Gabon : dans la presse et devant la justice, l’état de santé d’Ali Bongo fait toujours polémique    En perte de vitesse, le G5 Sahel s’invite au sommet du G7    Arrestation de Nabil Karoui, candidat à l'élection présidentielle en Tunisie    Arrestation de Nabil Karoui, candidat à l'élection présidentielle en Tunisie    Cinq morts en Algérie lors d'une bousculade avant un concert    Présidentielle tunisienne : le Premier ministre délègue ses pouvoirs pour faire campagne    Expertise de la santé d'Ali Bongo : la justice gabonaise est-elle libre ?    Au Ghana, les Afro-Américains attirés par le tourisme mémoriel    Après six mois de contestation en Algérie, la "révolution" dans l’impasse    Rwanda-Ouganda : Paul Kagame et Yoweri Museveni enterrent la hache de guerre    Au Soudan, le Conseil souverain et le nouveau Premier ministre investis    L'analyse de notre correspondant à Khartoum Bastien Renouil    Transition au Soudan : le Conseil souverain a prêté serment    Transition au Soudan : un Conseil souverain, composé de six civils et cinq militaires, a été formé    Au Burkina Faso, "les jihadistes attaquent l’armée pour se ravitailler en armes et munitions"

Filtrer les éléments par date : lundi, 05 août 2019

Fédération ivoirienne de tennis de Table/ Passation de charges ce lundi/ Le nouveau Président Alfred Karou ; ‘’ Nous allons faire en sorte d’avoir des ligues dans tout le pays’’

 L’émotion était à son paroxysme  au siège de la Fédération ivoirienne de tennis de table (Fitt) sis aux II Plateaux Vallons. Pour cause,  il y avait la passation de charges entre le président sortant Nzi Michel et le président entrant Alfred Karou Tagro Germain, élu le 20 juillet  dernier au cours de l’Assemblée générale élective de la fédération ivoirienne de Tennis de Table qui a eu lieu au siège du Comité national Olympique. C’était en présence de Sebime Adou Mel,  représentant le ministère des sports, du président de la commission contentieux et élections de la FITT, Touhou Théophile,  du représentant de la Fédération ivoirienne de football Roger Dedi, des présidents de clubs et des athlètes dont   Ali Kanaté. Comme il est de coutume, le président sortant  a transmis à son successeur, les dossiers  de la fédération ivoirienne des tennis de table et fait l’inventaire des équipements sportifs   essentiellement acquis à la faveur des  8ème Jeux de la Francophonie qui se sont déroulés à Abidjan en 2017 sans oublier les tables remis au  12 clubs affiliés à la fédération. Félicitant le nouveau président pour son élection à la tête de la fédération pour les 4 années à venir, le président sortant Nzi Michel lui a demandé de faire en sorte de maintenir leur maison commune forte en appelant tout le monde à la table surtout que les élections sont terminées. Quant à lui,  il s’est dit disposé à accompagner le président élu     en tant qu’agent de recherche de financement. Installé officiellement en ce lundi  5 août 2019, les premiers mots du 8ème  président de la Fédération ivoirienne de tennis de table, étreint par l’émotion, ont été des mots de remerciements pour tout ce qu’ils ont pu faire aux côtés de Nzi Michel. Enonçant le challenge qui est le sien, le président Karou Alfred a promis des lauriers et faire connaitre le pays .Mais cela passe par le développement de la petite balle qui doit se pratiquer sur l’ensemble du territoire national. Ainsi, il a promis désormais mettre sur pied des ligues à San Pedro, Bouaké, Abengourou, Yamoussoukro etc. Par   ailleurs, pour le développement de leur passion commune, il a invité l’ensemble des acteurs à maintenir la cohésion quel que soit leur égo. Concernant la recherche de  financement, il a fait sien la proposition d’un de ses amis l’invitant à associer l’image  de Didier Drogba à la fédération. Toute chose qui pourrait attirer des mécènes pour que d’’ici à 30 ans, la Fitt connaisse la gloire.  L’atteinte de ces objectifs passe par l’implication de tous. En d’autres termes, le nouveau président veut savoir compter sur l’intelligence de chaque acteur pour booster le tennis de table ivoirien.

Affia Marie  

  • Publié dans Sport
En savoir plus...

Perdre du Poids Et de la Cellulite Rapidement/ Voici le remède rapide.

Connaissez-vous les graines de lin et leurs vertus ?

Le lin est une graine particulièrement riche en nutriments. Elle est composée de vitamines, de minéraux, d’acides gras et de fibres qui normalisent le travail intestinal. Cette petite graine est aussi efficace pour nettoyer votre organisme des toxines et des composés nocifs accumulés dans l'estomac. Elle réduit non seulement le taux de glycémie mais aussi l’appétit. Les acides gras de ces graines activent le travail des cellules graisseuses. Par conséquent, ils aident à éliminer les excès de graisse. C’est pour toutes ces raisons que les graines de lin sont idéales pour perdre du poids facilement. Les graines de lin aident à lutter contre l’excès de kilos et permettent de conserver un poids idéal. La meilleure façon de profiter de ces vertus est de vous préparer un thé aux graines de lin. Ce thé va vous aider à perdre du poids de façon saine sans vous affamer. Et ne vous inquiétez pas, la recette est toute simple et ne contient que 2 ingrédients. Regardez :

Ingrédients

- 3 cuillères à soupe de graines de lin

- 1 litre d’eau bouillante

Comment faire

1. Faites bouillir un litre d'eau dans une bouilloire.

2. Dans une casserole, mettez 3 cuillères à soupe de graines de lin.

3. Versez l'eau bouillante dans la casserole.

4. Mettez un couvercle sur la casserole.

5. Laissez ce mélange reposer toute la nuit.

6. Le lendemain matin, filtrez le mélange avec une passoire. Vous allez obtenir un liquide épais et visqueux.

Résultat

Et voilà, votre remède magique pour perdre du poids et de la cellulite est déjà prêt :-)

Facile à préparer, n'est-ce pas ?

Buvez chaud environ 150 ml de ce remède 3 ou 4 fois par jour, une 1/2 heure avant le repas.

Pour le transporter le mieux est d'utiliser un Thermos.

Comme le thé doit être préparé le soir, vous pouvez le consommer le jour d’après.

Conseils en plus

Sachez qu'il est important que le thé soit préparé la vieille.

Pourquoi ?

Car après 24 h, les ingrédients actifs du lin perdent en efficacité.

Buvez ce thé pendant 10 jours d’affilée puis faites une pause pendant 10 jours.

Répétez ce processus jusqu’à ce que vous soyez satisfait du résultat.

N'utilisez pas ce remède plus de 2 mois de suite.

N’oubliez pas également de boire beaucoup d’eau pendant tout le traitement. En buvant ce thé aux graines de lin, vous allez voir que votre peau va devenir plus souple et sera en meilleure santé. Les pores de la peau vont se resserrer, ce qui va lutter contre la cellulite. Précautions à prendre

Ne consommez pas ce thé aux graines de lin si vous souffrez de problèmes de foie ou de calculs rénaux. Les graines de lin ont un effet laxatif et peuvent causer des diarrhées, des gaz et des douleurs au ventre. Les femmes enceintes doivent évidemment éviter ce traitement. Parlez-en à votre docteur avant de prendre ce remède maison contre la perte de poids.

En savoir plus...

Côte d’Ivoire / SYNERGIE ADO frappe un grand coup/ Plus de 1500 femmes de divers horizons adhèrent au Rhdp

Mobilisation exceptionnelle à la rue Lepic, au siège du Rassemblement des Républicains (Rdr), samedi 3 août dernier. Plus de 1500 femmes, venues de toutes les régions de la Côte d’Ivoire, sont venues officialiser leur adhésion au Rassemblement des Houphouétistes pour le Démocratie et la Paix (Rhdp), parti du président Alassane Ouattara, en présence de Mme Koné Matogoman Mama, membre du bureau politique du Rhdp et du Ben des femmes, coordonnatrice associée dans le Kabadougou qui représentait la ministre Jeanne Peuhmond, directrice exécutive adjointe des femmes du Rhdp. Cela, grâce à la présidente du mouvement Synergie Ado, Mme Kadhy Sylla. Convaincues par la présidente Kadhy Sylla sur les actions de développement d’envergure et de haute portée sociale du président Alassane Ouattara, de son Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et de l’ensemble du gouvernement, ces femmes ont décidé de rejoindre le Rhdp. Dans la grande salle de réunion surchauffée et qui semblait exiguë, cette rencontre s’est vite transformée en une véritable ambiance de fête. Tellement ces femmes voulaient dire merci au Président Alassane Ouattara et à son Premier ministre Amadou Gon Coulibaly pour le travail colossal abattu en si peu de temps pour l’épanouissement et le mieux-être des Ivoiriens et surtout pour le développement de la Côte d’Ivoire. Après avoir souhaité la bienvenue à ces nouvelles adhérentes, la présidente du comité d’organisation, Yoncolé Yolande les a invitées à s’armer de courage pour affronter les chants de sirènes.

 

La porte-parole des nouvelles adhérentes, Koré Caroline, rappelant cet adage qui stipule que ‘’Même quand on n’aime pas le lièvre, il faut reconnaitre qu’il court très vite’’, a voulu montrer que le président Alassane Ouattara en si peu de temps a fait des prouesses inégalables à la tête du pays. C’est pourquoi, poursuit-elle, toutes ces femmes n’ont pas hésité à suivre la présidente Kadhy Sylla lorsque celle-ci a pris son bâton de pèlerin pour présenter et expliquer avec preuve à l’appui les actions de développement du président Alassane Ouattara et de son gouvernement conduit par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Ces femmes, selon leur porte-parole, ont alors décidé d’accompagner Kadhy Sylla dans sa mission, d’où leur adhésion désormais au Rhdp. En réponse, la présidente nationale du mouvement Synergie Ado qui œuvre pour la synergie entre toutes les sensibilités religieuses et ethniques sans distinction autour du président Alassane Ouattara a clairement signifié aux femmes qu’elles ne sont pas venues au Rhdp pour elle, mais pour le Président Alassane Ouattara, le Premier ministre Gon Coulibaly et pour l’ensemble du gouvernement. ‘’Si nous sommes rassemblées ici, c’est que nous voulons la paix et le développement’’, a-t-elle lancé aux femmes avant de dire merci au Président Alassane Ouattara pour ses actions de développement qui ne font que changer la Côte d’Ivoire. ‘’Le Rhdp est en marche et va bien. Ce parti ne peut pas vous oublier’’, a-t-elle fait savoir aux femmes.

Elle a ainsi rassuré ces nouvelles adhérentes qu’elles ont frappé à la bonne porte et qu’elles ont fait le bon choix. Car, selon elle, on ne peut pas parler de développement et de paix en Côte d’Ivoire et tourner dos au Rhdp. Tout en félicitant le ministre Adama Bictogo pour l’énergie qu’il déploie chaque jour, Mme Kadhy Sylla qui revendique plus de 25000 (25 Mille) femmes dans son mouvement a présenté comme principale doléance à la marraine de la cérémonie, l’accès facile au crédit pour les femmes afin qu’elles puissent accroitre leurs activités. Mme Koné Matogoman Mama, qui représentait la marraine Jeanne Peuhmond, séduite par la forte mobilisation des femmes, a promis rendre fidèlement compte. Elle a félicité la présidente de Synergie Ado, Mme Kadhy Sylla. ‘’Merci et félicitations à ces braves femmes. Merci et félicitations à Mme Kadhy Sylla. Cette jeune dame compte dans le Rhdp’’ a-t-elle dit avant de souhaiter la bienvenue à ces femmes dans la maison Rhdp qui a une ambition du bien-être social de tous les Ivoiriens. Pour elle, cette mobilisation montre que les femmes ont gagné en maturité et qu’elles ont soif de paix, de cohésion et d’unité. Elle a conclu en demandant à la présidente de Synergie Ado, Kadhy Sylla d’organiser les femmes par quartier et par groupe afin de bénéficier du Fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) géré par la première dame Dominique Ouattara.

Nina Coulibaly

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS