Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés : "Les États du Sahel sont dans une situation dramatique"    Incident diplomatique : le Mali rappelle son ambassadeur et envoie un ministre à Paris    Un cas de coronavirus au Nigeria, le premier en Afrique subsaharienne    Guinée-Bissau : Umaro Sissoco Embaló "investi" président, malgré la contestation des résultats    Libye : les pourparlers politiques patinent à Genève, le bras de fer militaire se poursuit    Cameroun : la bataille pour le port de Douala    Le gouvernement tunisien d'Elyes Fakhfakh obtient la confiance du Parlement    Concert de Fally Ipupa à Paris : la superstar raconte les préparatifs    En Côte d'Ivoire, les innombrables abus contre les employées de maison    Le Mali promet des "lignes rouges" dans les négociations avec les jihadistes    L'Égypte se prépare à rendre les honneurs militaires à Hosni Moubarak    Premier cas de coronavirus en Algérie, les autorités en alerte    L'Algérie face à son premier cas de coronavirus    Kamel Abdat ou comment briser les tabous grâce à l'humour    Algérie : "À 20 ans, Bouteflika voulait être président"

Meeting de soutien au président Bédié à Gagnoa /Mobilisation exceptionnelle

Meeting de soutien au président Bédié à Gagnoa /Mobilisation exceptionnelle

Le comité d’organisation du meeting de soutien au président Bédié à Gagnoa a tenu ses promesses. Ce sont plus de 60 mille personnes qui se sont retrouvées au stade Biaka Boda de la cité du fromager pour réitérer leur soutien au président Bédié. Outre les militants du Pdci-Rda, le Front Populaire ivoirien (Fpi) était présent avec une très forte délégation. Les intervenants, tour à tour, ont félicité le président Bédié pour sa clairvoyance de retirer le Pdci-Rda de l’accord politique du Rhdp. Le président de la cérémonie, le Premier ministre Charles Konan Banny,  en saluant les actions de paix et de cohésion sociale du président Bédié, a noté que le Pdci-Rda est le parti qui peut réunir tous les Ivoiriens. A cet effet, ce parti mis en place par le père fondateur de la nation  feu Félix Houphouët-Boigny, ne peut pas et ne doit pas mourir. Avant lui, le secrétaire exécutif en chef, le Professeur Maurice Kakou Guikahué a rassuré les militants d’une candidature du Pdci-Rda  en 2020. Pour lui, le Pdci-Rda ne mourra pas et sera aux affaires en 2020. Il a rassuré les militants que le président Bédié ne reculera pas et ira jusqu’à la victoire du Pdci-Rda en 2020. Il a appelé les militants à rester vigilants et mobilisés autour du président Bédié. Le  parrain de la cérémonie, le ministre Jean Louis Billon n’est pas allé du dos de la cuillère pour annoncer que le temps des sacrifices est terminé « Le Pdci-Rda reprend son destin en main, donc il est impossible pour nous de le faire disparaitre », a-t-il dit. Et de préciser que le Pdci ne retournera pas dans l’accord politique du RHDP.  C’est avec confiance qu’il a annoncé que le Pdci aura un candidat et il sera vainqueur. Le ministre Jean Louis Billon a donc demandé aux militants de rester soudés derrière le président Bédié parce que le Pdci-RDA vivra, vivra et vivra. Au nom de la jeunesse, le président de la Jpdci Urbaine Kouassi Valentin a condamné les harcèlements contre les cadres du Pdci-Rda.Il a alors recommandé le courage et la cohésion autour du président Bédié et le PDCI-RDA . Il faut noter que ce grand rassemblement s’est déroulé dans une ambiance festive avec la participation des artistes Lukson Padaud et Antoinette Konan. Ainsi que plusieurs danses traditionnelles.

Nina Coulibaly

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut