Les voisins de la RD Congo divisés par l’élection de Félix Tshisekedi    En RD Congo, l'Église catholique "craint que le système ne perdure avec le nouveau président"    Manifestations au Zimbabwe : le président Mnangagwa rentre à Harare    Heurts entre partisans de Martin Fayulu et Félix Tshisekedi à Kinshasa    Beth Koigi, la Kényane qui transforme l’air en eau potable    Attaque au Mali : "Aqmi conserve des capacités logistiques non négligeables"    Élections en RD Congo : l'Union africaine reporte sa mission à Kinshasa    Une base de l’ONU attaquée dans le nord du Mali    Israël renoue ses relations diplomatiques avec le Tchad    Le groupe jihadiste Aqmi revendique l'attaque d'une base de l’ONU au Mali    Visite historique de Benyamin Netanyahou au Tchad    Félix Tshisekedi proclamé président de la RD Congo par la Cour constitutionnelle    Des frappes américaines tuent plusieurs dizaines d'islamistes shebabs en Somalie    Au Burkina Faso, le gouvernement Thiéba a démissionné    À Goma, la population vit dans l'attente des résultats de la présidentielle

Côte d’Ivoire /La plateforme des Leaders des Croyants pour la paix installée

Côte d’Ivoire /La plateforme des Leaders des Croyants pour la paix installée

Les dernières élections locales organisées dans le pays, donnent des frayeurs aux ivoiriens à l’orée du prochain scrutin présidentiel. C’est pourquoi les religieux veulent se donner les moyens d’apaiser le climat social en faisant de 2020 l’année de consolidation de l’unité nationale.

Il s’agit pour eux, de rassembler les Ivoiriens autour des valeurs pionnières qui ont fondé la Nation grâce à une vision partagée de la Foi qui transcende les barrières religieuses. Voilà ce qu’ont compris les initiateurs de la plateforme des Leaders des Croyants pour la paix, la réconciliation, la cohésion sociale et le développement (PLCRD) qui ont procédé le jeudi 18 octobre, date anniversaire de la naissance du père fondateur de la Côte d’ivoire moderne, au lancement officiel de ce nouveau cadre d’actions à l’Hôtel Palm Club à Abidjan.

Interpellés par les récentes violences postélectorales, les Guides religieux ont répondu massivement à l’appel de la Plateforme, pour démontrer leur engagement à faire prévaloir l’intérêt supérieur de la Nation.  Après les prières œcuméniques, la présidente YAO Madeleine, a insisté sur la gouvernance qui est  « une mission divine » depuis l’origine. Selon elle, réussir une bonne gouvernance implique des  principes divins.

Quant au Frère Clément Akobé, auteur de cette initiative, il a déclaré que la PLCRD, est « une plateforme de concertation et de propositions pour ramener les acteurs à Dieu. 2020 étant maintenant, il était nécessaire pour les leaders religieux de toutes les confessions de travailler au rassemblement».

Enfin, cette première cérémonie a vu l’investiture de120 personnalités en tant que messagers de la paix. Ils auront pour mission de promouvoir les idéaux de fraternité et de cohésion, socles de l’unité nationale.

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut