Niger : trois morts après le passage d’un convoi militaire français, une enquête ouverte    Sommet Chine-Afrique à Dakar : une relation déséquilibrée ?    Tchad : amnistie générale pour les rebelles et opposants afin de faciliter le dialogue national    Niger : le convoi de la mission Barkhane enfin arrivé à Gao après de nombreux heurts    Le variant Omicron, conséquence directe de l'inégalité vaccinale ?    Au Rwanda, 30 rhinocéros blancs du Sud débarquent d'un Boeing 747    Soudan : une démocratie impossible ?    La RDC autorise l'armée ougandaise à traquer les rebelles ADF sur son territoire    La RDC autorise l'armée ougandaise à combattre les rebelles d'ADF sur son territoire    Au sommet Chine-Afrique, le Sénégal demande le soutien de Pékin au Sahel    En Algérie, une participation en hausse aux élections locales mais "en-deçà" des espérances    Soudan : Abdallah Hamdock limoge les chefs de la police    Un convoi militaire français bloqué par des manifestants au Niger    Burkina Faso : des blessés après la dispersion de manifestations contre le pouvoir    Les Algériens appelés aux urnes pour des élections locales cruciales

mardi, 16 novembre 2021

Amélioration de la qualité du service public : 30 000 préoccupations recueillies et traitées par l'Observatoire du Service Public (OSEP)

Le chef de Service Recueil de données à l'Observatoire du Service Public (OSEP), Ousmane Traoré, a indiqué que l'OSEP, organe de veille permanent, qui contribue à l'amélioration de la qualité du service public, a recueilli et traité, de février 2017 à ce jour, plus de 30 000 préoccupations des usagers (demandes d’informations, suggestions, dénonciations, etc.).

Il était l’invité du rendez-vous hebdomadaire "Tout savoir sur" du Centre d’information et de Communication gouvernementale (CICG), le mardi 16 novembre 2021 à Abidjan.

Selon Ousmane Traoré, en cas de dysfonctionnement (mauvais accueil, retard dans la délivrance d’actes, extorsion de fonds, etc.) constaté par l’usager du service public, il peut saisir l’OSEP.

« L’OSEP est ouvert à tous. Organe permettant de mesurer l’efficacité des prestations administratives, il peut être saisi par l’usager à travers le call center 800 000 07/ 2722409898, ses réseaux sociaux (Facebook, Twitter et Instagram) et le portail citoyen www.miliê.ci pour poser ses préoccupations », a expliqué Ousmane Traoré.

Tout en relevant que cet Organe a la possibilité de s’autosaisir en cas de constatation d’un dysfonctionnement des services administratifs. Il a assuré que les demandes d’informations sont traitées en vingt-quatre heures et les réclamations en soixante-douze heures tout au plus. Et l’usager reçoit une réponse par téléphone, par mail, sur la plateforme www.miliê.ci ou sur les réseaux sociaux de l’OSEP.

A l’en croire, l’action de l’OSEP est purement administrative. « L’OSEP n’a pas de pouvoir de sanctions. Il interpelle l’administration pour que les préoccupations soulevées par les usagers du service public puissent trouver des solutions », a précisé Ousmane Traoré.

L'OSEP a reçu le Prix d’Excellence 2021 de l’Administration publique moderne la plus innovante.

Source : CICG

En savoir plus...

Daloa/La Lonaci inaugure une nouvelle salle de jeux

Les férus du Pari Mutuel Urbain  de Daloa ont désormais une salle où ils pourront s’adonner paisiblement à leur jeu favori.  En effet,   un espace a été aménagé à  l’agence régionale de la Lonaci dans la capitale du Haut-Sassandra, sise au quartier Commerce, pour leur permettre de se divertir. Dénommé ‘’PLR LONACI DALOA’’, ce nouvel espace de jeux offre toutes les commodités aux turfistes : plusieurs guichets pour les prises de paris ; trois écrans dont deux pour la projection des courses et un pour les rapports. Logée au sein de l’agence régionale, cette salle offre aux parieurs la possibilité de se faire payer sur place.  L’espace de jeux a été inauguré le vendredi 12 novembre 2021, pour le bonheur des turfistes. « L’inauguration de la salle s’inscrit dans la mise en œuvre de la politique de proximité initiée par la Lonaci à l’endroit de ses parieurs, notamment ceux du PMU dans la ville de DALOA. Il s’agit surtout de leur offrir un meilleur cadre propice aux jeux », a indiqué la Cheffe de produit Pmu, Ninnin Fofana, épouse Zadi, avant d’inviter les parieurs à fréquenter l’espace. 

Au cours de la cérémonie, une tombola a été organisée sous la supervision d’un commissaire de justice. Plusieurs parieurs sont repartis les bras chargés de présents.

P.L Avec Sercom  

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS