Interrogations sur les conditions de détention après la mort de Mohamed Morsi    L'ex-président égyptien Mohamed Morsi meurt après un malaise au tribunal    Un attentat attribué à Boko Haram fait plusieurs dizaines de morts au Nigeria    Présidentielle en Mauritanie : les Haratines, descendants d'esclaves toujours discriminés    En Algérie, l'ex-patron des patrons Ali Haddad écope de six mois de prison    Deux journalistes français violemment interpellés en Centrafrique lors d'une manifestation    Soudan : l'ex-président Omar el-Béchir transféré au parquet avant sa comparution    Au Bénin, plusieurs morts dans des affrontements entre armée et opposants    #BlueForSudan : l’histoire derrière le hashtag de solidarité envers les manifestants soudanais    La France insoumise affiche son soutien à la coalition pro-Gbagbo en visite à Paris    En Somalie, un attentat revendiqué par les Shebab fait plusieurs victimes à Mogadiscio    Au Soudan, le président déchu Omar el-Béchir appelé à comparaitre pour corruption    Kenya : des policiers tués dans une explosion près de la frontière avec la Somalie    Répression au Soudan : l’opposition réclame une enquête internationale indépendante

Déclaration du patrimoine/Le président du Sénat et des sénateurs à la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance

Déclaration du patrimoine/Le président du Sénat et des sénateurs à la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance

Le Président du Sénat ivoirien, Monsieur Jeannot AHOUSSOU-KOUADIO et un certain nombre de Sénateurs ont effectué le vendredi 24 août 2018, leur déclaration de patrimoine, dans les locaux de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance à la Riviera IV le Golf.

Le Président du sénat, alors Ministre d’État, avait été la première personnalité à se livrer à cet exercice en août 2015, lors du lancement de la campagne de déclaration de patrimoine. «Je suis venu respecter la loi», a-t-il déclaré à la sortie de la salle de déclaration de patrimoine. Jeannot AHOUSSOU-KOUADIO a invité toutes les personnes assujetties à accomplir leur devoir. Il faut mentionner que la loi oblige une catégorie de personnes, dites assujetties, en raison de la nature de leur fonction, à effectuer une déclaration de leur patrimoine, de prise de fonction et en fin de mandat également, une déclaration de fin de fonction. Le Président du Sénat a ainsi déposé sa déclaration, clôturant ses fonctions de Ministre d’Etat auprès du Président de la République en charge des Institutions qu’il a quitté. Enfin, il a déposé une autre déclaration de son patrimoine, en rapport avec sa prise de fonction au Sénat.

Monsieur Jean-Claude Brou, ancien Ministre ivoirien de l’Industrie et des Mines, s’est acquitté à son tour, de son devoir citoyen et responsable, de clôture de sa déclaration de patrimoine, ce même vendredi 24 août.

En effet, désormais Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), il ne fait plus partie de la liste des personnes assujetties.

Il faut noter la disponibilité du Président de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance, Monsieur N’Golo COULIBALY, qui a reçu personnellement ses illustres visiteurs, qu’il a accompagné dans leur démarche. Il s’est félicité de l’accomplissement de cette obligation et a lancé un appel à tous les assujettis, afin qu’ils intègrent le principe de la déclaration de patrimoine, désormais une réalité dans l’administration ivoirienne et dans la gestion des affaires publiques. Les statistiques fournies par la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance font état d’un taux de déclaration de 76,68 % enregistré depuis le lancement de la campagne en 2015, et portant sur un groupe de 6791 assujettis identifiés, au 31 juillet 2018. Il faut relever encore que la déclaration de patrimoine est désormais élargie aux magistrats.

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut