Burkina Faso : le sentiment anti-Français, "meilleur catalyseur des mobilisations de rue"    Coup d'État au Burkina Faso : le colonel destitué Damiba accepte de démissionner    Le Tchad prolonge de deux ans maximum la transition vers des élections    Putsch au Burkina Faso : incidents près de l'ambassade de France, situation confuse à Ouagadougou    Nouveau coup d'État au Burkina Faso : le chef de la junte démis de ses fonctions    "Nos silences" : raconter les avortements clandestins en Côte d'Ivoire    Karim Khan, procureur de la CPI, applaudit la tenue en Guinée du procès du massacre du 28-Septembre    Burkina Faso : des tirs nourris entendus à Ouagadougou    Soldats ivoiriens détenus au Mali : un contentieux diplomatique qui s'enlise    Ouverture du procès de Félicien Kabuga, financier présumé du génocide des Tutsis du Rwanda    Le procès de Félicien Kabuga à La Haye : l'attente des victimes du génocide au Rwanda    Guinée : un procès historique, 13 ans après le massacre du 28-Septembre    Génocide au Rwanda : ouverture du procès de Félicien Kabuga à La Haye    Guinée : justice pour les victimes du stade de Conakry ?    Procès du 28-Septembre en Guinée : Moussa Dadis Camara devant les juges

Toumodi-Obsèques d'Allah Thérèse/Le président du comité d'organisation soutient qu'elle a passé sa vie à prôner la paix et la concorde

Toumodi-Obsèques d'Allah Thérèse/Le président du comité d'organisation soutient qu'elle a passé sa vie à prôner la paix et la concorde

La diva de la chanson tradi-moderne ivoirienne Kouadio Allah Thérèse, décédée le 19 janvier 2020 dernier sera inhumée le samedi 29 août prochain à Gbofia son village natal. L'organisation des obsèques a été confiée à un natif du village de l'illustre disparue. Neveu de l'icône de la chanson baoulé et cadre de Gbofia, Konan Loukou Edouard alias Bakassa Général Blé appelé affectueusement DG a été désigné à l'unanimité pour conduire le comité d'organisation desdites obsèques. Aussi a-t-il tout mis en oeuvre pour réussir ce pari. Le président du comité d'organisation s'est attardé quelque peu sur la vie de l'artiste: " Elle a eu 84 ans d'existence sur la terre des hommes. Elle a consacré 70 ans de sa vie à sa raison de vivre qui était la musique, toute chose qui lui a bien réussi. Il faut dire que nous perdons une dame de valeur dont la voix et le talent ont traversé non seulement Gbofia notre village, mais aussi toute la Côte d'Ivoire. Elle a passé toute sa vie à prôner et la concorde. Franchement elle mérite un hommage vrai et proportionnel à ce qu'elle a donné à ce pays."  Konan Loukou Edouard, a dans une émotion qui ne dit pas son nom rappelé certains souvenirs qu'il garde de la mémé Allah Thérèse: " J'ai été marqué par son soutien lors des obsèques de ma grand mère en 1983 à Assé M'Bo (Tiébissou) et dernièrement, il y a un an, lors des obsèques de mon père à Bingerville et à Gbofia. Au plan artistique, je retiens qu'elle est unique dans le genre qu'elle pratique, et je ne suis pas sûr qu'actuellement il peut avoir une autre artiste qui puisse faire autant qu'elle. Dans sa discographie, le titre " Anouanzè" m'a singulièrement marqué. En langue locale baoulé, cela veut dire l'entente, l'harmonie."

 

                                                                                                                                                                                  Houphouet Laurent

 

      

 

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut