Burkina Faso : le sentiment anti-Français, "meilleur catalyseur des mobilisations de rue"    Coup d'État au Burkina Faso : le colonel destitué Damiba accepte de démissionner    Le Tchad prolonge de deux ans maximum la transition vers des élections    Putsch au Burkina Faso : incidents près de l'ambassade de France, situation confuse à Ouagadougou    Nouveau coup d'État au Burkina Faso : le chef de la junte démis de ses fonctions    "Nos silences" : raconter les avortements clandestins en Côte d'Ivoire    Karim Khan, procureur de la CPI, applaudit la tenue en Guinée du procès du massacre du 28-Septembre    Burkina Faso : des tirs nourris entendus à Ouagadougou    Soldats ivoiriens détenus au Mali : un contentieux diplomatique qui s'enlise    Ouverture du procès de Félicien Kabuga, financier présumé du génocide des Tutsis du Rwanda    Le procès de Félicien Kabuga à La Haye : l'attente des victimes du génocide au Rwanda    Guinée : un procès historique, 13 ans après le massacre du 28-Septembre    Génocide au Rwanda : ouverture du procès de Félicien Kabuga à La Haye    Guinée : justice pour les victimes du stade de Conakry ?    Procès du 28-Septembre en Guinée : Moussa Dadis Camara devant les juges

Révision de la Liste Electorale/La CEI se rapproche des jeunes

Révision de la Liste Electorale/La CEI se rapproche des jeunes

La Commission électorale indépendante (CEI) a procédé ce vendredi 15 juin 2018, à son siège d’Abidjan II-Plateaux, au lancement d’une campagne digitale pour l’Opération de Révision de la Liste Electorale en partenariat avec plusieurs bloggeuses. Il s’agit en fait pour la Commission Electorale Indépendante de renforcer sa présence sur la toile à travers  notamment les réseaux sociaux afin de mieux sensibiliser les jeunes à ses opérations en l’occurrence le recensement électoral qui démarre dès ce lundi 18 juin 2018. « Voter est un droit et participer à la gestion des affaires publiques est la pierre angulaire de toute démocratie, a  rappelé Antoine Adou, coordonnateur technique de la Révision de la Liste électorale. Et, pour exercer ce droit il faut figurer sur la liste électorale ». C’est pourquoi, en dehors des canaux traditionnels, et pour densifier la liste électorale, la Commission Electorale a décidé cette année de se mettre au diapason des jeunes en lançant cette campagne digitale. Aux bloggeuses et autres acteurs du net présents, le Coordonnateur a demandé de relayer au maximum les messages de la Commission électorale afin que les jeunes adhèrent en nombre à l’opération de révision de la liste électorale. Ce sur quoi Fatou Sylla qui représente près de quatre cents (400) bloggeuses s’est engagée. Elle a ainsi présenté un projet de campagne digitale qui colle aux réalités et aux langages de la jeunesse ivoirienne. « Nous sommes déjà présentes sur Facebook, tweeter, WhatsApp etc.., a-t-elle affirmé. Nous avons déjà commencé à sensibiliser nos compatriotes. » Tout en les exhortant à redoubler d’ardeur M. Adou a rappelé que l’opération concerne les jeunes  qui ont 18 ans révolu au 31 mai 2018.

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut