Présidentielle en Tunisie : "Kais Saied a séduit par sa candidature anti-système"    Présidentielle tunisienne : Kais Saïed et Nabil Karoui s'affronteront bien au second tour    Au Soudan, Jean-Yves Le Drian plaide pour le retrait du pays de la liste noire américaine    Présidentielle tunisienne : vers un duel Saïed - Karoui au deuxième tour    CPI : Fatou Bensouda fait appel de l’acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé    L'analyse de notre correspondante à Rabat, Théa Ollivier    Présidentielle en Tunisie : le grand chamboulement ?    Reprise du procès de la journaliste jugée au Maroc pour "avortement illégal"    FR NW GRAB LA HAYE STEPHANIE MAUPAS JT18H30    La tenue de la présidentielle en Algérie pourrait "radicaliser la mobilisation"    La procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo    Présidentielle tunisienne : Kais Saïed confirme son avance, la deuxième place indécise    Zimbabwe : Robert Mugabe sera enterré avec les héros de la Nation    Présidentielle tunisienne : Kais Saïed, un candidat conservateur qui revendique son indépendance    Présidentielle tunisienne : un universitaire et un publicitaire emprisonné assurent être au second tour

Filtrer les éléments par date : samedi, 01 juin 2019

Championnat national d’Athlétisme des Jeunes /IAF et Challengers du Nzi vainqueurs

La 2è édition du championnat national des jeunes d’athlétisme U14 (12- 13 ans) et U16 (14-15ans) dont l’objectif est de préparer la relève a eu lieu ce samedi 1er juin 2019 au stade Champroux de Marcory.20 Clubs dont IAF, Africa Sport, Ngattakro, Grassroot, Athlétics club de Daoukro, Metalivoire, AACD, Challengers du Nzi, Acs, CAT , OCAM… ont rivalisé dans les épreuves de 80 et 60 m haies, 60 et 100 m , hauteur, javelot, Relais 4x50m et Relais Medley. A l’issue de la compétition chez les U14, IAF de la ligue de Bouaké a été déclaré champion de Côte d’Ivoire avec 225 points contre 123 pour Grassroot qui s’est classé 2ème , Metalivoire , 3ème avec 98 points et ACS, 4ème avec 68 points. Ces trois derniers clubs cités sont de la Ligue d’Abidjan Sud. Chez les U16, Challengers du Nzi s’est hissé sur la plus haute marche du podium avec 738 points. Il est suivi de IAF, 620 points, EAC-SP (619points) et Africa Sport (609 points). Le président de la Fédération ivoirienne d’athlétisme (Fia), Kouamé Kouadio Jeannot s’est dit à moitié satisfait parce qu’ils ont eu 20 équipes alors qu’il aurait souhaité avoir 30 clubs participants. Un chiffre en deçà de ses espérances qui s’explique par un règlement serré mais aussi par le fait que les ligues ne sont pas habituées à travailler avec les enfants de 8 à 15 ans. Toutefois, selon le président, ils sont en train de les amener petit à petit à travailler avec cette catégorie de telle sorte à pouvoir assurer la relève. « Certes cela prend du temps, mais dans 4 ans, on pourra voir le fruit de ce travail », a promis le président qui rappelle que c’est la dernière compétition des jeunes. Les 8 et 11 ans étaient également de la partie à travers le Kids athlétics remporté par l’équipe B des jaunes. Tous les participants à la compétition des benjamins ont reçu des diplômes de participation des mains de Bongué Mamadou, 1er vice-président, quand les vainqueurs chez les U14 et U16 ont reçu des médailles, des trophées et des enveloppes. A l’année prochaine pour la 3ème édition avec davantage de participants. A noter que les championnats régionaux d’athlétisme U20 et Seniors auront lieu les 25, 26, 27 juillet 2019 à Niamey, au Niger Affia Marie

  • Publié dans Sport
En savoir plus...

MFA/ Les chefs, les populations et les partis politiques de la sous-préfecture de Taoudi apportent leur soutien à Siaka Ouattara

Après son passage à la télévision le mardi 21 mai 2019 pour donner sa vision du service Civique et expliquer les raisons profondes de la création d’un tel ministère par le président de la république Alassane Ouattara, le secrétaire d’Etat chargé du service Civique, Siaka Ouattara a été l’objet de lynchage médiatique. Ces adversaires politiques, notamment au sein de sa formation politique le Mouvement des Forces d’Avenir (MFA) dont il est le président, ont profité de cette occasion pour tirer à boulets rouges sur lui. Ils sont allés jusqu’à demander sa révocation de présidence du Mfa, désormais membre du Rassemblement des Houphouétiste pour la Démocratie et la Paix (Rhdp). Face à cette situation que les populations de la sous-préfecture de Taoudi jugent grave et inacceptable, elles se sont levées comme un seul homme pour apporter leur soutien indéfectible à leur fils, frère et ami qui fait désormais la fierté de leur localité. Ainsi, le vendredi 24 mai dernier, des autorités coutumières, des responsables de jeunes, de femmes, des militants du Pdci-Rda, du Rdr, du Fpi, et bien entendu du Mfa venus des villages de Sadiahui, Lènagaré, Kiramissè , Landaye et Sakpatrou se sont retrouvés à Taoudi au domicile de M. Kouamé Kouma Déhi pour manifester leur soutien et leur attachement au ministre Siaka Ouattara. Après avoir analysé la situation, elles ont trouvé injuste que le président du Mfa soit l’objet de telles attaques surtout de la part de certains cadres du Gontougo. Ils ont conclu que l’objectif est de déstabiliser celui qui va désormais contribuer activement au développement de leur sous-préfecture. Alors c’est sans distinction de parti politique et d’appartenance religieuse qu’ils sont venus apporter leur soutien au ministre Siaka Ouattara, a déclaré Atta Etienne, membre fondateur du Mfa dans la sous-préfecture de Taoudi. Yoboua Kouakou Yiame, premier président du Mfa dans cette sous-préfecture, malgré quelques griefs, a demandé que tout le monde soit soudé derrière le ministre Siaka Ouattara pour le bonheur de tous dans la sous-préfecture de Taoudi. Les jeunes et les femmes ont souhaité que le président de la république Alassane Ouattara reste sourd aux chants de sirène qui non seulement visent à déstabiliser le Mfa, mais aussi à créer d’autres problèmes au sein du Rhdp. Après avoir demandé au ministre Siaka Ouattara de tenir bon, ils ont dit merci au président de la république Alassane Ouattara pour la confiance placée en leur fils qu’il a nommé dans son gouvernement. ‘’ Siaka Ouattara est un espoir pour la région. Il est sociable et comprend les préoccupations des populations. S’il tombe, le Mfa, pour ne pas dire le Rhdp, sera en grande difficulté dans notre région’’, a averti le chef de village de Kiramissè, Nanan Boiki Kouadio qui avait à ses côtés, le président des jeunes, Assaré Touahiri.

E.A

En savoir plus...

Solidarité Ramadan/ Le ministre Siaka Ouattara fait un important don de sucre aux musulmans de la sous-préfecture de Taoudi

Pour marquer son soutien, sa solidarité et son attachement aux musulmans de sa région, le secrétaire d’Etat chargé du Service Civique, Siaka Ouattara leur a fait un important don de sucre. Ce sont les villages de Landaye, Kiramissè et le chef-lieu de sous-préfecture, Taoudi qui ont bénéficié du don du ministre Siaka Ouattara. A Taoudi, le sucre a été réceptionné par la communauté musulmane, le vendredi 24 mai après la prière de 13 heures. Un don très apprécié par les musulmans. L’adjoint de l’Iman n’a pas manqué de saluer ce geste du ministre pour qui il a dit des prières de bénédiction, ainsi qu’à l’ensemble des membres du gouvernement. A Landaye, l’envoyé du ministre du Service Civique, M. N’goran a été reçu par la communauté musulmane après la prière de 13 heures le samedi 25 mai à la mosquée dudit village. L’Iman principal, après la lecture du Coran, a demandé à Allah de bénir les mains heureuses qui ont pensé à eux en cette période de jeûne et a demandé que Dieu guide le ministre Siaka Ouattara afin de réussir la mission à lui confiée par le chef de l’Etat Alassane Ouattara. Dans toutes les localités, les envoyés du ministre Siaka Ouattara ont demandé aux musulmans de continuer à travailler dans la cohésion et à prier pour SEM Alassane Ouattara et pour le gouvernement du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly afin de consolider la paix et le développement en Côte d‘Ivoire. Partout où les envoyés du ministre Siaka Ouattara sont passés, ils ont été reçus dans une bonne ambiance, signe de l’attachement des populations à leur fils selon Assaré Touahiri, président des jeunes de Kiramissè et Lagora Yao Lambert dit Capi, personnalité très influente dans ledit village.

E.A (Envoyé Spécial)

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS