Les Soudanais restent mobilisés devant le QG de l'armée pour exiger un pouvoir civil    Donald Trump et le maréchal Haftar discutent d'une "vision commune" pour la Libye    Mobilisation massive à Alger pour le neuvième vendredi de manifestations    "Je t'aime, moi non plus" : les discours de Gaïd Salah peinent à convaincre les Algériens    Les Soudanais maintiennent la pression pour l’instauration d’un pouvoir civil    Mali: démission du Premier ministre et du gouvernement    Mali : démission du Premier ministre et du gouvernement après le regain de violences    Accusée de soutenir le maréchal Haftar, la France réaffirme son appui à Tripoli    Journée de deuil national en RD Congo, après le naufrage d'une embarcation sur le lac Kivu    Soudan : la révolte en chansons    L'ex-président du Soudan Omar el-Béchir transféré dans une prison de Khartoum    En Égypte, le Parlement vote la prolongation de la présidence de Sissi jusqu'en 2030

Côte d’Ivoire /La plateforme des Leaders des Croyants pour la paix installée

Côte d’Ivoire /La plateforme des Leaders des Croyants pour la paix installée

Les dernières élections locales organisées dans le pays, donnent des frayeurs aux ivoiriens à l’orée du prochain scrutin présidentiel. C’est pourquoi les religieux veulent se donner les moyens d’apaiser le climat social en faisant de 2020 l’année de consolidation de l’unité nationale.

Il s’agit pour eux, de rassembler les Ivoiriens autour des valeurs pionnières qui ont fondé la Nation grâce à une vision partagée de la Foi qui transcende les barrières religieuses. Voilà ce qu’ont compris les initiateurs de la plateforme des Leaders des Croyants pour la paix, la réconciliation, la cohésion sociale et le développement (PLCRD) qui ont procédé le jeudi 18 octobre, date anniversaire de la naissance du père fondateur de la Côte d’ivoire moderne, au lancement officiel de ce nouveau cadre d’actions à l’Hôtel Palm Club à Abidjan.

Interpellés par les récentes violences postélectorales, les Guides religieux ont répondu massivement à l’appel de la Plateforme, pour démontrer leur engagement à faire prévaloir l’intérêt supérieur de la Nation.  Après les prières œcuméniques, la présidente YAO Madeleine, a insisté sur la gouvernance qui est  « une mission divine » depuis l’origine. Selon elle, réussir une bonne gouvernance implique des  principes divins.

Quant au Frère Clément Akobé, auteur de cette initiative, il a déclaré que la PLCRD, est « une plateforme de concertation et de propositions pour ramener les acteurs à Dieu. 2020 étant maintenant, il était nécessaire pour les leaders religieux de toutes les confessions de travailler au rassemblement».

Enfin, cette première cérémonie a vu l’investiture de120 personnalités en tant que messagers de la paix. Ils auront pour mission de promouvoir les idéaux de fraternité et de cohésion, socles de l’unité nationale.

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut