Les Soudanais restent mobilisés devant le QG de l'armée pour exiger un pouvoir civil    Donald Trump et le maréchal Haftar discutent d'une "vision commune" pour la Libye    Mobilisation massive à Alger pour le neuvième vendredi de manifestations    "Je t'aime, moi non plus" : les discours de Gaïd Salah peinent à convaincre les Algériens    Les Soudanais maintiennent la pression pour l’instauration d’un pouvoir civil    Mali: démission du Premier ministre et du gouvernement    Mali : démission du Premier ministre et du gouvernement après le regain de violences    Accusée de soutenir le maréchal Haftar, la France réaffirme son appui à Tripoli    Journée de deuil national en RD Congo, après le naufrage d'une embarcation sur le lac Kivu    Soudan : la révolte en chansons    L'ex-président du Soudan Omar el-Béchir transféré dans une prison de Khartoum    En Égypte, le Parlement vote la prolongation de la présidence de Sissi jusqu'en 2030

Secteur privé /Le premier sommet régional ouest-africain de l’Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneurs (We-Fi) a lieu ce mercredi

Secteur privé /Le premier sommet régional ouest-africain de l’Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneurs (We-Fi) a lieu ce mercredi

La Côte d’Ivoire accueille, mercredi 17 avril 2019, au Sofitel Hotel ivoire,  le premier sommet régional ouest-africain de l’Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneurs (We-Fi) dont l’objectif est de débattre des mesures requises , des réformes de politiques publiques et  du rôle du secteur privé pour améliorer l’accès des femmes entrepreneures aux financements, aux marchés et aux réseaux en Afrique de l’Ouest. Cette rencontre de haut niveau organisée par le We-Fi, en collaboration avec la Banque africaine de développement, le Groupe de la Banque mondiale et la Banque islamique de développement réunira Son Excellence Alassane Ouattara, président de la République de Côte d’Ivoire, la conseillère du président des États-Unis, Ivanka Trump, le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Ayodeji Adesina, le président de la Banque islamique de développement Bandar M. H. Hajjar, la directrice générale de la Banque mondiale Kristalina Georgieva et le sénateur américain Lindsay Graham, qui discuteront, aux côtés d’autres décideurs, de mesures concrètes à mettre en place pour soutenir les femmes dirigeantes de PME en Afrique de l’Ouest.

a.m infos Afdb

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut