À l'Élysée, Haftar affirme que les conditions d'un cessez-le-feu en Libye ne sont pas réunies    En Centrafrique, le massacre de 26 civils menace l'accord de paix    Cyril Ramaphosa réélu président de la République en Afrique du Sud    RD Congo : Sylvestre Ilunga Ilunkamba, un Premier ministre de consensus    Libye : les combats s’intensifient au sud de Tripoli, l'ONU redoute une "longue" guerre    Une religieuse franco-espagnole assassinée en Centrafrique    En Algérie, étudiants et enseignants dans la rue contre "un État militaire"    RD Congo : la dépouille d'Étienne Tshisekedi sera rapatriée à Kinshasa    Tunisie : l'expert de l'ONU arrêté pour "espionnage" remis en liberté provisoire    "La Guinée représente la première nationalité parmi les mineurs non accompagnés en France"    Les Malawites se rendent aux urnes sur fond de lutte contre la corruption    Au Soudan, les négociations sur la transition s'achèvent sans accord    République Démocratique du Congo : Sylvestre Ilunga Ilunkamba, Premier ministre    Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé Premier ministre de la RD Congo    En Algérie, le chef de l'armée appelle au respect du calendrier de la présidentielle

Art & Culture

Yaye 2018/ Affluence record avec plus de 240000 festivaliers

Après le succès de la première édition, la génération Bodji, réunit au sein de l’association Obodjlou Afr OKR (OBAO) a remis le couvert avec la 2ème  édition du Yaye, Festival des arts et culture de  Lodjoukrou.  Débutée le 30 juillet 2018, cette  édition   qui était placée sous le thème  ‘’Culture et développement local’’  a enregistré la présence de  plus de 240000 festivaliers contre 120 000 lors de la  1ère .Durant cinq jours, les festivaliers ont pu découvrir la vie culturelle du peuple odjoukrou. Un panel sur le thème du Yaye 2018,  une présentation de la grande parade des  Lowess et dédiakpliss,  des jeux, un concours miss dénommé Sakpl, un concours culinaire et autres ont meublé cette édition. Au cours de la cérémonie de clôture qui a eu lieu le samedi 4 août 2018 à l’espace de l’indépendance, à Dabou en présence d’Aimée Zébéyou  Secrétaire d’Etat auprès du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, chargée des Droits de l’Homme représentant le parrain, le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly,  des cadres  et chefs traditionnels du Leboutou , des invités et des populations, le ministre René Diby a félicité le comité d’organisation pour cette initiative  qui selon lui ouvre la porte du développement et de la cohésion sociale. Ainsi, il a invité tous les fils du Leboutou à l’union et au rassemblement car dira t’il  leur seul combat c’est celui du développement avant de souhaiter que vive pendant longtemps le Yaye. Le Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre, chargé de la Promotion de l’Investissement Privé Emmanuel Esmel Essis, tout en invitant les filles et filles de la Côte d’Ivoire à se mettre ensemble, a fait savoir que les chapelles politiques ou religieuses n’apporteront jamais le développement au pays. Par ailleurs, il s’est réjoui de l’affluence qu’a connue le Yaye 2018. Quant à Aimée Zébéyoux représentant le Premier ministre, parrain  de cette cérémonie, elle ne dit pas autre chose quand elle encourage les fils et filles adjoukrou à renforcer les bases de la cohésion sociale parce que  selon elle l’esprit du pardon est gage de développement.  Après quoi, elle a déclaré clos le Yaye 2018. S’en est suivi le défilé auquel ont pris part huit villages dont Vieux Badjem, Lopou, Grand Boubouri, Akradio et Cosrou. C’est par le grimper de Palmier au village du Festival à la place Henri Konan Bédié que le Yaye 2018 a définitivement refermé ses portes .Chapeau au commissaire général, à son Adjointe Mme Lorgn Karidja  la très dynamique qui a veillé au succès de cette édition  sans oublier les autres membres du comité d’organisation. Vive le Yaye 2019.

Affia Marie

 

Conférence des journalistes sportifs des radios privées de Côte d’Ivoire/Le nouveau président investi

Élu en Mars dernier,  le nouveau président de la Conférence des Journalistes Sportifs des Radios Privées de Côte d'Ivoire(CJSRPCI) Arnaud Atsé  dit Gasa de la Radio ATM a été investi le jeudi 19 juillet 2018 à la Maison de la Presse au Plateau en présence de Ouattara Brahima, parrain de la cérémonie , de Roger Dedi,   représentant le 1er vice-président de la Fif  Sory Diabaté et  de Bamba Karamoko, président de l'Union des Radios Privées de Côte d'Ivoire  (Urpci) qui assuraient la coprésidence de la cérémonie ainsi que  du représentant du président de l’Unjci , de la présidente de l’Unpsci Anne Marie Nguessan ,  des garants de la tradition et de nombreux invités dont Bakayoko Capi et le président de la fédération ivoirienne de Handball, Dr Aboubacar Karaboué . C'est le parrain de la cérémonie, Ouattara Brahima, Coordinateur du Forum National des Leaders Unis qui a investi le nouveau Président. Qui après,  a remercié  le parrain, les présidents de la cérémonie et de fédérations  pour l’intérêt qu’ils accordent à cette structure qui est née en 2012  à la suite de nombreuses frustrations et dont l’objectif est la valorisation et le bien-être des journalistes des radios privées. Déclinant le programme d’activité 2018-2019, le nouveau président investi a indiqué qu’il sera  marqué par les Rendez- vous de la Conférence qui aura lieu  tous les 3 mois. Une activité qui,  selon ses dires,   consistera à recevoir une personnalité sportive qui va  décortiquer son actualité. Le premier Rendez-vous de la conférence est prévu le 30 août prochain avec comme premier invité le Dr Aboubacar Karaboué, président de la fédération ivoirienne de Handball .Au menu également une session de formation et la retransmission en direct de deux matches de Ligue 1  tous les week-ends. Pour terminer, le président nouvellement investi a invité ses partenaires à les accompagner à réussir ces activités. Le parrain, quant à lui, a rappelé que ce jour est un grand jour pour la conférence  parce qu’il s’agit de la présentation officielle et de l’investiture du nouveau bureau. En outre,  il a félicité ses filleuls   pour s’être mis ensemble pour valoriser leur corporation et les a appelés à être des journalistes modèles sur qui toute la Côte d’Ivoire peut compter. Au total, ce fut une cérémonie sympathique qui a été agrémentée par l’Humoriste Magnifik.

Affia Marie

Média : 5ème congrès ordinaire électif de l’UNPSCI/Anne Marie Nguessan plébiscitée

Après plusieurs reports,  le 5ème congrès ordinaire électif  de l’Union nationale de la presse sportive de Côte d’Ivoire (UNPSCI) a eu lieu samedi 30 avril dernier à la Maison de la presse au Plateau, sous la supervision de Me Bléoué Anouma, huissier de justice qui a ouvert les travaux. Seule candidate en lice pour briguer la présidence, Anne Marie Nguessan de Rti Sports a été élue par acclamation, conformément aux statuts et règlement  de l’Union, par l’ensemble des délégués présents. Elle succède ainsi à Magloire Diop qui a souhaité à la nouvelle présidente de faire deux mandats  et de repositionner l’Union sur l’échiquier international. Avant de dévoiler  son programme  d’activités, la toute  première femme présidente de l’Union nationale de la presse sportive de Côte d’Ivoire (UNPSCI) a suggéré que tous les journalistes sportifs travaillent ensemble  pour aller de l’avant. Ensuite, elle a proposé qu’une  fois par mois,   ils se retrouvent sur un terrain de football. En outre, elle projette instituer des prix  pour les meilleurs reporters de la presse écrite, et audiovisuelle ainsi qu’un prix récompensant le meilleur photographe.  Les devanciers ne seront pas oubliés. Ainsi, en la mémoire du premier président de l’Union décédé en début d’année 2018 des suites d’un accident de la circulation,  un tournoi doté du trophée Kanga Rovia  sera organisé.  A long terme, elle  prévoit la réunification  des deux associations sportives en Côte d’Ivoire. In fine, elle a remercié tous les membres qui ont décidé de lui confier les rênes de l’UNPSCI. A noter que  du bilan financier fait par l’équipe dirigeante sortante, il ressort qu’il reste en caisse 226000FCFA.

Affia Marie

Après les dégâts causés par la pluie/La Maison de la Presse d’Abidjan sera réhabilitée

Le Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste,    M. Bruno Nabagné Koné a décidé de réhabiliter la Maison de la Presse d’Abidjan (MPA) suite aux dégâts qu’a subie cette bâtisse.

Les pluies diluviennes qui s’abattent sur la ville d’Abidjan depuis quelque temps ont occasionné d’énormes dégâts à la Maison de la Presse d’Abidjan le 11 mai dernier.

Les gros arbres qui longent la clôture de cette bâtisse ont cédé et gravement endommagé cette clôture, ainsi qu’une partie de l’infirmerie des médias. Les branches des arbres déracinés par la tornade, en tombant sur les câbles électriques, ont causé un court-circuit sur l’alimentation de la MPA, la privant ainsi d’électricité et de téléphone.

Les heures qui ont suivi ce sinistre, le Ministre Bruno Nabagné Koné a dépêché son Directeur de Cabinet, M. André APETE, sur les lieux pour faire l'état des lieux et apporter le soutien de la tutelle à l'ensemble des médias.

A travers le Fonds de Soutien et de Développement de la Presse (FSDP), le Ministre Bruno Nabagné Koné veut que ce bâtiment qui est un cadre de travail et d'épanouissement professionnel des journalistes et des professionnels de la communication puisse être rapidement opérationnel.

Le Directeur Exécutif du FSDP, Mme N’Guessan Bernise a visité le 04 juin dernier, la MPA et demandé que les travaux de réhabilitation du bâtiment se fassent avec diligence conformément à la demande du Ministre Bruno Nabagné Koné.

Le Président du Conseil de Gestion de la Maison de la Presse d’Abidjan           M. Boga Sivori a exprimé à l’occasion de cette visite, la gratitude des journalistes et professionnels des médias au Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique de la Poste pour l’attention particulière qu’il accorde à cet édifice qui sert de lieux d’échanges et de raffermissement des liens entre acteurs des médias.

 

 

Acepnuci / Voici la liste des membres du Bureau

L’Association de chefs d’entreprise de la presse numérique de Côte d’Ivoire (ACEPNUCI) a célébré son 1er anniversaire le jeudi 30 mai dernier  à son siège sis à la Riviera- Palmeraie. Une belle occasion pour le président Ndri Germai d’offrir des cadeaux aux femmes de l’association et de récompenser les membres actiçfs. Dans la foulée, il a procédé à un réaménagement du Bureau qu’il a étoffé de nouveaux Membres. La Directrice de publication du site www. Infosivoir.net occupe désormais le poste de Secrétaire chargé des affaires sociales.

 

LE BUREAU DE L’ACEPNUCI 2018

1 – Président :  Germain N’DRI

2 – Vice-président : Didier KOUADIO

3 – Secrétaire Général :  Eugène KOICI

4 -  Secrétaire Général-Adjoint chargé de l’organisation : BOSCO de Paré

5 – Trésorier Général : Alexis TANOH

6 -  Trésorier Général-Adjoint : Isaac CISSE

7 – Conseiller Technique du Président : Karamoko BAMBA

8 -  Conseiller Technique du Président : Guy Trésia

9 - Conseiller Technique du Président : COULIBALY Loucoumane

10 – Secrétaire chargé des relations publiques et de la communication : CISSE Thoumany

11 - Secrétaire chargée des affaires sociales : Viviane YAO

12 - Secrétaire chargée des affaires juridiques : Louis CANINGAN

13 - Secrétaire chargé des Projets : Konan Maryse

Commissaire aux comptes : San Aubin

Deuil/ N’goran la loi, le mari de Alla Thérèse est décédé

La Diva de la musique Baoule ALLA THÉRÈSE est inconsolable en ce moment, son compagnon de scène et mari N'goran La Loi , originaire de Konankokorekro à une dizaine de kilomètres de Toumodi, a tiré sa révérence ce dimanche 19 mai. Sincères condoléances à l'artiste. Nina Coulibaly

S'abonner à ce flux RSS