RD Congo : Joseph Kabila n'exclut pas de se représenter en 2023    Togo : l'opposition dénonce la répression lors des nouvelles manifestations    Algérie : béatification des moines de Tibéhirine et de 12 autres religieux    Au Maroc, le dernier survivant des moines de Tibéhirine fait vivre leur mémoire    L'Algérie, un choix évident pour la béatification des moines de Tibéhirine    Cameroun : Privés de CAN-2019, les entrepreneurs font les comptes    Algérie : le souvenir des moines assassinés reste vivace à Tibéhirine    Le Sénégal inaugure un Musée des Civilisations noires à Dakar    Extradition de François Compaoré : ''c'est une victoire d'étape" pour le gouvernement burkinabé    Sahara occidental, histoire d'un territoire disputé    La justice française favorable à l'extradition de François Compaoré vers le Burkina Faso    En Afrique, l’armée américaine monte en puissance    En convalescence au Maroc, Ali Bongo apparaît dans une vidéo avec Mohammed VI    Sahara occidental : à Genève, l'ONU se penche sur l'une des régions les plus disputées du monde    Nigeria : le président Muhammadu Buhari dément les rumeurs sur sa mort

Filtrer les éléments par date : dimanche, 04 novembre 2018

Fraude sur l’électricité : Le PEPT a permis de réduire l’ampleur du phénomène

Invité des « Salons de Radio Côte d’Ivoire », ce dimanche 4 novembre 2018, le ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables, Thierry Tanoh a soutenu que la mise en œuvre du Programme Electricité Pour Tous (PEPT) a permis de réduire l’ampleur de la fraude dans le secteur de l’électricité. « Le PEPT a permis de réduire la fraude. En permettant à plus de gens de se connecter, nous sommes parvenus  également à éliminer le risque que ces personnes se connectent frauduleusement au réseau électrique », a expliqué Thierry Tanoh. A en croire le ministre en charge de l’Energie, la mise en place du Fonds Electricité pour Tous va permettre d’accroître le nombre de bénéficiaires. Et ce, en respectant un équilibre dans sa répartition géographique sur le territoire national, tout en œuvrant à une meilleure allocation zone urbaine/zone rurale. L’émission de ce dimanche a été réalisée en collaboration avec le Centre d’Information et de Communication Gouvernementale (CICG).

 

 

En savoir plus...

Assemblée Générale Ordinaire de la Fédération Ivoirienne d’Athlétisme/ Le président Kouadio Kouamé Jeannot obtient le quitus des clubs

La Fédération ivoirienne d’Athlétisme (FIA) a tenu son assemblée générale ordinaire  ce samedi 3 novembre au siège du Comité national  Olympique sis aux II Plateaux Vallons pour faire le bilan de la saison 2017-2018 et dégager les perspectives. C’était en présence du représentant du ministère des Sports Sebime Adou Mel,  du vice-président du Comité national Olympique Kouakou Lucien et d’un huissier de justice. 35 clubs actifs sur 36 ont pris part à cette assemblée  générale ordinaire qui avait 8 points à l’ordre jour. A savoir l’appel des délégués, la lecture et adoption du procès vernal de l’Assemblée générale extraordinaire du 10 mars 2018, le rapport moral du président, le résultat de la séance d’évaluation, le rapport financier, le rapport des commissaires aux comptes, le vote du quitus  et l’élection des nouveaux commissaires aux comptes. Mais avant le début des travaux, le représentant du Comité national olympique a félicité le comité directeur de la Fia avec à sa tête le président Kouadio Kouamé Jeannot pour la tenue de cette assemblée générale ordinaire qui est un point de bonne gouvernance. Quant au président de la fédération, au nom des membres du comité directeur, il a souhaité la bienvenue aux délégués qui ont répondu présents à cette assemblée générale pour faire le bilan  de cette riche et longue saison d’activités. Laquelle a débuté par une cérémonie de remise de soutien  aux ligues ponctuée par une formation  des journalistes, des  Directeurs techniques régionaux et des présidents de ligues. Au total, la saison 2017-2018 a été particulièrement riche en formation. Toutefois,  note le président, la fausse note est venue de la non participation de deux représentants ivoiriens à une séance de recyclage. Au titre du rapport du directeur national technique, il ressort que toute l’équipe technique est satisfaite  des activités techniques qui se sont bien déroulées ainsi que les résultats enregistrés sur le plan national et international. Autres points de satisfaction,  le retour de certaines épreuves comme les steeples et les haies. Au titre du rapport  financier, il ressort que le solde réel au 22 août 2018 est de  3 185 807 Fcfa. Le projet de budget 2018-2019 s’équilibre en dépenses et en recettes à 125 133 822 FCfa. Du rapport des commissaires aux comptes, il ressort que le président sortant Nicolas Débrimou a effectué des retraits sur le compte de la fédération après sa démission. L’assemblée a donc décidé qu’il rembourse cet argent. Après quoi, l’assemblée a donné le quitus  au Comité directeur pour sa gestion administrative 2017-2018. Au terme de cette assemblée générale qui s’est déroulée dans un esprit fairplay, Sebime Adou Mel  s’est félicité de cette initiative  du président  Kouadio Kouamé Jeannot  qui rappelle que cette AGO a été enrichissante. « Il faut dire  que ce fut une assemblée générale enrichissante. Nous avons débattu de beaucoup de sujets. Les uns et les autres ont apporté leur contribution de sorte qu’à l’avenir on puisse mieux conduire cette maison. Pour la nouvelle saison, nous allons continuer à mettre l’accent sur la formation et la détection. On ne peut avoir des athlètes  de renoms si  nous ne mettons pas ce projet au premier plan », a-t-il conclu.

Affia Marie

  • Publié dans Sport
En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS