Coronavirus : Au Nigeria, Lagos et Abuja entrent en confinement pour 14 jours    Les artistes africains donnent de la voix contre le coronavirus    Nigeria : face au coronavirus, Lagos et Abuja en confinement    En Algérie, le correspondant de Reporters sans frontières incarcéré    Les législatives au Mali maintenues malgré le coronavirus et l'insécurité    En RD Congo, les gestes barrières contre le coronavirus sont difficiles à respecter    La Libye en rangs divisés face à l'arrivée du coronavirus    En Guinée, la commission électorale proclame un "oui" massif à la nouvelle Constitution    La France et 12 autres pays forment la Task Force Nakuba pour combattre les terroristes au Sahel    Coronavirus en Afrique du Sud : 1 000 cas et confinement strict    "En Afrique, l’évolution de la pandémie de coronavirus est très rapide et très préoccupante"    Coronavirus au Maroc : "La réflexion se poursuit pour aider les travailleurs informels"    Coronavirus : l'Afrique du Sud, "en guerre contre l'ennemi invisible", déplore ses deux premiers morts    Coronavirus en Afrique : "Le plan de réponse à l’épidémie doit être adapté au contexte africain"    Mali : le chef de l'opposition Soumaïla Cissé a été enlevé

Filtrer les éléments par date : samedi, 04 janvier 2020

Côte d'Ivoire/ Le Nouveau Nonce Apostolique Paolo Borgia a présenté ses lettres de créance au Président Ouattara

 

Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, a reçu, le vendredi 03 janvier 2020, au Palais de la Présidence de la République, les Lettres de Créance de trois nouveaux Ambassadeurs accrédités en Côte d’Ivoire.

Il s’agit du Nonce Apostolique, Monseigneur Paolo BORGIA et de Leurs Excellences Zolani MTSHOTSHISA et Philippe POINSOT, représentant respectivement, le Saint Siège (Vatican), la République d’Afrique du Sud et le Système des Nations Unies.

La cérémonie a obéi au rituel protocolaire en vigueur en la matière, à savoir : Remise de la Lettre de Rappel des Ambassadeurs précédents au Président de la République ; Présentation de la Lettre de Désignation du Diplomate entrant ; Entretien entre le Chef de l’Etat et le nouvel Ambassadeur ; Déclaration à la Presse et Honneurs militaires.

Dans leurs différentes déclarations, tous ont, en ce nouvel an, formé des vœux de santé, de prospérité, de progrès et de paix pour le Chef de l’Etat, les membres du Gouvernement ainsi que pour l’ensemble du peuple ivoirien.
Ils ont également exalté l’excellence des relations bilatérales et de coopération entre leurs pays ou instances respectifs et la Côte d’Ivoire et promis d’œuvrer à leur renforcement.

Plus spécifiquement, le Nonce Apostolique, Mgr Paolo BORGIA a relevé le contexte de sa prise de fonction, marqué notamment par le cinquantième (50è) anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Saint Siège et notre pays, le quarantième (40è) anniversaire de la visite d’un Pape (en l’occurrence Le pape Jean Paul II) en Côte d’Ivoire, le trentième (30è) anniversaire de la Consécration de la Basilique Notre Dame de la Paix de Yamoussoukro et le cent vingt cinquième (125è) anniversaire de l’arrivée des premiers Missionnaires dans notre pays.
Ce qui témoigne, selon lui, de la solidité des liens entre le Vatican et l’Etat ivoirien ; avant de préciser que la vocation de l’Eglise catholique a toujours été le Service ainsi que la Promotion humaine et spirituelle.
Le Représentant du Pape François a salué la qualité des relations qui ont toujours existé entre l’Eglise catholique de Côte d’Ivoire et l’Etat ivoirien, et a dit s’attendre à de ‘’belles choses’’ pour notre pays qui, du reste, regorge d’énormes potentialités.

Pour terminer, il a souligné qu’au cours de sa Mission en terre ivoirienne, il s’attachera, conformément à la vision du Pape François, à être un facteur de réconciliation et de communion entre les hommes et les différentes Communautés.

Quant au nouvel Ambassadeur d’Afrique du Sud, SEM Zolani MTSHOTSHISA, il a souligné qu’il s’attachera à finaliser les Accords de coopération qui sont en attente, en mettant davantage l’accent sur les relations économiques.

Enfin, le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies en Côte d’Ivoire, M. Philippe POINSOT, a indiqué, lui, avoir félicité le Chef de l’Etat et le Gouvernement ivoirien pour les “progrès tangibles” réalisés dans les domaines socio- économiques. Il a affirmé que le défi sera, pour les années à venir, de voir comment les deux parties (Côte d’Ivoire – ONU) peuvent travailler à la mise en œuvre des dix- sept (17) objectifs de Développement Durable pour lesquels la Communauté internationale a déclaré une décennie d’actions.

Pour M. Philippe POINSOT, c’est un renforcement de la coopération qui prendra plusieurs formes, notamment en terme d’amélioration du Système des Nations Unies en conseil de développement, de plus de cohérence dans la manière de travailler, une grande proximité, en particulier avec les personnes vulnérables, tant en zone rurale qu’urbaine et d’établissement de nouveaux partenariats.

En savoir plus...

Comment retrouver rapidement une clé sur son trousseau

Vous en avez marre de toujours chercher quelle est la bonne clef ? C'est vrai que ce n'est pas pratique quand on veut rentrer chez soi ! Que diriez-vous de gagner du temps pour rentrer chez vous ? Tout ce dont vous avez besoin, ce sont des marqueurs indélébiles.

Comment faire

1. Mettez un simple coup de marqueur de couleur dans les rainures de vos clefs.

2. Bleu pour le courrier ou vert pour la maison, à vous de décider quelles couleurs donner à vos clefs !

Résultat

Et voilà, vous trouvez maintenant la bonne clef en 2 secondes . C'est facile et pratique et ça évite d'essayer toutes les clefs avant de trouver la bonne.


En savoir plus...

Lèvre sèche/ 2 astuces pour y remédier

Marre d'avoir les lèvres sèches et gercées en permanence ? Avec le froid, les lèvres sont souvent abîmées. Ce n'est pas très joli et c'est surtout douloureux. C'est vrai, il y a des baumes à lèvres très pratiques pour avoir des lèvres hydratées. Mais leur composition est souvent douteuse. Heureusement, il existe deux recettes faites maison pour obtenir le même résultat très simplement et à bas prix. Il suffit d'utiliser de la poudre d'amande associée à de l'huile d'amande ou du miel

1. Recette à l'amande

Afin d'éliminer les peaux mortes et lisser vos lèvres, faites-vous un gommage à la poudre d'amande. Appliquez la poudre sur vos lèvres humidifiées et frottez tout doucement. Rincez vos lèvres avec de l'eau tiède pour éliminer l'excédent. Ensuite, vous n'avez plus qu'à mettre deux ou trois gouttes d'huile d'amande douce sur les lèvres en guise de baume. Pincez vos lèvres pour bien appliquer le produit sur toute la surface.

2. Recette au miel

Le miel est aussi un baume à lèvres très efficace et naturel. À appliquer plusieurs fois par jour directement sur vos lèvres, sans rincer, ni lécher bien entendu Le miel est tout ce qu'il y a de plus simple pour redonner toute l'hydratation que vos lèvres méritent. Idéal pour vos lèvres gercées ! Et voilà, à vous les lèvres toutes douces avec ces deux astuces naturelles et efficaces !


En savoir plus...

Ce que signifient ces gestes de bébé

Avec un nouveau-né, les parents stressent souvent. Pourquoi ? Parce qu'ils veulent ce qui est le mieux pour leur bébé ! Ils essaient de deviner en permanence ce que veut bébé et ce dont il a besoin. Mais sans les mots pour communiquer, ce n'est pas facile de comprendre bébé... Heureusement, les pédiatres ont élaboré des techniques simples et efficaces pour mieux communiquer avec Bébé.

Le langage corporel en dit beaucoup sur le bien-être de bébé.

- Il se cambre.

 Les bébés de moins de deux moins font souvent ce mouvement en réaction à la douleur et aux coliques. Si bébé se cambre après avoir mangé, cela signifie qu'il est rassasié. Si bébé fait souvent ce mouvement, cela signifie peut-être qu'il est gêné par un reflux. Un bébé qui a plus de 2 mois et qui fait ce mouvement manifeste sa mauvaise humeur et sa fatigue.

 - Il tourne sa tête de gauche à droite et de droite à gauche.

Bébé fait ce geste pour s'apaiser avant de s'endormir. Il peut aussi le faire quand il est entouré d'inconnus.

- Il attrape ses oreilles.

 Dans la plupart des cas, bébé explore simplement son corps quand il fait ce geste. Mais s'il le fait souvent et qu'il pleure en même temps, il faut consulter un médecin, car il peut avoir mal aux oreilles. - Il serre les poings. Cela montre que bébé a faim. Si vous remarquez ce geste, vous pouvez facilement éviter ses pleurs qui sont causés par la faim.

- Il relève les jambes.

C'est le signe de coliques et de maux de ventre. C'est un réflexe pour soulager la douleur.

- Il secoue les bras.

 Ce mouvement montre que bébé a eu peur. Un bruit fort, une lumière vive, un réveil soudain peuvent provoquer ce réflexe. Dans ce cas, réconfortez bébé. Les pédiatres recommandent de parler avec votre bébé aussi souvent que possible. En effet, il est important de lui expliquer et lui montrer tout ce qui se passe dans son environnement. Même si on dirait qu'il ne comprend pas grand-chose ! En effet, cela l'aide à communiquer rapidement avec ses proches en utilisant des sons et des gestes qui lui sont propres. Parler avec son bébé régulièrement contribue à son bon développement. Si vous voulez en savoir plus pour comprendre et décrypter les pleurs de bébé, je vous conseille le livre de Priscilla Dunstan : Il pleure, que dit-il ?

En savoir plus...

Passation de charges à la DTN et nouvelles nominations à la Fédération ivoirienne de Taekwondo / Des hommes engagés pour relever de nouveaux défis

Précédemment Directeur Technique national adjoint (DTNA), Me Niava Jean Jacques a été nommé le 11 décembre 2019 Directeur Technique national (DTN) par le président de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FITKD), Bamba Cheick Daniel. Il remplace à ce poste Me Koné Souleymane Roel nommé au poste de vice-président  en charge de l’assistance et conseiller auprès de la DTN. La passation de charges entre le nouveau  Dtn et son prédécesseur a eu lieu ce samedi 4 janvier 2020,  au siège administratif de la Fédération à Cocody-Angré. C’était en présence de Me Mangala Salif,  représentant le président, de Me Diarra Hyppolite, de Me Rassaki  Tidiane, du Secrétaire général Me Anzoumana Siaka et des présidents de ligue. Au cours de cette cérémonie, il a reçu sa décision de nomination des mains du vice-président Mangala Salif. Parallèlement à cette cérémonie de passation des charges,  les formateurs évaluateurs de 1ère classe ont également reçu leur décision de nomination. Tous, autant qu'ils sont engagés, ambitionnent de relever de nouveaux défis. Notant d’emblée les progrès réalisés par la fédération ivoirienne de taekwondo, Me Mangala Salif constate que ce progrès s’est caractérisé par la nomination de nouvelles personnes qui vont accompagner le président dans sa politique de développement du taekwondo ivoirien. Transmettant les dossiers à son successeur, Me Koné Souleymane Roel, ceinture noire 6ème dan,   a remercié le président pour l’honneur qu’il lui a fait  en le ramenant au taekwondo. « Après 1 ans 10 mois passés à la tête de la Direction technique nationale, ce qu’on peut retenir c’est que ça a été un réel plaisir pour moi de travailler dans ce milieu que j’ai retrouvé. Je voudrais remercier mon cadet et successeur pour sa nomination. Il y a eu quelques problèmes au niveau de la signature des passeports, il faut donc être très regardant car il  y a des irrégularités », a conseillé le désormais ancien DTN  qui a  également souhaité au nouvel entrant de continuer de travailler avec ardeur et beaucoup plus d’ouverture et de transparence.   

 Nouveau Directeur Technique  National (DTN)  de la Fédération ivoirienne de taekwondo,  Jean Jacques Niava, ceinture noire 6ème dan,  a  remercié son prédécesseur et a souhaité l’avoir toujours à ses  côtés. « Si je suis  là, c’est parce  qu‘il en a voulu. Si je suis là, c’est  la volonté du bureau technique  qui m’a toujours soutenu dans le travail »,  a précisé l’ancien directeur technique national Adjoint qui,   tout en mesurant l’immensité de la tâche qui l’attend, n’a pas manqué de remercier son prédécesseur pour le travail abattu.

 « Je  voudrais d’abord dire merci à l’ancien DTN avec  qui nous avons eu une très bonne collaboration et on espère qu’il sera toujours à nos côtés.  Notre mission aujourd’hui  consiste à donner une politique technique au taekwondo en Côte d’Ivoire. Ce sont  des missions à long terme comme  les  Jeux Olympiques 2024  qui se préparent  maintenant et  la formation des cadres qui viendront  nous soutenir  dans cette   tâche. C’est en ce sens que Me Kraidy a été nommé vice-président en charge de ce département.  Mais nous avons aussi des missions à court et moyen termes comme les qualifications aux Jeux Olympiques 2020. Nous avons des athlètes dans le starting block pour essayer de ramener des médailles à la Côte d’Ivoire. Nous sommes activement dans la préparation mais actuellement les moyens nous font défaut  car nous n’avons aucun soutien extérieur. On recherche donc des sponsors et des bonnes  volontés  qui viendront nous soutenir  parce que sans sponsor c’est difficile », a lancé le nouveau DTN avant que le SG ne passe au rappel des nominations des vice-présidents et formateurs évaluateurs de 1ère classe.

 Sont ainsi nommés vice-président en charge de l’assistance, Me Koné Souleymane Roel  et Me Kraidy Lucien, ceinture noire 7ème dan, vice-président  en charge de l’organisation de l’enseignement du taekwondo dans les structures  de l’enseignement supérieur. Pour lui, « c’est un nouveau  challenge pour le taekwondo qui vient d’entrer dans l’enseignement supérieur. Cette année, nous aurons   notre   1ère promotion de Master 2 et plus tard  nos  Docteurs en taekwondo. Ils sont formés à l’INJS et je suis le représentant de la fédération au niveau de ces structures  .Il faut donc que la fédération se montre à la hauteur  pour former de hauts cadres  nationaux  pour le taekwondo en particulier et le sport en général. Ce sont  des instructeurs, des enseignants et des grands maitres de taekwondo que nous devons former.  Ils doivent être intellectuellement et  techniquement au niveau international parce  qu’ils auront   des Masters et doctorats au même titre qu’un Master ou Doctorat en Mathématiques. Pour terminer, je voudrais remercier le président qui nous a fait confiance et rassurer nos jeunes frères  que nous allons tout faire pour leur donner la meilleure formation possible».

Me Pama Emmanuel,  Me Diomandé Mamadou, Me Sossi Mounir  et  Coulibaly Daouda  eux, sont nommés  formateurs évaluateurs de 1ère classe. Une fierté pour l’un des tous premiers élèves de Me Kim Young Tae qui ne manque pas de prodiguer des conseils aux jeunes.

 « C’est un sentiment de fierté, de reconnaissance  au président Bamba Cheick qui,   dès son avènement à la tête de la fédération, a souhaité rassembler toutes les générations. Quand toutes les générations sont rassemblées, les expériences sont rassemblées. C’est cette confiance qui a fait que le président nous a appelés pour que des jeunes puissent avoir des exemples sur le plan philosophique et moral pour que  le taekwondo  puisse continuer son chemin Je demande  donc aux jeunes d’être patients et de toujours travailler. Rien n’est acquis sans  travail et donc il faut la  persévérance, l’honnêteté et surtout appliquer la philosophie du taekwondo et rechercher l’excellence », recommande Me Coulibaly Daouda. « L’année 2020 est lancée sur des chapeaux de roues, il fallait donc des hommes qu’il faut à la place qu’il faut car il y a encore beaucoup de chantiers ».  C’est par ces mots du  vice-président Mangala  Salif  qu’a pris fin cette double cérémonie où le général Apalo, commandant supérieur de la gendarmerie a remis une photo à la fédération.

 Patricia Lyse      

 

  • Publié dans Sport
En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS