Interrogations sur les conditions de détention après la mort de Mohamed Morsi    L'ex-président égyptien Mohamed Morsi meurt après un malaise au tribunal    Un attentat attribué à Boko Haram fait plusieurs dizaines de morts au Nigeria    Présidentielle en Mauritanie : les Haratines, descendants d'esclaves toujours discriminés    En Algérie, l'ex-patron des patrons Ali Haddad écope de six mois de prison    Deux journalistes français violemment interpellés en Centrafrique lors d'une manifestation    Soudan : l'ex-président Omar el-Béchir transféré au parquet avant sa comparution    Au Bénin, plusieurs morts dans des affrontements entre armée et opposants    #BlueForSudan : l’histoire derrière le hashtag de solidarité envers les manifestants soudanais    La France insoumise affiche son soutien à la coalition pro-Gbagbo en visite à Paris    En Somalie, un attentat revendiqué par les Shebab fait plusieurs victimes à Mogadiscio    Au Soudan, le président déchu Omar el-Béchir appelé à comparaitre pour corruption    Kenya : des policiers tués dans une explosion près de la frontière avec la Somalie    Répression au Soudan : l’opposition réclame une enquête internationale indépendante

Ouverture solennelle de la session ordinaire 2019 de l’Assemblée nationale/ Le Président de République annonce des montants additionnels pour soulager les victimes des crises en Côte d’Ivoire

Ouverture solennelle de la session ordinaire 2019 de l’Assemblée nationale/ Le Président de République annonce  des montants additionnels pour soulager  les victimes des crises en Côte d’Ivoire

L’ouverture solennelle de la session ordinaire 2019 de l’Assemblée nationale a eu lieu ce lundi 1er avril 2019, au siège de l’institution à Abidjan-Plateau. Face aux parlementaires ivoiriens, le président de la République Alassane Ouattara a annoncé la nomination prochaine des 33 sénateurs. Nomination qui, selon lui,  démontre bien sa volonté à mettre en place des institutions fortes et crédibles. Car, dira-t-il ‘’ le renforcement de nos institutions consolide nos avancées démocratiques’’.  Par ailleurs,  le chef de l’Etat ivoirien a  annoncé qu’il se penchera sur l’élaboration d’une loi organique relative au statut des députés de Côte d’Ivoire qui,  au niveau de la sous-région, n’ont pas un bon traitement.  Abordant la question de l’indemnisation des victimes de la crise post-électorale, le chef de l’exécutif ivoirien  a informé qu’il a  donné des instructions afin que la liste consolidée des victimes des crises survenues en Côte d’Ivoire soit finalisée pour que le processus de paiements pour les réparations, qui ont déjà commencé avec le Programme National de Cohésion Sociale (PNCS), s’intensifie avec les montants additionnels prévus. Bien avant, le président de l’Assemblée nationale, Amadou Soumahoro a indiqué qu’une centaine de projets de loi et propositions de loi sera examinée au cours de la session 2019. Pour rappel, les élections sénatoriales se sont déroulées le samedi 24 mars 2018 dans 33 régions de Côte d’Ivoire. Elles ont permis d’élire 66 sénateurs, auxquels devrait s’ajouter pour chaque région un sénateur nommé par le président de la République, pour un total de 99 membres.

A.M

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut