Afrique de l'Ouest : un plan d'un milliard de dollars pour lutter contre le jihadisme    La Tunisie aux urnes pour élire son président    Élection présidentielle : ces jeunes Tunisiens qui veulent faire entendre leur voix (4/4)    En RD Congo, l'ex-ministre chargé de la lutte contre Ebola placé en garde à vue    Présidentielle en Tunisie : "La Révolution française a pris du temps, la nôtre aussi"    Le Zimbabwe a rendu un dernier hommage au "héros" de l'indépendance Robert Mugabe    Paroles d’électeurs tunisiens : "On vit avec l'espoir que ça puisse changer"    "Les réponses sociales en Tunisie n’ont pas été à la hauteur des attentes"    Les Tunisiens de l'étranger votent pour la présidentielle    Élection présidentielle : les habitants des zones rurales tunisiennes désabusés (3/4)    L'opposant algérien Karim Tabbou placé en détention provisoire    Élection présidentielle : mobiliser les électrices tunisiennes, l'un des enjeux du scrutin (2/4)    Un déraillement de train meurtrier en RD Congo    Xénophobie en Afrique du Sud : arrivée à Lagos des premiers rapatriés nigérians    Disparition de Maurice Audin : ouverture des archives publiques

Filtrer les éléments par date : jeudi, 05 septembre 2019

Côte d’Ivoire/ Le nouveau gouvernement Gon Coulibaly au grand complet

Un remaniement ministériel a eu lieu le mercredi 04 septembre 2019 en Côte d’Ivoire. Plusieurs personnalités y ont fait leur entrée. Le premier conseil des ministres de ce nouveau gouvernement Gon s’est tenu ce jeudi  5 septembre 2019 au Palais de la  présidence , à Abidjan-Plateau

Ministre d’Etat, de la Défense : Hamed Bakayoko

Ministre des Affaires Etrangères : Marcel Amon-Tanoh

Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique : Albert Mabri Toikeusse

 Ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle : Kandia Kamissoko Camara

Le garde des Sceaux, ministre de la Justice et des droits de l’Homme : Sansan Kambilé

Ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation : Sidiki Diakité

Ministre de la Sécurité : Général Vagondo Diomandé

Ministre des Eaux et forêts : Alain-Richard Donwahi

Ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur : Ally Coulibaly

Ministre de l’Agriculture et du développement rural : Kobenan Kouassi Adjoumani

Ministre des Ressources animales et halieutiques : Moussa Dosso

Ministre du Plan et du Développement : Nialé Kaba

Ministre des Transports : Amadou Koné

Ministre de l’Emploi et de la Protection sociale: Abinan Kouakou Pascal

Ministre de la Promotion de la riziculture : Gaoussou Touré

Ministre de l’Economie et des Finances : Adama Coulibaly

Ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme : Bruno Nabagné Koné

Ministre de la Santé et de l’Hygiène publique : Aouélé Aka Eugène

Ministre de l’Economie numérique et de la Poste : Mamadou Sanogo

Ministre de la Ville : Amichia François Albert

Ministre des Mines et de la Géologie : Jean-Claude Kouassi

Ministre de l’Assainissement et de la Salubrité : Anne Désirée Ouloto

Ministre de la Modernisation de l’Administration et de l’innovation du service public : Raymonde Goudou Coffie

Ministre de la Culture et de la Francophonie : Maurice Kouakou Bandama

Ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier : Amedée Kouakou Koffi

Ministre du Pétrole de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables : Aboudramane Cissé

Ministre de l’Environnement et du Développement durable : Joseph Seka Seka

Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant : Bakayoko-Ly Ramata

Ministre de la Solidarité, de la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté : Mariétou Koné

Ministre du Commerce et de l’Industrie : Souleymane Diarrassouba

Ministère de l’Artisanat : Sidiki Konaté

Ministre auprès du Premier ministre chargé des Grands projets : Claude Isaac Dé

Ministre de la Fonction publique : Issa Coulibaly

Ministre de la Communication et des médias, porte-parole du gouvernement : Sidi Tiemoko Touré

Ministre du Tourisme et des loisirs : Siandou Fofana

Ministre des Sports : Danho Paulin

Ministre de l’Hydraulique : Laurent Tchagba

Ministre de la Promotion de la jeunesse et de l’Emploi des jeunes, porte-parole adjoint du gouvernement : Mamadou Touré

Ministre auprès du premier ministre chargé du Budget et du portefeuille de l’Etat : Moussa Sanogo 

Ministre auprès du premier ministre chargé de la Promotion de l’Investissement privé : Emmanuel Esmel Essis

Ministre de la Promotion des PME : Félix Anoblé

SECRÉTAIRES D’ÉTAT

Secrétaire d’Etat chargé du Service civique : Siaka Ouattara

Secrétaire d’Etat au Renforcement des capacités : Epiphane Bi Zorro

Secrétaire d’Etat auprès du ministre chargé des Transports maritimes : Philippe Legré

Secrétaire d’Etat auprès du Garde des sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’homme chargée des droits de l’homme : Aimée Zébéyoux

Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education nationale de l’enseignement technique et de la formation professionnelle chargé de l’enseignement technique et de la formation professionnel : Brice Kouassi

Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, chargée de l’autonomisation des femmes : Mys Belmonde Dogo

Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme chargé du Logement social : Koffi N’Guessan Lataille

MINISTRES AUPRÈS DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

Ministre auprès du président de la République chargé des Affaires économiques et financières : Adama Koné

En savoir plus...

Sress, articulations, reins, sommeil, système immunitaire/ Voici la tisane qu'il vous faut

Articulations

- curcuma

- cassis

- ortie

- reine des près

- prêle des champs

Sommeil

- valériane

- passiflore

- houblon

- tilleul

- aubépine

- camomille

Digestion

- marjolaine

- camomille

- badiane

- fenouil

- menthe poivrée

Reins

- pissenlit

- réglisse

- fenouil

- persil

- thym

- bouleau

Foie

- romarin

- artichaut

- radis noir

- pissenlit

- gingembre

- chardon marie

Système immunitaire

- églantier

- thym

- romarin

- échinacée

- eupatoire

Circulation

- vigne rouge

- myrtille

- ginkgo biloba

- cannelle

Stress

- millepertuis

- passiflore

- safran

- ballote

- aubépine

- valériane

En savoir plus...

Comment ramollir du beurre trop dur

Vous avez oublié de sortir le beurre du frigo pour votre recette ? Ça arrive à tout le monde, même au plus grand cuistot ;-) Ne vous inquiétez pas, pas besoin d'attendre une plombe pour que le beurre ramollisse tout seul ! Il existe un truc de grand-mère pour ramollir le beurre et le réchauffer en 2 min chrono. L'astuce est de le recouvrir avec un verre bien chaud.

Ce dont vous avez besoin

- Du beurre

- 1 verre

- 1 assiette

Comment faire

1. Coupez la quantité de beurre dont vous avez besoin.

2. Mettez le beurre dans l'assiette.

3. Versez de l’eau bien chaude dans le verre.

4. Laissez le verre se réchauffer pendant 1 min environ.

5. Videz le verre et séchez-le rapidement.

6. Placez maintenant le verre à l'envers par-dessus le beurre.

7. Laissez le beurre se ramollir une minute à l'intérieur du verre chaud.

Résultat

En moins de 2 min chrono, votre beurre est ramolli et prêt à être utilisé . Facile, rapide et efficace . Fini la perte de temps à attendre que le beurre se réchauffe à température ambiante ! Ici le beurre tout dur se ramollit super vite grâce à l'air chaud contenu à l'intérieur du verre. Magique ! Pour que le verre reste bien chaud, videz l'eau chaude et séchez-le le plus vite possible. Grâce à cette astuce, vous allez pouvoir réussir votre recette sans perdre de temps.


En savoir plus...

CEI/ Le Pdci dénonce le double jeu de Affi N’guessan

DÉCLARATION DU PDCI-RDA RELATIVE À LA SORTIE DE MONSIEUR AFFI NGUESSAN DANS LE QUOTIDIEN FRATERNITÉ MATIN

DU 4 SEPTEMBRE 2019

Le lundi 2 septembre 2019, c’est avec étonnement que les militants du PDCI-RDA, notre Parti, ont écouté Monsieur Pascal AFFI NGUESSAN, au sortir d’une séance de négociations avec le Gouvernement.

Cette activité qui ressort de la souveraineté et de l'autonomie des Partis politiques n’a appelé aucun commentaire de la part de la Direction du PDCI-RDA.

Mais quelle ne fut notre surprise de lire dans les colonnes du quotidien Fraternité-Matin, du mercredi 4 septembre 2019, en son numéro 16413, cette déclaration de Monsieur AFFI N’GUESSAN : « Je déplore simplement le revirement du Président du PDCI-RDA. Aujourd’hui, on ne sait plus si cette plateforme verra le jour. Sur le plan éthique, cette attitude de Henri KONAN BEDIE n’est pas correcte. ».
Je voudrais porter à la connaissance de Monsieur AFFI NGUESSAN que la plateforme initiée par le Président Henri KONAN BEDIE a vu le jour, le jeudi 1er août 2019, par la signature de sa charte organisationnelle. 
Cette plateforme est baptisée « COALITION POUR LA DÉMOCRATIE, LA RÉCONCILIATION ET LA PAIX en abrégé (CDRP) » et la cérémonie officielle de lancement de ses activités se fera dès le retour au Pays du Président Henri KONAN BEDIE.
Je voudrais également rappeler à Monsieur AFFI NGUESSAN, qu’après la signature de la résolution relative aux propositions et à la vision des Partis politiques de l’opposition sur la réforme de la CEI, la décision prise par le Groupe des 24 signataires dont AFFI N’GUESSAN, est de ne pas participer aux discussions avec le Gouvernement tant que nous n’aurions pas reçu les termes de référence promis par le Premier Ministre Amadou GON COULIBALY, le 4 avril 2019.

Contre toute attente et sans crier gare, Monsieur AFFI NGUESSAN, a pris part aux discussions avec le Gouvernement...

Cette situation a amené les autres Partis politiques signataires de la résolution sur la réforme de la CEI, à mettre le FPI/ AFD en observation et à poursuivre la construction de la plateforme sans rompre cependant avec Monsieur AFFI NGUESSAN 

De plus, quand le Gouvernement nous a saisis à l’effet de désigner nos représentants dans la nouvelle CEI, c’est Monsieur AFFI NGUESSAN qui nous a joints et conseillés le refus en bloc de notre participation dans cette Commission Electorale Indépendante.

Il a, à cet effet, animé la première conférence de presse, le mardi 20 août 2019.


Nous lui avons emboîté le pas le mardi 27 août 2019 avec à la clé notre correspondance de refus de désigner un représentant à la CEI, adressée le même jour au Gouvernement.

Au moment où nous nous attendions au dépôt de la correspondance de Monsieur AFFI NGUESSAN, nous l'avions vu sortir d’une rencontre d'échanges avec le Gouvernement, le lundi 2 septembre 2019 

Nous voudrions dire à Monsieur AFFI NGUESSAN ce qui suit : autant il est libre de gérer son Parti, autant le Président Henri KONAN BEDIE gère son Parti en toute indépendance, libre du choix de ses interlocuteurs.

Henri KONAN BEDIE ne s’est pas renié, il est dans une logique de la réconciliation nationale.

L’interrogation majeure des signataires de la plateforme initiée par le Président Henri KONAN BEDIE est la suivante : Monsieur AFFI NGUESSAN est-il encore digne de confiance ?

 

Fait à Abidjan, le 4 septembre 2019.

Pr. Maurice KAKOU GUIKAHUE

Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA

 

 

En savoir plus...

60ème championnat du monde Senior de jeu de dames Yamoussoukro 2019/ Le financement toujours attendu

La 60ème édition du championnat du monde Senior  de jeu de Dames aura lieu du 15 septembre au 3 octobre 2019 à Yamoussoukro notamment à HP Resort. A quelques jours du début de la compétition, les préparatifs vont bon train. Mais  la grande équation reste le financement qui tarde.  Malgré les démarches entreprises par le président  de la Fédération ivoirienne de Jeu de Dames (Fijd) Goué Bi Basile, le comité d’organisation peine à boucler le budget qui est  d’environ 52 millions de Fcfa. Pour cause,  les sponsors sont toujours à la traine de même que la manne financière de l’Etat. Et pourtant,  ce troisième grand rendez-vous en Afrique et le  deuxième  en terre ivoirienne après 1996, pourrait contribuer au rayonnement  du pays  du président de la République Alassane Ouattara qui aspire à l’émergence à l’horizon 2020. En effet, outre les atouts touristiques qu’offre Yamoussoukro,  la capitale  verte,  le président actuel de la Fédération mondiale des Jeux de Dames  Janek Maggi, ministre de l’administration territoriale de l’Estonie est annoncé à cette compétition qui verra la participation de 20 joueurs venus de l’Afrique, de l’Asie, de l’Amérique et de l’Europe.  Plus précisément de la  Côte d’Ivoire, du Mali, du Cameroun, du Sénégal, du Belarus,  de la Lettonie, de la Russie,  de la Chine, du Suriname, du Brésil, de la Mongolie et des Pays Bas. Les participants qui arrivent des quatre coins du monde fouleront le sol ivoirien  à partir du 12 septembre quand  le président mondial, Janek Maggi arrive le 13 septembre prochain. Une sommité mondiale, à qui il faudra montrer une belle image de la Côte d’Ivoire qui accueille l’événement. Et cela passe par le décaissement des fonds qui permettront au comité d’organisation d’offrir le meilleur. Vivement donc que la tutelle et les sponsors se hâtent pour ne pas gâcher la fête. Il y va de l’image de la Côte d’Ivoire si chère au président Alassane Ouattara.  

Patricia Lyse

  • Publié dans Sport
En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS