Sept Casques bleus tués en RD Congo lors d'une offensive contre les rebelles ADF    Mohammed VI et Macron à Tanger pour inaugurer le premier TGV d'Afrique    L'ONU lève l’embargo sur les armes et les sanctions contre l'Érythrée    Cameroun : combats dans le Nord-Ouest anglophone, au moins 25 séparatistes tués    Climat : les deux tiers des villes africaines courent un "risque extrême"    Boycott du maréchal Haftar, colère d'Ankara : les divisions plombent la conférence sur la Libye    Au Soudan du Sud, une paix si fragile    Le front commun de l'opposition congolaise implose en moins de 24 heures    La conférence sur la Libye s'est ouverte à Palerme en présence du maréchal Haftar    Macky Sall veut une mobilisation contre le terrorisme au Sahel comme en Syrie    Présidentielle en RD Congo : Tshisekedi se retire de l'accord sur un candidat commun à l'opposition    Pourquoi l'Algérie refuse les appels au dialogue du Maroc    "S'il te manque de respect, siffle" : les Marocains sensibilisés au harcèlement de rue    RD Congo : Martin Fayulu, le bouillant candidat de l'opposition face au "système Kabila"    À Palerme, une nouvelle tentative pour sortir la Libye du conflit    RD Congo : Martin Fayulu candidat unique de l'opposition à la présidentielle    RD Congo : la nouvelle épidémie Ebola fait 200 morts    Kenyatta : "Aucun pays ne peut combattre seul le terrorisme"

Côte d’Ivoire /La plateforme des Leaders des Croyants pour la paix installée

Côte d’Ivoire /La plateforme des Leaders des Croyants pour la paix installée

Les dernières élections locales organisées dans le pays, donnent des frayeurs aux ivoiriens à l’orée du prochain scrutin présidentiel. C’est pourquoi les religieux veulent se donner les moyens d’apaiser le climat social en faisant de 2020 l’année de consolidation de l’unité nationale.

Il s’agit pour eux, de rassembler les Ivoiriens autour des valeurs pionnières qui ont fondé la Nation grâce à une vision partagée de la Foi qui transcende les barrières religieuses. Voilà ce qu’ont compris les initiateurs de la plateforme des Leaders des Croyants pour la paix, la réconciliation, la cohésion sociale et le développement (PLCRD) qui ont procédé le jeudi 18 octobre, date anniversaire de la naissance du père fondateur de la Côte d’ivoire moderne, au lancement officiel de ce nouveau cadre d’actions à l’Hôtel Palm Club à Abidjan.

Interpellés par les récentes violences postélectorales, les Guides religieux ont répondu massivement à l’appel de la Plateforme, pour démontrer leur engagement à faire prévaloir l’intérêt supérieur de la Nation.  Après les prières œcuméniques, la présidente YAO Madeleine, a insisté sur la gouvernance qui est  « une mission divine » depuis l’origine. Selon elle, réussir une bonne gouvernance implique des  principes divins.

Quant au Frère Clément Akobé, auteur de cette initiative, il a déclaré que la PLCRD, est « une plateforme de concertation et de propositions pour ramener les acteurs à Dieu. 2020 étant maintenant, il était nécessaire pour les leaders religieux de toutes les confessions de travailler au rassemblement».

Enfin, cette première cérémonie a vu l’investiture de120 personnalités en tant que messagers de la paix. Ils auront pour mission de promouvoir les idéaux de fraternité et de cohésion, socles de l’unité nationale.

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut