Les Soudanais restent mobilisés devant le QG de l'armée pour exiger un pouvoir civil    Donald Trump et le maréchal Haftar discutent d'une "vision commune" pour la Libye    Mobilisation massive à Alger pour le neuvième vendredi de manifestations    "Je t'aime, moi non plus" : les discours de Gaïd Salah peinent à convaincre les Algériens    Les Soudanais maintiennent la pression pour l’instauration d’un pouvoir civil    Mali: démission du Premier ministre et du gouvernement    Mali : démission du Premier ministre et du gouvernement après le regain de violences    Accusée de soutenir le maréchal Haftar, la France réaffirme son appui à Tripoli    Journée de deuil national en RD Congo, après le naufrage d'une embarcation sur le lac Kivu    Soudan : la révolte en chansons    L'ex-président du Soudan Omar el-Béchir transféré dans une prison de Khartoum    En Égypte, le Parlement vote la prolongation de la présidence de Sissi jusqu'en 2030

Ouverture solennelle de la session ordinaire 2019 de l’Assemblée nationale/ Le Président de République annonce des montants additionnels pour soulager les victimes des crises en Côte d’Ivoire

Ouverture solennelle de la session ordinaire 2019 de l’Assemblée nationale/ Le Président de République annonce  des montants additionnels pour soulager  les victimes des crises en Côte d’Ivoire

L’ouverture solennelle de la session ordinaire 2019 de l’Assemblée nationale a eu lieu ce lundi 1er avril 2019, au siège de l’institution à Abidjan-Plateau. Face aux parlementaires ivoiriens, le président de la République Alassane Ouattara a annoncé la nomination prochaine des 33 sénateurs. Nomination qui, selon lui,  démontre bien sa volonté à mettre en place des institutions fortes et crédibles. Car, dira-t-il ‘’ le renforcement de nos institutions consolide nos avancées démocratiques’’.  Par ailleurs,  le chef de l’Etat ivoirien a  annoncé qu’il se penchera sur l’élaboration d’une loi organique relative au statut des députés de Côte d’Ivoire qui,  au niveau de la sous-région, n’ont pas un bon traitement.  Abordant la question de l’indemnisation des victimes de la crise post-électorale, le chef de l’exécutif ivoirien  a informé qu’il a  donné des instructions afin que la liste consolidée des victimes des crises survenues en Côte d’Ivoire soit finalisée pour que le processus de paiements pour les réparations, qui ont déjà commencé avec le Programme National de Cohésion Sociale (PNCS), s’intensifie avec les montants additionnels prévus. Bien avant, le président de l’Assemblée nationale, Amadou Soumahoro a indiqué qu’une centaine de projets de loi et propositions de loi sera examinée au cours de la session 2019. Pour rappel, les élections sénatoriales se sont déroulées le samedi 24 mars 2018 dans 33 régions de Côte d’Ivoire. Elles ont permis d’élire 66 sénateurs, auxquels devrait s’ajouter pour chaque région un sénateur nommé par le président de la République, pour un total de 99 membres.

A.M

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut