Israël ouvre une ambassade au Rwanda, allié stratégique de l'État hébreu    Présidentielle au Nigeria : les électeurs appelés aux urnes dans un climat de tensions    Au Soudan, Omar el-Béchir déclare l'état d'urgence et limoge le gouvernement    Plusieurs milliers de personnes manifestent à Alger contre la candidature d'Abdelaziz Bouteflika    Le ministère français des armées annonce avoir tué l'un des chefs d'Aqmi    À Paris, la diaspora sénégalaise se prépare à la présidentielle    Au Sénégal, l'influence des confréries musulmanes sur la présidentielle (4/5)    Au Sénégal, l'opposition peine à exister (3/5)    En Côte d’Ivoire, Guillaume Soro ne pense plus qu’à la présidentielle de 2020    Présidentielle au Sénégal : les candidats tentent de conquérir les internautes    En Ouganda, le président Yoweri Museveni en lice pour un sixième mandat    Au Sénégal, la jeunesse face à la montée d'un islam plus radical (2/5)    Deux policiers égyptiens tués dans une explosion au Caire    Au Sénégal, l’incompréhensible positionnement d’Abdoulaye Wade    En images : des Algériens dans la rue pour protester contre un 5e mandat de Bouteflika

Filtrer les éléments par date : vendredi, 08 février 2019

10 utilisations de la banane dessert que vous devriez connaitre

Vous pensez que les peaux de banane ne servent qu'à faire glisser les gens dans la rue ? Détrompez-vous ! Vous pouvez les utiliser pour faire plein d'autres choses. Alors avant de les jeter, penser à les recycler. Voici 10 utilisations possibles des peaux de banane.

  1. Fertiliser les plants de tomates

Enroulez une peau de banane autour de la base de vos plants de tomates afin qu'ils puissent absorber les éléments nutritifs tout au long de la saison.

  1. Nourrir les plantes d’intérieur

Faites tremper une peau de banane dans un grand récipient d'eau. Mélangez 1 volume de cette eau à la banane avec 5 volumes d’eau claire. Arrosez vos plantes d’intérieur avec ce mélange pour qu’elles fertilisent.

  1. Les utiliser en compost

Les peaux de banane se décomposent rapidement et ajoutent dans le sol beaucoup d'éléments nutritifs bénéfiques aux jardins et potagers.

  1. Soigner les éruptions cutanées et démangeaisons

Frottez une peau de banane sur une piqûre d'insecte, une réaction aux plantes urticantes ou encore sur une plaque de psoriasis. La peau de banane réduit les démangeaisons et favorise la guérison.

  1. Nourrir les animaux

Ajoutez un peu de terre à des peaux de banane séchées pour l’alimentation des poulets, des cochons, des lapins et du bétail. À découvrir aussi : Adopter une Poule, c'est Doublement Économique !

  1. Faire du vinaigre

Utilisez l’aigreur du vinaigre de peaux de banane pour assaisonner les salades, pour donner du goût à l’eau et au thé ou pour accompagner vos recettes qui nécessitent d’être relevées. Pour préparer votre propre vinaigre de banane, il suffit de faire macérer des peaux de banane dans du vinaigre blanc. Au bout de quelques jours, on filtre le vinaigre, et voilà !

  1. Attendrir la viande

Ajoutez une peau de banane mûre dans une cocotte pour éviter que les morceaux de viande désossée ou sans peau se durcissent ou se dessèchent pendant la cuisson.

  1. Manger la peau

Obtenez encore plus de nutriments, de fibres et d’antioxydants du fruit en faisant bouillir la peau 10 min. Passez-la dans un presse-agrumes ou mixez-la avec d'autres fruits. Pensez à bien rincer la peau pour éliminer les pesticides.

  1. Attirer les papillons et les oiseaux

Mettez les pelures de bananes bien mûres sur une plate-forme surélevée dans le jardin et regardez-les se jeter sur ce délice sucré. Attention, les abeilles et les guêpes peuvent aussi être attirées.

  1. Cirer le cuir et l’argent

 Avec le côté intérieur d’une peau de banane, frottez des chaussures en cuir, des vestes ou des meubles. Cirez ensuite avec un chiffon doux. Mélangez une peau de banane avec de l’eau et utilisez le mélange pour faire briller de l’argent.

 

En savoir plus...

Ce que raconte votre selle sur votre santé

On va tous à la selle ! Et pourtant, cette activité reste un sujet tabou... Mais saviez-vous que votre selle peut vous apprendre plein de choses sur votre santé ? Une fois que vous êtes allé aux toilettes, jetez un coup d'œil pour regarder le résultat. Certes, ce  n’est pas très glamour mais vous serez surpris... votre caca a plein de choses à vous raconter sur votre santé.

À quel point connais-tu ton caca ?

Ce qu’il faut savoir pour commencer, c’est que l'étron qui se trouve au fond de la cuvette n’est que le résultat de ce que vous mangez. C’est ce que votre corps rejette après avoir absorbé tous les nutriments dont il a besoin pour fonctionner. C’est pour cette raison qu’aller à la selle est indispensable et qu’il ne faut pas se retenir. Faire ses besoins, c’est la seule façon de rejeter tous ces déchets dont ne veut pas votre corps. La texture et la couleur du caca nous fournissent de précieux indices pour savoir comment fonctionne notre corps. Voici comment :

  1. Les textures

 Les petites crottes : un caca en forme de petites boules dissociées est le signe que vous ne buvez pas assez d’eau et que vous ne mangez pas assez de fruits et de légumes, autrement dit de fibres. La saucisse de petites crottes :c’est également un signe que vous n’avalez pas assez de fibres et que vous ne buvez pas assez. Il est temps de manger des fruits et des légumes !

La saucisse : d’aspect uniforme et homogène, pas trop dure ou trop molle, ce caca-là est parfait. Ne changez rien à votre alimentation.

Le caca liquide : oups… vous devez être malade. Un petit microbe a dû se loger dans vos intestins. La liquéfaction du caca est un moyen de défense du corps. Ça lui permet d’expulser tout ce qui est mauvais pour lui le plus rapidement possible. D’où ce besoin incessant d’aller aux toilettes quand on a la diarrhée. Le risque, chez les petits comme chez les grands, est la déshydratation. Buvez beaucoup d’eau et suivez ce conseil efficace pour lutter contre la diarrhée.

Les petites crottes irrégulières : pas de panique, si ça vous arrive. C’est normal chez les personnes qui vont faire la grosse commission plusieurs fois par jour. Le caca mou : votre caca n’est pas très consistant et a des contours irréguliers ? C’est peut-être le début d’une diarrhée. C’est le moment d’anticiper et de prendre quelques remèdes préventifs.

 La saucisse irrégulière : votre caca présente des petites fissures ? Rien d’alarmant : il faut juste penser à boire plus régulièrement. Voici un truc malin pour savoir si vous avez bu assez d’eau dans la journée.

Le caca visqueux : c’est clair, vous mangez trop gras. Votre corps n’arrive plus à absorber les graisses. C’est peut-être aussi le signe d’une pancréatite chronique. Dans ce cas, le corps ne parvient plus à digérer les graisses. Si les symptômes perdurent malgré une alimentation plus saine, il faut consulter un médecin.

  1. Les couleurs Marron :

Tout va bien ! Le marron est la couleur naturelle de vos selles, due aux substances rejetées par le foie.

Vert : vos intestins travaillent beaucoup trop vite ! Il se peut qu’ils soient trop dilatés. Ou alors vous avez mangé beaucoup de légumes verts.

Jaune : non pas que vos besoins sentent généralement la rose, mais là… on n’est pas loin de l’attaque chimique. Il est temps de changer votre alimentation. Vous mangez trop gras et votre digestion est perturbée. D’où cette couleur et cet aspect graisseux.

 Noir : la couleur noire de vos selles indique la présence de sang. Le fer et le bismuth contenus dans les vitamines peuvent expliquer cette couleur. Il se peut que le sang provienne d’un ulcère ou résulte d’une lésion cancéreuse. Si en plus vos selles sont collantes, il faut consulter un médecin très vite.

Blanc : ça bouche quelque part ! Si cette couleur ne vous est pas familière, il est probable qu’un boyau soit bouché. Mais la prise de médicaments peut aussi l’expliquer. Rouge : inévitablement, ça rappelle la couleur du sang. Il faut consulter un médecin très rapidement des selles rouges peuvent être un symptôme cancéreux.

  1. La fréquence

La plupart des gens y vont 1 à 2 fois par jour. Mais selon l’appareil digestif des uns et des autres, ça peut être plus ou moins. Les médecins estiment qu’il n’y a pas de normalité en la matière. En tout cas, dès qu’une envie se fait sentir, il faut aller aux toilettes.

  1. Comment avoir de « belles » selles

Pour avoir une couleur et une forme de caca optimales, il faut manger au moins 25 g de fibres par jour. Il faut boire aussi beaucoup d’eau (2 litres environ) et avoir une activité physique régulière. Pour vous motiver, rappelez-vous tous les bienfaits de l’eau sur le corps. Pourquoi est-ce si important ? Parce qu’un corps bien hydraté, ce sont des intestins qui fonctionnent bien et des crottes moins dures.

Résultat : vous faites caca plus facilement et plus régulièrement. Si vous êtes constipé, il faut faire le plein de fibres. Certains aliments sont particulièrement riches en fibres : faites-en une cure.

  1. Quand faut-il consulter un médecin ? En cas de selles anormales, il ne sert à rien de s’inquiéter tout de suite. Attendez la prochaine fois que vous irez aux toilettes pour savoir si ces petits problèmes persistent. Si c’est le cas, soyez attentif à ce que vous observez. Et consultez rapidement un médecin. Le saviez-vous ? Il faut 1 à 3 jours pour que votre corps digère et évacue les aliments que vous mangez ! Mucus, bactéries, cellules mortes, nourriture non digérée… Voilà de quoi est formé votre caca. D’où l’odeur… Pour savoir si vous êtes en bonne santé, vous devez faire votre grosse commission sans effort et sans douleur. Votre étron ne doit pas être dur pour être expulsé en douceur !

 

  • Publié dans Santé
En savoir plus...

Côte d’Ivoire / Guillaume Soro démissionne de la présidence du Parlement ivoirien par conviction

N’arrive à l’homme que ce que Dieu permet. Alors que l’information avait été donnée par le président de la République Alassane Ouattara le 28 janvier dernier lors  de la cérémonie de vœux à la presse, Guillaume Kigbafori Soro a annoncé ce vendredi 8 février 2019, sa démission de la présidence de l’Assemblée nationale ivoirienne, au cours d’une session extraordinaire convoquée 48h plus tôt. Une décision consécutive à sa volonté de ne pas trahir ses convictions. ‘‘J’étais face à un dilemme. Trahir mes conviction en allant au congrès du RHDP ou démissionner’’, a affirmé Guillaume Soro. Qui par ailleurs a insisté sur sa décision de ne pas s’engager au Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la Paix (RHDP) dirigé par le Président Alassane Ouattara. Avant d’annoncer d’un ton grave et solennel du haut de la tribune de l’assemblée nationale,  qu’ : « « à cet instant précis, je rends ma démission du poste de président de l’Assemblée nationale pour donner une aventure à mes convictions ».

Affia Marie

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS