Afrique de l'Ouest : un plan d'un milliard de dollars pour lutter contre le jihadisme    La Tunisie aux urnes pour élire son président    Élection présidentielle : ces jeunes Tunisiens qui veulent faire entendre leur voix (4/4)    En RD Congo, l'ex-ministre chargé de la lutte contre Ebola placé en garde à vue    Présidentielle en Tunisie : "La Révolution française a pris du temps, la nôtre aussi"    Le Zimbabwe a rendu un dernier hommage au "héros" de l'indépendance Robert Mugabe    Paroles d’électeurs tunisiens : "On vit avec l'espoir que ça puisse changer"    "Les réponses sociales en Tunisie n’ont pas été à la hauteur des attentes"    Les Tunisiens de l'étranger votent pour la présidentielle    Élection présidentielle : les habitants des zones rurales tunisiennes désabusés (3/4)    L'opposant algérien Karim Tabbou placé en détention provisoire    Élection présidentielle : mobiliser les électrices tunisiennes, l'un des enjeux du scrutin (2/4)    Un déraillement de train meurtrier en RD Congo    Xénophobie en Afrique du Sud : arrivée à Lagos des premiers rapatriés nigérians    Disparition de Maurice Audin : ouverture des archives publiques

Filtrer les éléments par date : lundi, 09 septembre 2019

L'astuce magique pour se débarrasser définitivement des cafards

Des cafards qui courent partout dans la maison... brrrrrr ça me dégoute ! Le souci, c'est que s'en débarrasser n'est pas facile, car ils se faufilent dans tous les recoins. Et pulvériser de l'insecticide dans toute la maison n'est pas une bonne idée si vous avez des enfants ou des animaux. Heureusement, il existe un truc miracle pour éliminer les cafards naturellement et pour toujours. L'astuce est d'utiliser un mélange de farine et de plâtre.
Ce dont vous avez besoin

- farine

- plâtre ou bicarbonate

Comment faire

1. Mélangez de la farine et du plâtre à parts égales.

2. Mettez de ce mélange sur le passage des cafards.

3. Laissez les cafards se régaler de ce bon p'tit plat.

4. Une fois ingéré, les cafards ne pourront plus rien manger et vont mourir de faim.

Résulta

t Et voilà ! Grâce à ce truc naturel, terminé les cafards qui courent partout dans la maison . Même pas besoin d'acheter un insecticide bien chimique au supermarché. De la simple farine et du plâtre suffisent pour faire de vraies économies ! Ce répulsif coûte moins cher et est sans danger pour les enfants ou les animaux domestiques. Si vous n'avez pas de plâtre, vous pouvez le remplacer par du bicarbonate de soude.

Pourquoi ça marche

? Les cafards adorent la farine, mais ne font pas la différence avec le plâtre qui a la même couleur. Une fois absorbé, ce mélange colmate l'appareil digestif de l'insecte et l'empêche d'ingurgiter autre chose. Il finit donc par mourir de faim.


 

 

En savoir plus...

Athlétisme : Finale de la Diamond League Bruxelles 2019/Ta Lou en bronze

Ta Lou Marie Josée, la sprinteuse ivoirienne la plus constante en ce moment,  est innarêtable. Blessée ou à 100% de ses capacités physiques,  la pouliche du coach Koffi Anthony ne rechigne jamais à la tâche et a toujours à cœur de faire retentir l’hymne national de la Côte  d’Ivoire aux différentes compétitions internationales auxquelles elle participe. Depuis le rendez-vous manqué des Jeux olympiques de 2016, à Rio,  où elle avait terminé au pied du podium aux 100 et 200m, Ta Lou Marie Josée a repris du poil de la bête. Et depuis, elle enfile les médailles comme des perles. Pas surprenant puisque  son maitre mot,  c’est le travail rien que le travail.   Ainsi, après avoir obtenu une médaille d’or en 11’09 aux 100 m des 12èmes Jeux Africains à Rabat  en août et une médaille de  bronze dans la douleur  (elle a été victime de crampe)aux 200 m, la meilleure  athlète des onzièmes Jeux Africains de  Brazzaville a tenu son rang aux 100 m féminin  de la finale de la ligue de Diamant 2019, vendredi 6 septembre  dernier,  à Bruxelles. Avec un chrono de 11’08,  Ta Lou Marie Josée a occupé la 3ème marche du podium   comme en 2018.  Elle a été devancée par l'Américaine Asher, 1ère et  la Jamaïcaine Fraser 2e (10'95).Une performance somme toute satisfaisante pour la sprinteuse ivoirienne  qui revient de blessure.

P.L

  • Publié dans Sport
En savoir plus...

Pour faire face au taux de croissance élevée des populations en Afrique/ La Banque africaine de développement lance le rapport « Création d’emplois décents : stratégies, politiques et instruments »

La Banque africaine de développement présentera son dernier rapport « Création d’emplois décents : stratégies, politiques et instruments » le jeudi 12 septembre 2019 à 11h 30.

L’Afrique deviendra le continent le plus jeune et le plus peuplé au cours des prochaines décennies. Sa force de travail passera à près de 2 milliards de personnes en 2063, alors qu’elle s’élevait à 620 millions en 2013. Pour faire face au taux élevé de croissance de la population, elle devra générer chaque année entre 12 et 15 millions d’emplois. Cela signifie que 1,7 million de nouveaux emplois devront être créés chaque mois à travers le continent. L’Afrique est encore très loin de ce nombre.

Ce rapport bénéficie de la contribution de quelques-uns des principaux économistes spécialisés dans le domaine du travail et du développement au niveau mondial, chargés de formuler des recommandations spécifiques en faveur de la création d’emplois décents. Le rapport souligne que les activités manufacturières offrent davantage de bénéfices économiques dans le long terme que d’autres activités. Elles génèrent des économies d’échelle, elles encouragent la modernisation industrielle et technologique, elles favorisent l’innovation et leurs effets multiplicateurs sont importants. Le rapport apporte également des éclaircissements sur le rôle que jouent des politiques macroéconomiques prudentes et montre comment utiliser le mieux possible les zones économiques spéciales, les parcs industriels, les zones agro-industrielles, les complexes de renforcement des compétences, ainsi que les programmes d’apprentissage et d’incubation.

 La rencontre comprendra une présentation du rapport, une table ronde sur les principaux thèmes du rapport, et une session questions/réponses.

Sercom

 

En savoir plus...

Tout sur la drépanocytose

Définition : la drépanocytose qu'est-ce que c'est ?

Aussi appelée anémie à hématies falciformes, la drépanocytose est une forme d'anémie (manque de fer) chronique et héréditaire caractérisée par des crises très douloureuses. Il s'agit d'une maladie très répandue, qui touche principalement les personnes de couleur noire. Elle touche tout particulièrement l'Afrique mais aussi l'Inde et l'Amérique.

La drépanocytose est une maladie génétique. Elle est causée par la présence d'un gène (allèle) anormal au niveau du chromosome 11. Ce gène code pour la chaine bêta de l'hémoglobine, un constituant essentiel des globules rouges. Cela donne ainsi naissance à une hémoglobine anormale appelée hémoglobine S ou HbS. Celle-ci provoque une déformation des globules rouges, qui prennent alors la forme d'un croissant ou d'une faux.

A cause de leur déformation, les globules rouges drépanocytes sont fragilisés et se détruisent rapidement. Leur durée de vie passe d'environ 120 jours à une vingtaine de jours seulement. Devenues rigides, les hématies ne peuvent également plus passer dans les petits vaisseaux sanguins et il arrive qu'ils bloquent l'apport en sang de certains organes, provoquant des accidents circulatoires. A force et sans prise en charge, la destruction rapide des globules rouges évolue vers une anémie hémolytique, c'est-à-dire une anémie causée par une destruction anormalement rapide des globules rouges.

Cause: comment se transmet la drépanocytose ?

La drépanocytose est une maladie génétique liée à une mutation du gène de l'hémoglobine. Cette pathologie est dite autosomale et récessive. Autrement dit, elle n'est pas liée à un chromosome sexuel et touche autant les filles que les garçons. Et elle ne se manifeste que lorsque les deux copies du chromosome 11 sont porteurs du gène défectueux. Les parents doivent donc être chacun porteur du gène muté. Si un seul parent lui transmet le gène, l'enfant sera lui aussi porteur du gène fautif, mais il ne souffrira pas de cette maladie. Par contre, il pourra à son tour transmettre le gène.

Symptômes : comment se manifeste la drépanocytose ?

Les symptômes peuvent apparaître dès l'âge de 4 mois mais ils varient beaucoup d'un individu à l'autre et au fil du temps. L'anémie hémolytique est le principal signe mais elle s'accompagne souvent de crises douloureuses et d'une sensibilité accrue aux infections.

De ce fait, les symptômes de la drépanocytose peuvent inclure:

- une pâleur, de la faiblesse, une intense fatigue, des étourdissements (causée par l'anémie)

- une coloration jaune des yeux et de la peau. Chez les personnes à la peau noire, ce symptôme ne se manifeste que dans les yeux. De l’urine foncée. (causée par la destruction des hématies)

- des douleurs dans les membres, abdomen, dos, poitrine, et parfois les os (causées par l'obstruction des petits vaisseaux sanguins)

- chez les petits, un gonflement douloureux des pieds et des mains

- des infections fréquentes dues à une vulnérabilité accrue Les occlusions vasculaires peuvent conduire à des complications majeures comme des accidents vasculaires cérébraux, fréquents chez les jeunes enfants drépanocytaires.

Peut également survenir un syndrome thoracique aigu, dû à un défaut de circulation sanguine au niveau du poumon qui va compromettre l'oxygénation. Enfin, la répétition des occlusions peut provoquer à terme une nécrose de certains tissus.

Traitement: comment vivre avec la drépanocytose ?

Il n'existe malheureusement pas de traitement sûr pour guérir la drépanocytose. Les traitements actuels visent essentiellement à en soulager les symptômes. La prise en charge passe par un suivi régulier et une bonne hygiène de vie. Une alimentation équilibrée et une bonne hydratation sont nécessaires.

Ajouté à cela, il est conseillé d'éviter les facteurs pouvant déclencher des crises comme les températures extrêmes ou l'altitude. Une supplémentation en acide folique et en fer va aider à stimuler la production des hématies. En cas d'anémie aggravée, des transfusions peuvent être réalisées. Elles vont consister à transfuser le malade avec le sang d'un donneur sain, ce qui va permettre de faire remonter le nombre de globules rouges.

Contre les douleurs, des antalgiques peuvent être prescrits et une molécule appelée hydroxycarbamide peut servir à réduire la fréquence des crises. Par ailleurs, des mesures sont également mises en place pour prévenir les infections via une vaccination renforcée et la prise d'antibiotiques.

Dans les cas les plus sévères, on peut recourir à une greffe de moelle osseuse. Car cette moelle contient toutes les cellules-souches nécessaires à la naissance de cellules sanguines, dont les globules rouges. Il faut cependant trouver un donneur compatible, généralement un frère ou une sœur. Si cette opération est curative, elle est très lourde et très coûteuse, et n'est pas totalement dénuée de risques. C'est pourquoi elle est réservée aux malades atteints d'une forme sévère de la maladie.

En savoir plus...

Football/ Jean-Michaël Seri attaque Nice pour escroquerie

Transféré de Nice à Fulham en 2018, Jean-Michaël Seri estime avoir été escroqué par le Gym et a porté plainte contre son ancien club.

Ce lundi, Nice-Matin publie un communiqué des avocats de Jean-Michaël Seri. L’ancien milieu de terrain de Nice, qui évolue à Galatasaray depuis le début de la saison, vient de porter plainte contre l’OGCN. Il accuse son ancien club d’escroquerie. Ses avocats expliquent en effet que le transfert de leur client, à l’été 2018 à Fulham, a été « grossièrement sous-évalué » par les dirigeants niçois, qui avaient vendu Seri 12 millions d’euros. Pour appuyer leur propos, ils citent des études évaluant à l’époque le milieu de terrain à plus de 20 M€, et s’interrogent sur le fait que son coéquipier Maxime Le Marchand ait été vendu à Fulham pour un prix équivalent au sien. En quoi le montant de son transfert pose-t-il un problème au footballeur ivoirien ? Parce qu’il estime avoir été privé d’une partie de la prime calculée sur son transfert.

A Nice, on juge le dossier Seri « grossier »

Selon l’entourage du joueur, le manque à gagner atteindrait 700 000 euros. Du côté de Nice, on s’indigne par les attaques de Jean-Michaël Seri. Revenu aux affaires il y a quelques jours, Julien Fournier juge ce dossier « tellement grossier », dans des propos rapportés par l’AFP. Le directeur général du Gym indique la commission juridique de la LFP et la commission d’appel de la FFF « ont classé le dossier sans suite », et ajoute que le joueur et ses avocats connaissaient le montant du transfert et de la prime de transfert le jour de sa signature en Angleterre, il y a un an. La trêve internationale de Julien Fournier est en tout cas bien chargée, lui qui a dû reprendre ses marques au sein du club, et qui tente de recoller les morceaux avec Patrick Vieira, avec lequel les relations restent tendues selon un article publié par Nice-Matin ce lundi.

 

  • Publié dans Sport
En savoir plus...

Open International de Beyrouth 2019/Les Eléphants Taekwondo ins font honneur au drapeau ivoirien

Les six athlètes alignés pour l’Open International de Beyrouth (Liban), qui s’est déroulé du 7 au 8 septembre 2019, ont défendu crânement le drapeau ivoirien. Comme à leur habitude en effet, les Eléphants Taekwondo ins, malgré l’adversité, sont allés au combat avec détermination et courage, pour offrir au final à la Mère-Patrie, 4 médailles dont 2 or et 2 bronze.  Si AMOUZOU Grâce (éliminée au 1er tour) et SOUMAHORO Tiémo (freiné au 2e tour) n’ont pu aller au bout de leurs efforts, ce ne fut pas le cas pour les quatre autres athlètes.

Bien que blessé au genou, Aaron KOBENAN (-68 Kg) se hissera en demi-finale, qu’il perdra au final car diminué physiquement. Il se contentera de la médaille de bronze. Idem pour SERI Christ Cédric (-63 kg) qui a obtenu le bronze dans sa catégorie. Les deux derniers Eléphants Taekwondo ins, la jeune dame Koumba IBO (-62 kg) et le colosse DOSSO Cheick Oumar (+ 87 kg), ont survolé quant à eux, leurs catégories respectives. Couvrant ainsi la Côte d’Ivoire de deux précieuses médailles d’or, qui influenceront positivement le classement général du pays.

Le geste de générosité du Ministre Paulin Claude DANHO

Au terme de la compétition, la Côte d’Ivoire se classe en effet 4e sur 14 pays participants. A noter que la République Démocratique du Congo (RDC) et la Côte d’Ivoire étaient les deux seuls pays africains à prendre part à cet Open, classé G1 dans le ranking de la Word Taekwondo, car octroyant 10 points aux médaillés d’or. La participation ivoirienne a été gracieusement offerte par le Groupe Nasco Côte d’Ivoire. Toutefois, le Ministre Paulin Claude DANHO a permis à la délégation de s’étoffer, en offrant généreusement trois billets d’avion en aller et retour, à trois des membres de la délégation de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FITKD).  Ce geste de grande bonté du premier responsable du sport en Côte d’Ivoire, est salué comme il se doit par le Président BAMBA Cheick Daniel et son Comité Directeur.

 Les athlètes et leurs encadreurs ont  regagné Abidjan ce lundi 9 septembre 2019 sous le coup de 13h 50 GMT.

 Sercom FITKD

  • Publié dans Sport
En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS