Présidentielle en Côte d'Ivoire : voter ou ne pas voter, la voix de la société civile    Présidentielle aux Seychelles : victoire inédite de l'opposition    Au Cameroun, des terroristes assassinent des enfants dans leur salle de classe    Les légendes Roger Milla et Joseph-Antoine Bell s'engagent pour lutter contre la maladie du noma    Tensions autour d'un barrage entre l'Égypte et l'Éthiopie après des déclarations de Trump    Présidentielle en Guinée : Alpha Condé réélu avec 59,5 % des voix    Présidentielle en Côte d’Ivoire : à Duékoué, la question foncière alimente toujours les conflits    Les Égyptiens appelés aux urnes pour des législatives jouées d'avance    Présidentielle en Guinée : après les violences, l'armée réquisitionnée    #EndSARS : le cri de ralliement au Nigeria contre les violences policières et la répression    Libye : l'ONU annonce un accord de cessez-le feu "national et permanent"    Présidentielle en Côte d'Ivoire : Bouaké, fief des ex-rebelles en quête de renaissance    Violences au Nigeria : le président Buhari demande aux jeunes d'arrêter de manifester    Nigeria : une prison incendiée à Lagos, le président s'adresse aux manifestants    Présidentielle en Côte d'Ivoire : Korhogo, la "capitale du Nord"

jeudi, 15 octobre 2020

Comment éliminer de la moisissure sur un mur avec du Vinaigre blanc

Il y a de la moisissure sur vos murs ? C'est une chose qu'il ne faut pas laisser s'installer, car c'est dangereux pour la santé. Cela peut créer des problèmes respiratoires surtout si c'est dans la chambre à coucher. Alors, que faire pour éliminer le moisi au naturel sans Javel et détruire ces champignons ? Heureusement, il existe une astuce de grand-mère facile et naturelle pour nettoyer les murs pleins de moisi. Il suffit de pulvériser du vinaigre blanc avec de l'huile essentielle d'arbre à thé.

Ce dont vous avez besoin

- 300 ml de vinaigre blanc

- éponge

- spray

- 10 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé

- 200 ml d'eau

- chiffon

- gants

Comment faire

1. Imbibez l'éponge de vinaigre blanc et mettez les gants.

2. Frottez le mur moisi avec l'éponge du haut vers le bas pour en enlever un maximum.

3. Dans le vaporisateur, mélangez le vinaigre et l'huile essentielle d'arbre à thé.

4. Ajoutez 200 ml d'eau.

5. Pulvérisez ce mélange directement sur les zones moisies.

6. Laissez agir plusieurs heures.

7. Essuyez avec un chiffon propre.

8. Renouvelez l'opération sans essuyer si nécessaire.

Résultat
Et voilà ! Grâce au vinaigre blanc, la moisissure sur les murs a disparu :-) Facile, rapide et efficace, n'est-ce pas ? Et tout ça sans produits nocifs ni Javel. Et ça n'a demandé aucun effort ! Cette astuce fonctionne aussi bien sur les murs (et plafond) d'une chambre que ceux de la salle de bain ou des toilettes.

Conseils en plus

L'important, avec la moisissure, c'est d'en trouver la cause. Si la cause de la moisissure est liée à l'humidité, mettez un déshumidificateur dans la pièce et aérez régulièrement. Si la moisissure ne disparaît pas, faites appel à un professionnel pour vérifier s'il n'y a pas d'infiltrations d'eau ou des remontées capillaires. Pensez à aérer toutes les pièces de votre maison au quotidien pour empêcher la moisissure de se développer sur vos murs humides.

Pourquoi ça marche ?

Le vinaigre élimine les taches de moisissures et assainit la surface du mur qui était devenu tout noir. Quant à l'huile essentielle d'arbre à thé, elle désinfecte naturellement le mur sans avoir besoin d'utiliser de Javel. Attention, les huiles essentielles ne sont pas recommandées en présence de chats, d'enfants ou de femmes enceintes.


 

En savoir plus...

Cité administrative : le Premier Ministre Hamed Bakayoko inaugure les Tours A et B réhabilitées

Le Premier Ministre ivoirien, Hamed Bakayoko, a procédé le 15 octobre 2020 à Abidjan, à l'inauguration des Tours A et B de la Cité administrative.

Le Chef du gouvernement a exprimé au nom des fonctionnaires qui travaillent dans ces tours et des usagers, leur infinie gratitude au Président Alassane Ouattara, pour avoir mis fin à leur calvaire.

"Je remercie le Président Ouattara pour avoir entendu le cri de détresse de tous ces fonctionnaires qui travaillaient dans des conditions difficiles. Cet investissement important est la traduction du respect qu'il a pour chacun des travailleurs", a déclaré Hamed Bakayoko.

Pour le ministre de la Construction, du Logement et de l'urbanisme, Bruno Nabagnë Koné, avec la réhabilitation des tours, les fonctionnaires et agents de l'Etat ont un cadre de travail décent pour servir avec une plus grande efficacité les usagers de service public.

En marge de cette cérémonie d'inauguration, le Premier Ministre a lancé les travaux de réhabilitation de la Tour C. Il a effectué aussi une visite du chantier de construction de la Tour F.

La réhabilitation des Tours A et B s'inscrit dans le cadre d'un programme de mise aux normes techniques en vigueur des cinq immeubles de la Cité administrative, initié en 2015 par le gouvernement.

Les travaux ont démarré le 13 septembre 2017 pour un coût global de 79 milliards de FCFA avec la création de 550 emplois directs et 1200 emplois indirects. La Tour A abrite huit cabinets ministériels et deux secrétariats d'Etat. Quant à la Tour B, elle a été mise à la disposition des travailleurs de la Banque africaine de développement (BAD).

Le gouvernement ivoirien a signé avec Ivoire Facility Management, un contrat d'une durée de dix ans pour l'exploitation et la maintenance des deux tours avec des outils technologiques comme la gestion technique du bâtiment (GTB) et la gestion de la maintenance assistée par ordinateur (GMAO).

SOURCE : CICG
En savoir plus...

Processus électoral / L'opposition demande aux militants de mettre en œuvre, dès à présent, par tous les moyens légaux, le mot d'ordre de désobéissance civile

Dans une déclaration commune délivrée hier jeudi 15 octobre 2020, par Pascal Affi N’guessan à la résidence  du président Henri Konan Bédié, les deux candidats retenus pour la présidentielle 2020 disent ne pas se sentir concernés par le processus électoral en cours. Ils appellent le peuple de Côte d’Ivoire à mettre en œuvre le mot d’ordre de désobéissance civile par tous les moyens légaux. Ils invitent « leurs militants sur l’ensemble du territoire à faire barrage à ce coup d’Etat électoral que le président Alassane Ouattara s’apprête à commettre et  à empêcher la tenue de toute opération liée au scrutin ».

Comme vous le savez, le 14 septembre dernier, à l’issue  de l’appel à candidature à l’occasion de l’élection présidentielle de fin 2020, le conseil constitutionnel a proclamé une liste de candidature dont celle du président Henri Konan Bédié et la mienne comme candidatures retenues pour l’élection présidentielle. Vous savez aussi que cette liste et le contexte de cette élection ont entrainé de nombreuses revendications, de nombreux désaccords parce que certains candidats qui avaient le droit de participer à ce scrutin ont été arbitrairement éliminés, quand M. Alassane Ouattara qui est inéligible en vertu de la constitution de 2016 a été retenu sans aucun argument juridique valable. La commission électorale indépendante est à l’heure actuelle monocolore puisque l’opposition n’y siège pas. Elle est caduque parce que la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des peuples par différents arrêts a indiqué que cette Commission Electorale Indépendante ne répond pas aux critères internationaux et qu’elle doit être reformée avant toute élection. C’est un acte de justice qui s’impose à la Côte d’Ivoire, parce qu’elle est signataire de la charte Africaine des Droits de l’homme et des peuples et donc tenue d’exécuter tous les arrêts rendus par cette institution. Ensuite, le Conseil constitutionnel à travers la décision portant déclaration de candidature a montré qu’il était sous influence du pouvoir politique et qu’il ne méritait pas de bénéficier de la confiance des candidats. Pour toutes ces raisons, nous avons exigé que ces conditions soient réunies avant toute élection. A l’heure actuelle, au moment où je vous parle, au moment où le candidat Alassane Ouattara s’apprête à entrer en campagne, aucune de ces conditions n’est réunie. En conséquence, j’ai donc consulté le président Henri Konan Bédié, et ensemble, en tant que candidats retenus, nous avons décidé de porter solennellement à la connaissance de tous nos électeurs, de tous nos militants, du peuple de Côte d’Ivoire et de l’opinion nationale et internationale que le processus électoral en cours ne nous concerne nullement. Nous ne sommes pas du tout concernés par le processus électoral en cours. Ce processus électoral est illégal, parce qu’il ne répond nullement à aucun critère international et que nos militants comme les électeurs ivoiriens, doivent s’abstenir de participer tant en ce qui concerne la distribution des cartes électorales qu’en ce qui concerne la campagne électorale. Nous invitons en conséquence, nos militants sur l’ensemble du territoire à faire barrage à ce coup d’Etat électoral que le président Alassane Ouattara s’apprête à commettre, à empêcher la tenue de toute opération liée au scrutin et à mettre en application le mot d’ordre de boycott actif par tous les moyens légaux à leur disposition afin que le pouvoir actuel consente à convoquer l’ensemble des forces politiques nationales afin de trouver des solutions acceptables à toutes les revendications qui sont ressorties de la proclamation des candidatures. » Une conférence de presse est prévue ce matin au siège du PDCI-RDA afin de donner davantage d’informations sur cette déclaration.

Nina Cpilibaly

 

En savoir plus...

BAD/Yacine Fal nommée Directrice générale du cabinet du président

Le Groupe de la Banque africaine de développement a le plaisir d'annoncer la nomination de Mme Yacine FAL au poste de Directrice générale du Cabinet du Président, à compter du 1er novembre 2020. En tant que Directrice générale, Mme Fal supervisera le travail et les activités administratives et opérationnelles du Cabinet du Président. Elle assurera principalement la supervision de tous les départements et unités relevant directement du Président. Elle veillera également à améliorer l'efficacité et l'efficience de toutes les initiatives présidentielles et des opérations de la Banque, conformément aux accords convenus avec les différents complexes au niveau des vice-présidences. Yacine surveillera les activités des cadres supérieurs en vue d'améliorer leur coordination générale et de renforcer la coopération entre le Président - président du Conseil d'administration - et les Conseils d’administration. De nationalité sénégalaise, Yacine Fal est une professionnelle chevronnée particulièrement soucieuse des résultats en matière de développement et de prestation de services. Elle possède plus de 20 ans d'expérience dans les domaines bancaire et juridique et la gestion de marchés publics.

Mme Fal a été recrutée à la Banque africaine de développement comme Conseillère juridique principale au sein de l'Unité de la passation de marchés (1998-2007). Elle a ensuite dirigé l'équipe chargée de la mise en œuvre de la réforme au sein du Cabinet du Président (2007-2008). Elle a été nommée responsable du Département de la passation de marchés et des services fiduciaires (2010-2011) et a dirigé la Division de la passation de marchés (2008-2013). Yacine a par la suite occupé La fonction de Représentante résidente du bureau de la Banque au Maroc (2014-2017).

En 2016, le Président de la Banque africaine de développement, Dr. Akinwumi A. Adesina, a nommé Yacine au poste de Directrice générale adjointe de la Direction régionale chargée du développement et de la prestation de services pour l'Afrique du Nord. Commentant sa nomination, elle a déclaré : "Je suis très honorée de la confiance que le Président Adesina m'a accordée pour le soutenir dans la mise en œuvre efficace de sa vision audacieuse pour la Banque et le continent. J'envisage avec enthousiasme de diriger les équipes du Cabinet du Président pour mettre en place un dispositif managérial, administratif et opérationnel efficace et assurer le succès de la vision et du mandat du Président après sa réélection historique, avec 100% des suffrages des actionnaires de la Banque". Yacine est titulaire d'un Master en droit (1984) de l'université de Dakar, où elle s'est spécialisée en droit des sociétés et en droit fiscal, et d'un diplôme post-universitaire en droit international (1987) de l'université de Paris X. Évoquant sa nomination, le Dr. Adesina a affirmé : "Yacine est une gestionnaire très compétente. Elle apporte à son nouveau poste une solide connaissance et une expérience approfondie des questions juridiques, de la passation des marchés, des ressources humaines, des processus, des systèmes et des opérations de la Banque. Je suis ravi de voir Yacine diriger un Cabinet du Président restructuré qui soutiendra pleinement la réalisation de ma vision et de mon mandat en vue de renforcer la Banque et d’accélérer le développement de l'Afrique".

 Sercom

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS