En France, les expatriés algériens s'opposent à la tenue de l'élection présidentielle en Algérie    L'humour "made in Africa" à l'honneur du festival du rire à Abidjan    En Algérie, les candidats à la présidentielle ont poliment débattu de leur programme    L’opération Barkhane confrontée à l'hostilité contre la France au Sahel    Abandon des poursuites pour torture contre l’ex-femme de Charles Taylor, ex-président du Liberia    En Algérie, le débat entre les candidats à la présidentielle sera une première    Inondations en Afrique de l'Est : au moins 265 morts après plusieurs semaines de pluie    Au large du Nigeria, des pirates enlèvent 19 membres d'équipage d'un pétrolier grec    Procès pour corruption en Algérie : deux anciens Premiers ministres devant la justice    Algérie : l'ère Bouteflika en procès ?    Ouverture en Algérie du premier procès d'ex-dirigeants accusés de corruption    Opération anticorruption au Gabon : Brice Laccruche Alihanga, ex-directeur de cabinet d'Ali Bongo arrêté    Gabon : l'ex-directeur de cabinet du président Ali Bongo arrêté    Manifestations anti-ONU en RD Congo : Beni s’enfonce dans la violence    Deux soldats tués et sept autres blessés au Mali par un engin explosif

Taxé de pro RHDP / Le Vieux Ménékré chassé de son village

Taxé de pro RHDP / Le Vieux Ménékré chassé de son village

Le Vieux Ménékré est dans de beaux draps.  Inconditionnel de Laurent Gbagbo, il  a eu la malencontreuse idée de déjeuner récemment  avec le maire RHDP  d’Adjamé, Farikou Soumahoro avec qui il a même posé. La photo a été publiée sur la toile et depuis il  dit avoir été chassé du village parce que taxé désormais de pro  parti unifié RHDP. Ce que refute le Vieux qui fait des pieds et des mains pour blanchir son image car, dit-il, il n’a pas l’âme d’un traitre. Ainsi, il a joint  par  téléphone hier mercredi  10 avril  2019, un confrère en vue de produire un démenti qu’il va présenter au chef. En attendant, le vieux Ménékré ne sait pas où donner de la tête.  Il serait toujours à la recherche d’un organe pour faire son démenti.Nous y reviendrons.

A.M

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut