspué par la rue, le nouveau président Tebboune "tend la main" aux contestataires    L'Algérie dans l'attente des résultats de sa première présidentielle post-Bouteflika    Edition spéciale élection présidentielle en Algérie    En Libye, le maréchal Haftar lance la "bataille finale" pour le contrôle de Tripoli    Présidentielle en Algérie : une élection sous tension    Présidentielle algérienne : débat télévisé entre les cinq candidats

Pdci-Rda / Echange fructueux entre le vice-président Edjampan et Dr Zon Euphrasie, déléguée de Yopougon -Centre

La photo de famile à la fin de la rencontre La photo de famile à la fin de la rencontre

Le vice- président du Pdci-Rda, Edjampan Boa Thiémélé Amoakon a reçu à son domicile à Cocody, une importante délégation du Pdci-Rda venue de la grande commune de Yopougon. Ces militants engagés avaient à leur tête, la déléguée Pdci-Rda de Yopougon-Centre, Dr Zon N’Guessan Euphrasie Liliane.

Après la présentation de la délégation conduite par la bouillante déléguée Dr Zon Euphrasie par le permanent Amon Marc, le vice-président du Pdci-Rda s’est réjoui de cette visite de courtoisie et d’amitié. « Yopougon est une famille parce que j’y suis très souvent depuis très longtemps », a-t-il fait savoir à ses visiteurs.

Et de poursuivre que cette visite est la bienvenue en ce moment difficile de la vie de notre pays tout en conseillant la délégation en ces termes : « Quand on fait la politique, il faut s’entendre au pire. Mais quand on est croyant, beaucoup de choses peuvent être évitées et arrivées ». C’est ainsi qu’il va donner des nouvelles de son collègue Mangoua Jacques, président du Conseil régional de Gbêkê, incarcéré injustement selon lui à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (Maca).

« Nous sommes allé le rassurer par notre présence. Il va bien, il a le moral, il a été bien accueilli, il est bien suivi au niveau des soins et de l’alimentation », a rassuré le vice-président. Qui n’est pas passé par quatre chemins pour déclarer que la seule et unique raison de son arrestation est d’avoir battu le Rhdp unifié pendant les élections Régionales malgré toutes les combines. Pour ce fidèle compagnon du président Bédié, il n’y a plus de démocratie en Côte d’Ivoire.

Il a alors fait savoir que tout ce qui devait être fait au niveau du parti a été fait pour que le vice-président Mangoua Jacques recouvre la liberté. S’adressant au déléguée N’guessan Euphrasie et aux membres de la délégation qui l’accompagnaient, le vice-président Edjampan leur a demandé d’aller vers leurs militants et les militants des autres partis politiques pour leur faire comprendre que c’est l’avenir de la Côte d’Ivoire qui est en jeu.

Ce travail fait, alliance ou pas alliance, le Pdci-Rda réussira son passage pour 2020. Il a prodigué beaucoup de conseils à la délégation de Yopougon-Centre.

Prenant la parole Dr Zon N’Guessan Euphrasie a salué ce grand homme et fidèle compagnon du président Bédié qui apparait comme une boussole pour la jeune génération. « C’est quelque chose de grand d’être à vos côtés » ; a-t-elle dit.

Etienne Atta

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

40375721

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut