Burkina Faso : au moins 50 morts dans des attaques imputées aux jihadistes    Burkina Faso : au moins 50 morts dans des attaques imputées aux jihadistes    Niger : attaque meurtrière contre un site de réfugiés maliens    Les artistes du continent africain unis contre la pandémie de Covid-19    RD Congo : une nouvelle épidémie d'Ebola déclarée dans le nord-ouest du pays    Burkina Faso : attaques meurtrières sur un marché et contre un convoi humanitaire    Burkina Faso : plusieurs civils tués dans une attaque attribuée aux jihadistes    Laurent Gbagbo autorisé à quitter Bruxelles sous conditions    En Côte d’Ivoire, Bouaké "la rebelle" veut regarder vers l’avenir    Au Cameroun, la lutte contre le Covid-19 ravive la guerre des chefs    Les conditions de mise en liberté de Laurent Gbagbo assouplies par la CPI    La CPI allège les conditions de mise en liberté de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé    Coronavirus, le défi africain : enquête sur l’évolution de la pandémie sur le continent    Pandémie de Covid-19 : les transferts de fonds vers l'Afrique diminuent    L'Algérie rappelle son ambassadeur en France après la diffusion de documentaires sur le "Hirak"

Filtrer les éléments par date : jeudi, 14 mai 2020

Intégrité dans les projets de développement : La Banque africaine de développement exclut ETEP SA pour pratiques frauduleuses au Mali et En Guinée

La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé, ce jeudi 14 mai, l’exclusion de l’Entreprise de Travaux et d’Études de Projets (ETEP) SA, une entreprise de génie civil tunisienne, pour une période de 13 mois.  En vertu d’une décision prononcée par le Conseil d’appel de la Banque, il a été établi que l’entreprise s’était livrée à des pratiques passibles de sanctions.

Selon les résultats d’une enquête menée par le Bureau de l'intégrité et de la lutte contre la corruption de la Banque, ETEP s’est livrée à diverses pratiques frauduleuses lors de sa participation à des marchés financés par la Banque dans le cadre du Projet d’aménagement routier et de facilitation du transport sur le corridor Bamako-Zantiebougou-Boundiali-San Pedro au Mali et du Projet de reconstruction de la route Coyah-Farmoreah-Frontière de la Sierra Leone en Guinée. L’entreprise a ainsi produit de faux états financiers et a fait des déclarations erronées au sujet de ses contrats de référence et des expériences professionnelles d’un employé.   

Pendant cette période d’exclusion, ETEP et ses filiales seront inéligibles à l’adjudication de marchés financés par la Banque africaine de développement. En outre, cette sanction peut également être mise en vigueur par la Banque asiatique de développement, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, le Groupe de la Banque mondiale et la Banque interaméricaine de développement en vertu de l’Accord d’application mutuelle de décisions d’exclusion. À l'expiration de cette période d'exclusion, ETEP pourrait à nouveau être éligible à participer aux projets financés par la Banque sous réserve de la mise en œuvre d’un programme de respect de l’intégrité conforme aux directives de l’institution.

 Sercom

En savoir plus...

Pdci-Rda/ Elan de solidarité face au Covid -19 : Les militants de Yopougon-Centre ont reçu des dons

Aussitôt reçus aussitôt distribués. Les dons faits à la délégation communale du Pdci-Rda de Yopougon-Centre par la direction dans le cadre de l’élan de solidarité consécutif à la crise sanitaire liée à la maladie à coronavirus ont été officiellement remis aux militants. C’était hier mercredi 13 mai 2020 au QG de la délégation sis à Yopougon Selmer en présence du délégué Abolé.

La remise symbolique de ces dons s’est déroulée, en raison de l’épidémie du coronavirus, en présence de quelques secrétaires généraux de section, des coordonnateurs de l’Ufpdci et de la Jpdci, des doyens, des membres du bureau politique et des mouvements et associations de soutien au Pdci-Rda. Avec l’aide de certains donateurs, Dr N’Guessan Euphrasie, vu les besoins des militants en particulier et ceux des populations de la commune de Yopougon en général, a dû mettre la main à la poche pour satisfaire le plus grand nombre. En remettant symboliquement ces dons, la déléguée communale de Yopougon -Centre a dit ceci : « Dans le cadre de la lutte contre la pandémie à coronavirus, le Pdci-Rda a décidé de venir en aide aux populations les plus démunies et à ses militants de base. Parce qu’au Pdci-Rda, il n’y a pas d’exclusion.

Alors, ces dons seront remis aux secrétaires généraux de section qui à leur tour les remettront aux militants de base et aux populations de leurs différentes sections », a-t-elle rappelé avant d’ajouter que la situation que vit la population est très douloureuse.

Il faut donc que tout le monde soit soulagé. La déléguée de Yopougon Centre n’a pas manqué de dire également merci au président Henri Konan Bédié qui a inculqué le sens du partage, de la générosité et de l’amour vrai aux militants du Pdci-Rda. Sans également oublier de dire merci au ministre Guikahué, le capitaine courage, cheville ouvrière de tous les projets du parti ainsi qu’à tous les donateurs qui ont bien voulu s’associer à cette cérémonie pour améliorer tant soit peu les conditions de vie des militants et des populations du district d’Abidjan.

Au nom des récipiendaires, Kouamé N’Goran Honoré, secrétaire de section et membre du bureau politique a d’abord dit un grand merci au président Henri Konan Bédié pour ce geste, merci au ministre Maurice Kakou Guikahué et merci à la déléguée N’Guessan Euphrasie qui est toujours à leurs côtés surtout en cette période où les populations sont désœuvrées face à cette pandémie.

A un moment où les militants du Pdci-Rda ont été oubliés dans les dons faits aux populations, son sentiment est celui de la joie. Séance tenante, tous ceux qui étaient présents ont reçu leur kit constitué en grande partie de vivres.

Avec l’Héritage

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS