Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés : "Les États du Sahel sont dans une situation dramatique"    Incident diplomatique : le Mali rappelle son ambassadeur et envoie un ministre à Paris    Un cas de coronavirus au Nigeria, le premier en Afrique subsaharienne    Guinée-Bissau : Umaro Sissoco Embaló "investi" président, malgré la contestation des résultats    Libye : les pourparlers politiques patinent à Genève, le bras de fer militaire se poursuit    Cameroun : la bataille pour le port de Douala    Le gouvernement tunisien d'Elyes Fakhfakh obtient la confiance du Parlement    Concert de Fally Ipupa à Paris : la superstar raconte les préparatifs    En Côte d'Ivoire, les innombrables abus contre les employées de maison    Le Mali promet des "lignes rouges" dans les négociations avec les jihadistes    L'Égypte se prépare à rendre les honneurs militaires à Hosni Moubarak    Premier cas de coronavirus en Algérie, les autorités en alerte    L'Algérie face à son premier cas de coronavirus    Kamel Abdat ou comment briser les tabous grâce à l'humour    Algérie : "À 20 ans, Bouteflika voulait être président"

Filtrer les éléments par date : jeudi, 13 février 2020

Le Remède Magique Contre La Constipation (Immédiat Et Naturel).

La constipation est un désagrément dont on se passerait bien !

Ça peut arriver à tout le monde et ce n'est vraiment pas agréable. Pas la peine de courir à la pharmacie pour autant ! La plupart des laxatifs du commerce sont bourrés de produits douteux. Heureusement, il existe un remède  très efficace pour lutter contre la constipation passagère.

L'astuce naturelle est de boire ce remède au psyllium blond.

Regardez, c'est tout simple :

Comment faire

1. Prenez un verre.

2. Mettez 25 cl d'eau froide.

3. Versez une cuillère à soupe rase de psyllium blond dans le verre.

4. Laissez gonfler une minute.

5. Buvez ce mélange 1 à 2 fois par jour.

Résultat

Et voilà, avec ce remède au psyllium, fini les soucis de constipation :-) Vous allez retourner aux toilettes normalement ! Facile, rapide et efficace, n'est-ce pas ? Sachez que le psyllium est un laxatif naturel qui agit immédiatement. La fibre qu'il contient enveloppe les aliments comme dans un gel leur permettant de mieux "glisser" dans les intestins. En plus, le psyllium a des propriétés pour faire baisser le cholestérol.

Précautions

Attention à ne pas boire ce remède juste avant ou juste après avoir pris un médicament. Et pour les femmes qui prennent la pilule, mieux vaut ne pas le prendre en même temps.

En savoir plus...

Ahoussou dans le Cavally : ‘’Ne confiez pas le pays à un individu qui n’a pas achevé ses études’’. Et pourtant Ahoussou était ministre dans le gouvernement de Soro

Voilà le président du SENAT Ivoirien qui fait une sortie spectaculaire dans le Cavally. Ahoussou Jeannot demande aux populations de ne pas confier le pays à un individu qui n’a pas achevé ses études. Quel paradoxe ? Parce que l’actuel président du SENAT lui-même a déjà tracé le chemin de ce qu’il combat aujourd’hui. Sinon comment qu’Ahoussou Jeannot, après avoir été pendant plusieurs années ministre dans un gouvernement dirigé par de Soro Guillaume peut-il parler ainsi aux populations ? Si ce n’est pas se foutre d’elles.

Après les élections présidentielles de 2010, Alassane Ouattara proclamé président de la République a nommé M. Ahoussou-Kouadio au poste de ministre d'État à la Justice et aux Droits de l'Homme quand Soro Guillaume était premier ministre. Et ce donneur de leçon n’a trouvé aucun inconvénient à être dans un gouvernement conduit par cet individu qu’il dit n’avoir pas achevé ses études. Soro Guillaume est resté premier ministre du 11 avril 2011 au 21 novembre 2012 . C’est d’ailleurs lui qui va succéder au jeune Guillaume Soro qui a fait ses preuves à la primature tant sous le régime du président Laurent Gbagbo que celui du président actuel Alassane Ouattara aux heures chaudes de la rébellion armée du 19 septembre 2002 et de la crise postélectorale du 2010.

Arrivé à la tête de la Primature, Ahoussou Jeannot n’y passera que huit (8) mois et un jour. Tant les résultats de sa gestion étaient en deçà des attentes. Pis, c’est lui Ahoussou Jeannot directeur de campagne du candidat Henri Konan Bédié qui a fait perdre le Pdci-Rda au premier tour de la présidentielle en 2010. Certainement que le locataire de la fondation Félix Houphouët Boigny, obnubilé par un poste a oublié tout ce parcours. Certainement que dans le Cavally, Ahoussou Jeannot manquait d’argument de campagne.

Et c’est ce que font plus de 80% des hommes du président Alassane Ouattara. En manque d’arguments solides pour convaincre les populations aux fins d’adhérer massivement au Rhdp, ces personnalités racontent des choses qui amusent.  Conséquence, au fil des jours, la situation sur le terrain va de mal en pis pour le Rhdp. Et le président Alassane Ouattara ne devrait pas être surpris du résultat final. En Côte d’Ivoire qui ne connait pas Guillaume Soro ?

Jésus Marie Gottah.

Pour joindre le Site www.infosivoir.net

Tel : 05 90 95 60 et 40 37 57 21

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En savoir plus...

Akoupé : Affaire ‘’ Un homme ressuscité 3 mois après son enterrement à Agbaou ?’’ La tombe hermétiquement refermée, les populations attendent toujours sa vraie résurrection

Dans le gros village d’Agbaou situé à seulement 4 km du chef-lieu du département Akoupé, la résurrection d’un homme, trois (3) mois après son enterrement continue d’alimenter les débats. Comme une trainée de poussière, l’information s’est vite rependue dans tous le département et même au-delà. Le cimetière du village a été envahi par des foules, le dimanche 9 février 2020. Et là une découverte assez étonnante.

Les jeunes surchauffés à blanc décident d’ouvrir la tombe. Ceux-ci trouvent un corps inerte. Il s’agit bel et bien du cadavre de Mambo Assi. Mais quelque chose intrigue la foule : le cadavre ne présente pas de signe de putréfaction. Et ce, en dépit des trois (3) mois passés dans la tombe. Selon un témoin, fils du village joint au téléphone, cette affaire parait très bizarre et difficile à expliquer. Celui-ci ajoute que le prêtre de la paroisse aurait même été sollicité pour des prières afin que Mambo Assi revienne à la vie.

L’homme de Dieu aurait humblement refusé cette proposition et enseigné que personne n’a fait de prières pour que Jésus Christ, décédé, ressuscite le troisième jour et quitte son tombeau hermétiquement fermé. C’est ainsi que la tombe de Mambo Assi sera plus tard refermé et cette fois-ci hermétiquement avec du béton armé. Notre témoin nous fait savoir que les populations attendent toujours que Mambo Assi sorte de la tombe en chair et en os pour croire en sa résurrection.

Les faits

Après le décès et l’inhumation de Mambo Assi, sa veuve aurait eu des visions. Selon les « visions » de la veuve, l’esprit exige qu’on exhume le corps de Mambo Assi car il a déjà reçu du sang et du souffle et il ne lui manque que son âme. Il demande donc qu’on fasse venir un homme de Dieu, « un vrai », insiste le fameux esprit. Un homme de Dieu aurait confirmé les apparitions de la veuve.

Pour conforter sa position, l’homme de Dieu demande à l’esprit de s’exprimer à travers une autre personne pour que les villageois se saisissent de cette affaire. Ce qui fut fait, selon les témoins.

Jésus Marie Gottah

Contact du site : 05 90 95 60 et 40 37 57 21

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En savoir plus...

Super Ébony 2019/ Serge Koléa a reçu les clés de sa voiture ; l’opération «un journaliste, un véhicule neuf» lancée

Chose promise, chose due. Serge Koléa, sacré super Ébony 2019, a reçu les clés de son véhicule le 11 février 2020, à Biétry (Abidjan). Il s’agit d’une belle berline grise flambant neuve, d’une valeur de 10 millions de Fcfa.

La cérémonie a eu pour cadre un show-room de la marque Changan du concessionnaire chinois United Motors, partenaire de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci).

Jean Claude Coulibaly, président de l’Unjci a réitéré la ferme volonté de l’union de se montrer crédible vis-à-vis de l’opinion. «L’Unjci s’efforcera toujours de respecter ses engagements», a-t-il laissé entendre. «On avait annoncé 1 terrain pour le super Ébony, et il en a reçu 3 en plus de la voiture que voici», s’est-il réjoui.

Très heureux, le Super Ebony 2019, Serge Koléa, s’est montré reconnaissant à l’égard de l’Unjci et du concessionnaire partenaire.

La cérémonie a, par ailleurs, servi de cadre au lancement de l’opération «un journaliste, un véhicule neuf». Il s’agit d’un partenariat entre l’Unjci et le concessionnaire chinois qui permettra, à en croire le président de l’Unjci, aux journalistes régulièrement inscrits sur les fichiers de l’Unjci, d'acquérir un véhicule neuf et à moindre coût. La signature de cet accord de partenariat s'est déroulée, séance tenante, en présence de nombreux organes de presse.

Source Fraternité Matin

Pour joindre le site/  www.Infosivoir.net :

05 90 95 60 

40 37 57 21

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En savoir plus...

Présidentielle du 22 Février au Togo/ Pourquoi s’UNIR autour de Faure GNASSINGBE

Sauf changement, le 22 février 2020, se tiendra la présidentielle au Togo. Un scrutin qui n’a de cesse de susciter d’énormes passions et commentaires dans la mesure où elle porte sur le choix de celui qui présidera la magistrature suprême ce pays de l’Afrique de l’Ouest durant le quinquennat 2020-2025. Dans un contexte marqué d’une part, par l’intégration régionale et, d’autre part par le terrorisme en Afrique de l’Afrique de l’Ouest, la décision des militants de l’UNIR de porter leur choix sur le président sortant Faure Gnassingbé est fort salutaire. En effet, force est de reconnaitre qu’en dehors de l’embellie économique indiscutable, le Président Faure Gnassingbé a réussi avec brio à assurer la sécurité du peuple togolais et, subséquemment a garanti la stabilité, tant politique que sécuritaire.

Des adversaires peu côtés

Il s'agit d'Agbeyomé Kodjo du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD), Jean-Pierre Fabre de l'Alliance nationale pour le changement (ANC), Aimé Tchabouré Gogué de l'Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI), Mouhamed Tchassona Traoré du Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD), Komi Wolou du Parti socialiste pour le renouveau (PSR) et Georges William Assiongbon Kuessan du parti Santé du peuple. Selon des observateurs, la multiplicité des candidatures au sein de l'opposition crée une situation plutôt favorable à Faure Gnassingbé, président de l'Union pour la République (UNIR). Même si parmi eux MM. Agbeyomé Kodjo et Jean-Pierre Fabre font toutefois figure de véritables challengers face au président sortant, rien n’indique qu’ils parviendront à renverser la tendance d’ici le 22 Février 2020. Cerise sur le gâteau, Faure Gnassingbé qui jouit déjà une notoriété et popularité au sein des électeurs togolais continuent de ratisser large. Dans un tel contexte, il serait difficile de miser sur une hypothétique victoire de l’opposition, qui elle-même n’est pas parvenue à s’unir. Ironie du sort, cette situation quelque peu chaotique pour les adversaires de Faure Gnassingbé plaide en la faveur de ce dernier. Sans compter un bilan satisfaisant.

Les raisons d’un choix…pour la continuité

Votez Faure Gnassingbé, c’est choisir la stabilité, la croissance économique, l’intégration régionale…. Et poursuivre les sentiers de l’émergence. En cela, le Président Faure Gnassingbé qui part favori à ce énième scrutin a un bilan qui plaide, à nouveau, en sa faveur. Sur le plan intérieur, le Togo a poursuivi sa marche de la modernisation et la croissance économique soutenue. A titre illustratif, l’inauguration de la nouvelle aérogare de l’aéroport international Gnassingbé Eyadema permettra, à coup sûr, à Lomé de viser 2 millions de passagers par an avec un investissement de 150 millions de dollars. Partant du postulat que « le Togo a compris que son potentiel résidait dans sa capacité à s’ouvrir et à s’adapter dans un monde en pleine mutation », Faure Gnassingbé a conduit une stratégie payante puisque le Togo s’est doté dès lors de nouvelles infrastructures de transport dans tous les domaines et modernisé le fonctionnement de l’Etat, grâce à un renforcement des capacités de mobilisation et de gestion des ressources publiques.

Également, des initiatives sociales fortes autour du financement du secteur informel et de l’agriculture ont été entreprises. Des actions grâce auxquelles, le Togo affiche aujourd’hui, le taux de chômage le plus bas de l’Afrique de l’Ouest. Sur le plan régionale et de la coopération bilatérale, Le Togo, sous l’impulsion de son président S.E.M. Faure Gnassingbé a fait de sa présidence en exercice de la CEDEAO un mandat de service à la société ouest-africaine. Ainsi, le passage du Togo à la tête de la CEDEAO a été un véritable mandat de service à la communauté régionale. Et ce, au titre des réformes de l'institution, la situation socio-politique et sécuritaire de la société régionale ainsi que sur l'intensification de l'intégration. Outre les réformes institutionnelles et budgétaires, les questions du terrorisme et des menaces à la paix ainsi que la situation politique en Guinée-Bissau ont été les chantiers sur lesquels le Togo a œuvré à l’affermissement de l’intégration sous régionale.

Face à un tel bilan on ne peut qu’accorder le satisfecit au chef de l’Etat togolais qui soulignons-le, a davantage œuvré au cours du quinquennat qui s’achève à une offensive diplomatique en Asie, en Europe et en Afrique dont les retombées significatives sont, du reste, perceptibles par le peuple togolais. Tout ceci a permis au Togo d’accueillir et d’organiser avec brio le forum de l’AGOA en 2017. Au regard de ce bilan hautement satisfaisant, il ne faut donc pas se laisser surprendre et changer une équipe qui gagne. Car, on ne le dira jamais assez, Faure Gnassingbé, à travers un leadership éclairé a convaincu les observateurs même les plus sceptiques sur ses énormes qualités intrinsèques de bâtisseur infatigable. Le Togo ne peut donc que continuer sur le chemin de la croissance avec le Président Faure Gnassingbé.

J’appelle donc le peuple togolais à faire preuves de réalisme et laisser en villégiature les oiseaux de mauvais augure poursuivre leur dessein macabre sur le chemin de la réélection de FAURE GNASSIGBE. Face à une opposition fortement divisée, Faure Gnassingbé dont le bilan n’est plus à démontrer est en roue libre pour un 4ème mandat. N’en déplaise à ses opposants qui en lieu et place d’un projet de société passe leur temps à parler des conditions d’éligibilités. Et pourtant, au moment où la campagne présidentielle vient de s’ouvrir la population reste sceptiques quant à la capacité de cette opposition à proposer une nouvelle offre politique.

En tout état de cause, en attendant les résultats du scrutin présidentiel, le peuple togolais est appelé à faire preuve de réalisme en optant son choix sur Faure Gnassingbé.

Une contribution de SOULEYMANE TRAORE,

Analyste politique et consultant des médias.

  • Publié dans Afrique
En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS