L’OMS déclare l’épidémie Ebola "urgence" sanitaire mondiale    Militaires et chefs de la contestation s'entendent sur un accord au Soudan    Mort de Johnny Clegg, symbole de la lutte anti-apartheid    Le patient atteint d'Ebola à Goma, en RD Congo, est décédé    La faim continue de progresser dans le monde    Pour le chef de la diplomatie malienne, "la principale menace est la menace terroriste"    L'ex-président Jacob Zuma prié de s'expliquer devant une commission anticorruption    Un premier cas d'Ebola confirmé à Goma en RD Congo    CAN-2019 : les Lions du Sénégal défiés par la Tunisie en demi-finale    Khartoum, Madani, Port-Soudan... rendent hommage aux manifestants tués    En Somalie, le bilan de l’attaque d'un hôtel de Kismayo s'alourdit    En Somalie, les Shebab revendiquent une attaque contre un hôtel de la côte    Nouveau vendredi de mobilisation en Algérie, à l'heure du vide constitutionnel    L’Érythrée ou l'intimidation sans frontières    Mariam, esclave sexuelle : "Son bourreau libyen ne risque rien"

Trucs et astuces

Comment arrêter rapidement une Diarrhée

Avoir la diarrhée, c'est vraiment pénible... Ça fait mal au ventre, ça déshydrate, et en plus on est coincé aux toilettes. Alors comment faire pour arrêter ces symptômes rapidement ? Saviez-vous qu'il est possible de stopper une diarrhée sans prendre de médicaments ? Eh oui, il existe 2 remèdes de grand-mère efficaces pour soigner une diarrhée. Tout ce dont vous avez besoin, c'est de jus de citron ou d'huile de essentielle de citron.

1. Jus de citron vert

Contre la diarrhée, pressez le jus d’un citron vert. Versez un verre d’eau minérale à température ambiante, puis diluez le jus de citron dans l’eau. Buvez-le chaque matin jusqu’à ce que la diarrhée disparaisse.

2. Huile essentielle de citron

Vous pouvez aussi compléter ce traitement en versant 5 gouttes d’huile essentielle de citron sur un morceau de sucre ou un bout de pain de mie. À consommer une fois par jour pour une action rapide.

Pourquoi ça marche ?

Le citron a des vertus antiseptiques et astringentes qui calment rapidement les coliques. Le jus de citron ou l'huile essentielle de citron vont directement tuer le germe responsable des diarrhées. Résultat, les symptômes de la diarrhée vont s'estomper et vous allez vous sentir mieux sans prendre de médicament.

Astuce bonus

Parfois les diarrhées sont la conséquence de la prise de médicaments, comme les antibiotiques. Pour éviter ce problème, essayez de manger des myrtilles pendant tout le traitement. Pensez aussi à cuisiner avec de l’ail et à boire du jus de citron régulièrement pour protéger vos intestins. Et voilà, vous savez que faire pour arrêter la diarrhée sans médicament.


20 fruits rares à découvrir

Connaissez-vous le salak, le Pandanus tectorius, ou encore le jacoticaba ? Sans doute pas ! Il ne s’agit pas de noms de dinosaures éteints mais tout simplement ceux de fruits incroyables. Leur saveur vous est vraisemblablement inconnue. Pourtant, comme les fruits qui poussent sous nos latitudes, ils sont gorgés de vitamines et leurs bienfaits méritent d’être connus.
Ces fruits exotiques aux noms inconnus ont des formes et des couleurs surprenantes. Vous serez probablement étonné par la diversité de ces fruits : une preuve supplémentaire que la nature est une magicienne ! La preuve qu’il n’existe pas que des pommes, des oranges ou encore des bananes ! La biodiversité de votre planète doit nous rendre fière et nous devons tout faire pour la préserver. Regardez :

1. La pomme de Jacquier

Vous trouverez cet arbre de la famille des Moraceae en Asie du Sud-Est, au Brésil et en Haïti. Bien qu’il vienne de l’Inde et du Bangladesh, il est présent aujourd’hui dans toutes les régions tropicales. Le jacquier ou jaquier ou encore Artocarpus heterophyllus est surnommé le ‘fruit du pauvre’. Même s’il est proche de l’arbre à pain (Artocarpus altilis) et que ses fruits sont aussi comestibles, il ne faut pas les confondre.

2. Le salak ou fruit du serpent

Salak signifie « serpent » en javanais mais aussi en soudanais. C’est sans doute la peau du fruit composée d’écailles rappelant la peau du serpent qui lui vaut ce nom. Il est recouvert d’écailles dures et brunes. Couvert d’épines, le salak est un palmier rampant qui peut atteindre 6 mètres de haut. C’est un fruit charnu à chair blanche, de 5 à 8 cm de long, avec un petit noyau à l’intérieur. Vous le trouverez à Java, Sumatra, en Thaïlande, en Malaisie, ou encore en Indonésie, même si son origine est inconnue.

3. Le jaboticaba

Le jaboticaba est un arbre qui vient de la région de Minas Gerais, dans le Sud-Est du Brésil. On l’appelle aussi guapuru. C’est un petit arbre à fruits de couleur noire qui mesure 3 à 4 cm de diamètre. Chaque fruit contient une à quatre graines. Sa pulpe est soit blanche et sucrée ou alors rose et gélatineuse.

4. Le lougane ou l’œil du dragon

Le longanier est un petit arbre de 20 mètres de haut environ originaire du Sud-Est de la Chine. Le longane ou appelé encore longani est son fruit. Longane est un nom d’origine vietnamienne (lung ngaan) qui veut dire : œil du dragon.

5. Le fruit de l'hala ou Pandanus tectorius

Le fruit de l'hala est un fruit magnifique qui mesure environ 20 cm de diamètre. Il est très apprécié en Micronésie où il est mangé cuit ou cru : dans ce cas-là, on le mâche longuement ou on en fait des jus de fruit. Il sert aussi de fil dentaire ! Ses feuilles sont utilisées pour parfumer les plats. Il pousse sur le « Pandanus utilis ». On le trouve aussi à Hawaï et en Australie.

6. Les mains de Bouddha

Pas sûr que Bouddha sache que ses mains sont en fait un agrume aromatique qui pousse sur un arbrisseau aux longues branches épineuses. La peau des mains de Buddha est très épaisse. Il est légèrement acide, sans pépin, sans jus et presque… sans chair ! D’ailleurs, les Japonais et les Chinois ne les mangent pas mais l’utilisent pour parfumer les pièces intérieures ou les armoires et les vêtements qu’elles contiennent.

7. Le durian

Le durian se trouve dans toute l’Asie du Sud-Est mais aussi en Amérique du Sud. Il pousse tout en haut d’un arbre à feuillage persistant qui s’appelle aussi le durian. De forme ovale, assez gros puisqu’il mesure quelques 40 cm de longueur et pèse environ 5 kg, il a une caractéristique très particulière : son odeur pestilentielle ! Bon à savoir : il est souvent interdit dans les lieux et transports publics en Asie à cause de son odeur. Son goût est… spécial. Mais il est très apprécié en Asie. Sa chair blanche se cache sous une carapace surmontée d’épines épaisses.

8. Le roucou

Petit arbre d’Amérique tropicale, on trouve le roucou également dans le Sud-Est asiatique. Il produit de très belles fleurs rouges et des fruits rouges surmontés d’épines remplis de graines… rouges. Aussi beau soit-il, on ne mange pas ce fruit. On le récolte pour en sécher les graines entourées d’une cire riche en caroténoïdes. On en fait une huile ou des colorants alimentaires.

9. Le kiwano 

On l’appelle aussi le melon (ou concombre) à cornes sans doute à cause de ces épines qui surmontent la peau de ce fruit tropical. Originaire d'Afrique et d'Arabie, au Yémen, on se régale de son fruit. 10. L’akebia L’akébia à cinq feuilles, recouvert d’une couche bleuâtre et cireuse, pousse dans les forêts tempérées d'Asie orientale. Les fleurs qui s'épanouissent sur cette liane sont magnifiques. S’il est original, son fruit qui mûrit entre septembre et octobre, est relativement insipide.

11. L’akée Encore un fruit magnifique

! Originaire d'Afrique occidentale, on l’appelle aussi aki ou blighia sapida. On dirait un litchi dans une coque rouge orangée avec de grosses graines noires. On le cultive dans les régions tropicales. On mange sa chair blanche. Mais si elle n’est pas consommée à complète maturité, elle devient très toxique.

12. Le ramboutan

Le ramboutan est un fruit étonnant ! Sa coque est recouverte de longs fils rouges. Il est de la même famille que les litchis, les longanes et les quenettes. Le goût de sa chair sucrée et parfois peu juteuse est d’ailleurs proche du litchi avec une petite saveur de raisin ! Il pousse en Asie sur un arbre qui s’appelle aussi ramboutan.

13. Le combava

Le combava s’appelle aussi combawa, cumbava, cumbaba, makrut, citron combera, ou encore lime kaffir ! Bref… quel que soit le nom choisi, c’est un agrume originaire d’Indonésie, dans l’archipel de la Sonde dans la mer des Moluques. Selon les anciennes cartes maritimes, le nom de son île d’origine est « Sumbawa ». D’où son nom !

14. Le mangoustan

On l’appelle aussi le fruit des dieux ou encore mangouste. Si vous avez la chance de croiser ce fruit, faites-en une cure : il est un des fruits les plus riches en antioxydants naturels (40 xanthones au moins). Il est utilisé en Asie et en Afrique centrale pour ses vertus curatives. Mais au-delà, son goût est très agréable, entre acide et sucre. C’est un petit fruit rond de la taille d’une balle de golf, dont la chair blanche est divisée en 5 ou 6 quartiers. Sa peau (péricarpe) est très épaisse. C’est elle qui concentre les antioxydants naturels.

15. Le pitaya

Le pitaya est le fruit du dragon, d’une dizaine de cm pour 350 grammes environ. C’est aussi un des plus beaux fruits sur Terre. Sa belle peau rose et verte cache une chair blanche parsemée de petites graines noires. Son goût délicat rappelle un peu le kiwi.

16. L’aguaje

Le buriti ou fruit du Palmier-bâche (ou aguaje) est à lui seul une cure de vitamines ! Il contient jusqu’à 38 fois plus de provitamine A que la carotte et jusqu’à 31 fois plus de vitamine E que l’avocat. En plus, il a autant de vitamine C qu’une orange ou un citron !

17. La carambole

La carambole qui est aussi connue pour être la pomme de Goa vient d’Asie. Mais on trouve aujourd’hui son arbre, le carambolier, en Amérique du Sud, en Australie, en Israël et aux Indes. La forme de ce fruit et son aspect nous interpelle : légèrement translucide, jaune, cireux. Sa chair est croquante et acide. Elle décore très agréablement vos assiettes avec sa forme d’étoile et leur apporte de la fraîcheur !

18. Le langsat

Le langsat ou duku est le symbole de la province de Narathiwat en Indonésie. Sous sa peau claire, se trouve un gros noyau entouré d’une chair blanche translucide et sucrée. Il est populaire en Asie du Sud-Est.

19. La chérimole

Curieusement, on l’appelle aussi le fruit crème glacée. Originaire d’Amérique du Sud, la chérimole dispose d’une chair blanche et de gros pépins noirs. Son goût fait penser à celui de la pomme cannelle, du cœur de bœuf et du corossol.

20. Le cupuaçu Ce cousin du cacaotier est un gros fruit à cabosse allongée qui peut faire jusqu’à 20 cm de long pour 10 de diamètre. Le cupuaçu peut peser 1 à 2 kg. Sa peau est marron et recouverte d’un duvet.


Voici comment le Coca-cola agit sur votre corps en 60 minutes

On sait tous que le Coca-Cola est bourré de sucre. Et que l'on peut même l'utiliser pour nettoyer ses toilettes. Par contre, on sait moins ce qui se passe dans notre corps quand on en boit. Mais d'après une étude du site The Renegade Pharmacist, nous avons désormais la réponse à cette question. Cette étude nous révèle exactement comment une canette de Coca agit sur notre système 1 heure après l'avoir bue. On peut d'ores et déjà vous dire que ce n'est pas beau à voir

1. Après 10 minutes

Une canette de Coca, c'est l'équivalent de 7 morceaux de sucre. C'est donc comme si vous aviez mangé 7 morceaux de sucre d'un coup. Votre taux de sucre vient de monter en flèche. Ce sucre blanc est en partie responsable de l'obésité, du diabète ou plus simplement des caries. Le Coca contient aussi de l'acide phosphorique, ce qui lui donne ce petit goût acidulé. Cet acide sert à dissimuler le sucre. C'est pour cela que vous n'avez pas l'impression d'ingurgiter autant de sucre, et même l'impression de vous désaltérer. Sachez tout de même que cet acide favorise l'apparition des calculs rénaux. Ainsi, boire 2 verres de Coca par jour multiplie par 2 le risque d'insuffisances rénales.

2. Après 20 minutes

Votre corps vient de subir une première épreuve avec un taux de sucre qui s'est élevé en très peu de temps. Cela va stimuler le fonctionnement du pancréas qui se met à secréter de l'insuline à haute dose. L'insuline sert à assimiler le surplus de sucre en le transformant en graisse que le corps va stocker. C'est ce qui est responsable des vilains bourrelets sur notre silhouette. Cependant, le corps est incapable de gérer autant de glucose (sucre) d'un coup, et cela agit comme un poison. Le foie n'a pas la capacité de traiter tout cela.

3. Après 40 minutes

L'organisme se bat maintenant pour tenter d'absorber la caféine. Une canette en contient 33 mg ce qui est énorme quand on sait que l'on commence à sentir des effets vraiment indésirables à partir de 100 mg. Votre pression sanguine augmente. Ce qui n'est bon ni pour le cœur, ni pour la respiration. Vos pupilles se dilatent, votre pression artérielle augmente et le sucre commence à être rejeté dans le sang car le foie sature complètement, laissant au pancréas le soin de se démener comme il peut.

4. Après 45 minutes

Le corps commence à produire une grosse quantité de dopamine (hormone du plaisir). C'est comme si vous veniez de vous faire un shoot d'héroïne. Ce qui est incroyable, c'est que le sucre agit telle une drogue et provoque les mêmes effets d'addiction. Des études ont d'ailleurs démontré que le sucre serait plus propice à provoquer la dépendance que la cocaïne.

5. Au bout de 60 minutes

L'acide phosphorique se mélange au calcium, au magnésium et au zinc dans votre intestin grêle ce qui vous donne un nouveau coup de boost. La situation est aggravée par les fortes doses de sucre et d'édulcorants artificiels contenus dans le Coca.

6. Après 60 minutes

Les propriétés diurétiques de la caféine entrent en jeu et vous donnent envie d'uriner. Il est maintenant certain que vous allez devoir évacuer le calcium, le magnésium et le zinc qui étaient destinés à vos os. Même châtiment pour le sodium qui va finir dans l'urine.

7. Au-delà de 60 minutes

Au fur et à mesure que le coup de boost s'affaiblit, vous allez commencer à être en hypoglycémie. En urinant, vous avez évacué toute l'eau contenue dans le Coca. Malheureusement, l'eau évacuée contenait aussi de précieux nutriments que votre corps aurait pu utiliser pour vous hydrater ou fortifier vos os et vos dents. Vos forces diminuent, vous avez l'impression d'avoir un gros coup de fatigue (propice à une nouvelle prise de Coca). De plus, le mental se trouve aussi affaibli. Le coup de mou est aussi bien mental que physique.

Conclusion

Comme vous venez de le voir, la célèbre boisson gazeuse n'est pas vraiment bonne pour la santé. Surtout si la consommation est régulière. Même si on ne s'en rend pas compte, tout cela se produit bel et bien dans notre corps.

L’Astuce pour débloquer une fermeture éclair

Votre fermeture Éclair est encore coincée ? Voici enfin une astuce qui marche pour la débloquer facilement. Tout ce dont vous avez besoin, c'est d'un crayon en papier graphite. Frottez simplement les dents de la fermeture Éclair coincée avec la mine du crayon pour la débloquer. 

Comment faire

1. Prenez votre crayon papier.

2. Frottez votre crayon sur les dents de la fermeture Éclair, particulièrement là où elle coince.

3. Faites coulisser votre fermeture Éclair.

Résultat Et voilà, vous avez décoincé votre fermeture Éclair . Plus besoin de forcer sur la fermeture au risque de la casser.


L'astuce magique anti-rides

L'année dernière, ma peau était fatiguée... ...et elle avait désespérément besoin d'un bon coup de boost. Et comme je suis contre les produits toxiques, il n'était pas question que j'utilise du Botox. Il fallait donc que je trouve un meilleur gommage que le Botox. Comme j'ai l'habitude d'utiliser les huiles essentielles à la maison, je me suis dit que ça valait le coup d'essayer. J'ai bien fait car le résultat est incroyable ! Ce soin antirides est devenu indispensable pour ma peau. Explications :

Pour faire cet anti-âge plus efficace que le Botox, j'ai utilisé 2 huiles essentielles qui font un bien terrible à la peau. Ces 2 huiles essentielles sont la lavande et l'encens d'oliban. En combinant cet exfoliant anti-âge avec la crème à l'huile essentielle d'oliban dont je vous ai parlé ici, vous allez avoir une peau aussi douce que celle d'un bébé en un rien de temps. Ingrédients - 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude - 1/2 cuillère à soupe de miel cru de manuka (le miel de manuka est un anti-inflammatoire très efficace pour la peau) - 1 goutte d'huile essentielle de lavande pure - 1 goutte d'huile essentielle d'oliban pure

Comment faire

1. Mélangez le miel et le bicarbonate jusqu'à ce qu'ils forment une pâte.

2. Ajoutez une goutte d'huile essentielle de lavande et une goutte d'huile essentielle d'oliban.

3. Maintenant, mettez un gant chaud sur le visage.

4. Maintenez-le ainsi quelques minutes pour que les pores de la peau se dilatent et s'ouvrent.

5. Frottez doucement votre visage avec votre exfoliant en faisant des mouvements circulaires.

6. Continuez à masser votre peau avec ce gommage pendant 3 à 5 min pour enlever les peaux mortes et laisser la magie des huiles essentielles opérer.

7. Rincez à l'eau chaude.

Résultat

Et voilà, vous avez fait votre gommage antirides plus efficace que le Boto
Après ce traitement maison, votre peau est un peu rouge ais pas d'inquiétude, ça disparaît rapidement. Pour que ça soit efficace, pensez à faire ce soin 1 à 2 fois par semaine.

Conseils en plus

Cet exfoliant est un soin alcalin pour la peau, donc pour rééquilibrer le pH de votre peau, pensez à faire un rinçage à l'eau de rose. Cela va permettre de rééquilibrer naturellement votre peau. Et si voulez faire vous-même votre eau de rose, voici la recette maison de l'eau de rose. Pour compléter ce soin antirides, vous pouvez aussi nettoyer votre visage avec de l'huile de ricin ou encore l'huile d'argan en soin le soir. Et n'oubliez pas de faire régulièrement un masque au curcuma fait maison pour lutter contre les rides. Avoir une belle peau dépend aussi de son alimentation. Voici donc mon conseil n°1 pour avoir une peau saine et ferme. Faites le plein d'antioxydants et hydratez-vous bien.

L'astuce naturelle pour éloigner les moustiques

Vous ne savez pas comment éloigner les moustiques naturellement ? Ne cherchez plus. Voici une astuce méconnue qui marche en quelques minutes. Avec la chaleur et l'humidité, les moustiques s'introduisent chez vous, dans le but de vous laisser une douloureuse cloque. Ne les laissez pas faire, agissez maintenant :

Comment faire

1. Prenez un citron vert, coupez-le en 2. Ça marche aussi avec une orange.

2. Plantez-y quelques clous de girofle. 3. Placez le tout au centre de la maison.

Résultat

Et voilà, les moustiques ne viennent plus dans votre maison . L'odeur du citron et du clou de girofle est un répulsif naturel efficace que les moustiques détestent. Ça leur donne instantanément envie de quitter les lieux. Cet insecticide naturel devrait vous permettre de retrouver des nuits tranquilles.

S'abonner à ce flux RSS