En Libye, la crise des liquidités pousse les migrants africains à rentrer au pays    Libye : un semblant de paix à Tripoli    Procès Gbagbo : l’avenir de l’ancien président toujours en suspens à La Haye    Henri Konan Bédié confirme sa rupture avec Alassane Ouattara    Biya lève les poursuites contre 289 détenus de la crise du Cameroun anglophone    En Algérie, les murmures du palais sur un report de la présidentielle    RD Congo : des milliers de machine à voter incendiées, la piste criminelle privilégiée    France 24 en Libye : des réfugiés en situation d'urgence humanitaire évacués vers le Niger    Répression meurtrière au Togo à la suite de manifestations de l'opposition    Remise du Nobel de la paix : le Congolais Denis Mukwege déclare "la guerre à l'indifférence"    Une application "anti-gaspi" 100 % togolaise    RD Congo : Joseph Kabila n'exclut pas de se représenter en 2023    Togo : l'opposition dénonce la répression lors des nouvelles manifestations    Algérie : béatification des moines de Tibéhirine et de 12 autres religieux

Ce qu'il faut savoir

Technologie/L’intelligence artificielle permet de mieux casser les mots de passe

Des chercheurs sont en train de mettre au point des outils basés sur des réseaux neuronaux pour deviner des mots de passe. Ils ne dépassent pas forcément les outils actuels des hackers, mais cela ne saurait tarder.

Casser des mots de passe fait partie des disciplines incontournables des hackers et autres pirates. Jusqu’à présent, cet art est essentiellement manié à l’aide d’outils automatisés tels que John The Ripper ou Hashcat. Ces derniers s’appuient sur des dictionnaires de mots et des règles d’altération (ajout de chiffres en fin de mot, remplacement majuscules-minuscules, écriture « leet », etc.) pour générer des mots de passe possibles et deviner le code secret qui se cache derrière une empreinte cryptographique. Mais bientôt, les attaquants pourront peut-être jouir de nouveaux logiciels, plus efficaces, grâce aux progrès de l’intelligence artificielle. Des recherches sont actuellement en cours dans ce domaine et les premiers résultats sont encourageants.

Quatre chercheurs issus de Stevens Institute of Technology et New York Institute of Technology viennent ainsi de mettre au point une méthode baptisée « PassGAN », basée sur un double réseau neuronal appelé « generative adversial network » (GAN). L’idée est de prendre une liste de mots de passe et d’utiliser le premier réseau neuronal pour générer de nouveaux mots de passe. Ceux-ci seront alors analysés par le second qui ne retiendra que ceux qu’il juge « bons » et qui seront alors retransmis au premier pour en générer d’autres. Et ainsi de suite. Ces itérations successives permettent de créer plein de nouveaux mots de passe dont la « qualité » est très proche de la liste de départ.

Générer des centaines de millions de mots de passe...

Les chercheurs ont expérimenté leur méthodes en prenant comme liste de départ 23 millions de mots de passe issus de la base de données du service en ligne RockYou, qui a fuité en 2010. Ils ont ensuite généré 528 millions de mots de passe avec leurs réseaux neuronaux. Ils ont également généré des mots de passe avec les outils usuels : 528 millions avec John The Ripper, 646 millions avec Hashcat version best64 et 441 millions avec Hashcat version gen2. Puis ils ont comparé tous ces nouveaux mots de passe avec la base LinkedIn, qui a fuité en 2016.

Résultat : les réseaux neuronaux ont permis de découvrir 11,5 % des mots de passe LinkedIn, contre 6,37 % pour John The Ripper, 14,5 % pour Hashcat gen2 et 22,9 % pour Hashcat best64. Certes, la méthode PassGAN n’arrive qu’en troisième position, mais en combinant les réseaux neuronaux avec Hashcat gen2, le taux monte à 27 %. « C’est remarquable, car cela montre que les deux réseaux neuronaux peuvent générer un grand nombre de mots de passe qui sont hors de portée des outils de génération usuels », soulignent les chercheurs.

... et inventer de nouvelles règles

A l’avenir, ils pensent d’ailleurs pouvoir faire beaucoup mieux que ces logiciels, car « contrairement aux outils basés sur les règles, PassGAN a été capable de générer des mots de passe sans aucune intervention de l’utilisateur, que ce soit une connaissance sur le domaine des mots de passe ou une analyse des fuites de bases de données », ajoutent les chercheurs. Interrogés par Sciencemag.org, ils pensent que leur système pourra même inventer des règles d’altération jusqu’alors inconnus, ce qui permettrait d’aller encore plus loin.

D’autres chercheurs sont également attirés par ce domaine. En 2016, sept chercheurs de l’université Carnegie Mellon ont également présenté une autre méthode de génération de mots de passe basé sur un seul réseau neuronal. Dans leur analyse, ils disent que leur système est systématiquement plus performant que les John The Ripper ou Hashcat. La guerre des réseaux neuronaux est donc lancée. En attendant, le meilleur conseil que l’on peut donner, c’est de rapidement migrer vers un gestionnaire de mots de passe pour se doter de codes secrets aléatoires. Face à tous ces algorithmes de plus en plus sophistiqués, c’est peut-être encore la meilleure défense.  

 

 

Les bienfaits du jus de citron

 

Au fil du temps, le citron s'est imposé, à raison, au rang d'aliment healthy par excellence, voire comme un véritable alicament. Voici 10 raisons de l'ajouter au menu à tous les coups.

Il donne une belle peau

Ça veut dire quoi ? Comme il nettoie en profondeur l’organisme, cela se voit de l’extérieur. La peau est plus nette et éclatante.

Il est anti-âge

Ça veut dire quoi ? La vitamine C du citron protège nos cellules contre le stress oxydatif, donc ralentit le vieillissement de la peau. Le citron, meilleure crème anti-âge ? On vote pour !

Il donne une haleine fraîche

Ça veut dire quoi ? En bain de bouche, le jus de citron élimine les bactéries contenues à l’intérieur de la bouche et donne une haleine fraîche.

Il est gorgé de vitamine C

Ça veut dire quoi ? Le citron est parfait pour se donner un coup de boost au quotidien, doper le système immunitaire et affronter les petits maux de l'hiver grâce à la vitamine C qu'il contient. Une vitamine essentielle, mais qui est aussi très fragile ! Une fois le citron pressé, on le savoure sans tarder.

Il favorise la satiété

Ça veut dire quoi ? La pectine contenue dans le citron est une fibre qui gonfle dans l’estomac au contact de l’eau, et donc favorise la satiété. Ainsi, on fait du bien à son corps tout en régulant son appétit (sans arrêter de manger non plus, cela va sans dire !).

Il est antiseptique et anti-infectieux

Ça veut dire quoi ? Le citron combat la prolifération des microbes et est parfait en cas d’aphtes, ou de maux de gorge.

Il est diurétique

Ça veut dire quoi ? Il favorise l’élimination des liquides. En clair, il fait aller aux toilettes (idéal quand on fait de la rétention d’eau), et emporte aux passages toxines et impuretés.

Il facilite la digestion

Ça veut dire quoi ? Il stimule le foie pour qu’il produise plus de bile, et par conséquent facile la digestion. Idéal après un repas trop copieux.

Il est alcalin

Ça veut dire quoi ? En fait, le citron, malgré son goût acide en bouche, devient alcalin une fois ingéré et rétablit l'équilibre acido-basique de notre corps. Il faut savoir qu'à cause du stress, une mauvaise alimentation, le tabac, ou l’alcool, notre PH à tendance à s'acidifier et cela peut avoir de nombreuses conséquences (accumulation de graisses, troubles du sommeil, problème de peau, etc). Rétablir l'équilibre grâce au jus de citron est donc un excellent réflexe, à adopter au quotidien.

Il a des vertus anticancer

Ça veut dire quoi ? En fait, le limonène, composé contenu dans le zeste du citron, a des propriétés anticancer. On n’hésite donc pas à saupoudrer ses salades, ses smoothies, son fromage blanc, ou encore son ceviche de poisson du précieux zeste, prélevé sur un citron bio.

 

 

Bien-être/ Se réveiller tôt le matin diminue les risques d'obésité

 Selon un proverbe bien connu, l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt. Et d’après une récente étude finlandaise, la silhouette svelte aussi ! En effet, d’après les chercheurs scandinaves, plus on se lève tôt, plus le risque de devenir obèse diminue. Il y aurait donc bien un lien entre rythme de sommeil et prise de poids. En effet,  les chercheurs du centre médical du Cedars-Sinaï de Los Angeles avaient  déjà indiqué que le manque de sommeil pouvait influencer directement la production de graisse de notre organisme à cause de l’insuline (pour en savoir plus cliquez ici).

Sommeil + alimentation : cocktail réussi

En recoupant les informations d’une précédente étude  qui s’était intéressée à la santé de 1854 personnes âgées de 25 à 74 ans menée en 2007, les chercheurs ont en effet bel et bien vu un dénominateur commun entre l’alimentation saine et un rythme de sommeil correct : le poids. Plus on se couche tôt et on se lève tôt, plus on a une meilleure hygiène de vie. En effet, se lever tôt peut être un choix pour pouvoir profiter pleinement d’une journée, mais cela peut aussi être par obligation, pour être en mesure de caser un créneau pour tout ce qu’on a prévu de faire. Cela implique donc un rythme de vie plus soutenu, grâce auquel on se bouge plus… et par lequel on développe moins de risques d’être en surpoids ou obèse.

En effet, d’après l’étude, les participants dont les rythmes de sommeil impliquaient de se coucher tard et de se lever tard, avaient une certaine propension à être en surpoids ou obèse.Cela s’expliquer également par l’alimentation : les lève-tôt consomment moins d’aliments sucrés et gras le matin et en fin de journée.

Quoi qu'il en soit, une alimentation saine et au moins huit heures de sommeil par nuit sont recommandés pour avoir un mode de vie sain.   

 

Bien-être/ Des astuces pour rendre vos chaussures plus confortables

On a tous cette paire de chaussures magnifique, pour laquelle on a complètement craqué il y a quelques mois, mais qui nous fait tellement mal aux pieds qu’elle n’est plus qu’en exposition dans notre armoire à chaussures.

On est bien d’accord, c’est très dommage, car vous savez bien qu’elles vous vont à ravir. Mais heureusement, tout problème à sa solution. Et aujourd’hui, on vous en donne une ! Et d’ailleurs, on est quasiment sûrs que vous l’avez déjà en votre possession… Il s’agit du baume à lèvres !

Indispensable pour les lèvres gercées et sèches, le baume à lèvres peut également s’utiliser sur d’autres parties du corps ! (Bon on ne dit pas, si vous l’utilisez une fois sur vos pieds on ne vous recommande pas de revenir l’utiliser sur vos lèvres, c’est pourquoi il vaut mieux l’utiliser avec des doigts bien propres et tapoter la surface en question). En effet, il agit comme un soin réparateur et crée une surface glissante. Du coup, il agit comme un 2 en 1 : il soulage les petites ampoules et empêche les chaussures de se serrer contre la peau et d’appuyer jusqu’à vous faire mal.

D’autres techniques existent pour détendre le cuir par exemple : porter les chaussures chez soi avec de grosses chaussettes, ou de les mettre au congélateur dans un sac plastique pendant environ une heure. Cela permet de les figer. 

Vous devez les enfiler de suite, ainsi la chaleur de votre corps vient détendre la matière du cuir et il s’adapte parfaitement à la forme de vos pieds. Avec ça, vous n’aurez plus aucune excuse pour ne pas enfiler vos jolis escarpins !      

 

 

Horoscope/ Juillet, mois d’amour pour les Bélier

Le mois de juillet vous comble ! En couple, vous avez des envies d’engagement sur le long terme. Célibataire, vous rêvez d’une relation stable qui ne devrait pas tarder à arriver. L’été est propice aux rencontres ! Si l’approche de la rentrée vous fait stresser, vous savez que vous pouvez compter sur votre moitié pour vous aider et vous soutenir au quotidien, et ça, c’est précieux pour vous !

 

Qui dit été dit chaleur, vacances et tenues légères. Il règne une ambiance insouciante ultra propice au laisser-aller et à l’amour qui fait de l’été la saison préférée de tous les cœurs à prendre ! Si l’été est propice aux rencontres, aux coups de foudre et aux histoires d’un soir c’est également une période bénie pour les couples qui souhaitent renforcer leur complicité ou offrir une seconde jeunesse à leur histoire. A quoi devez-vous vous attendre pour cet été ? Saison caniculaire ou glaciale ?

Société des journalistes de Jeune Afrique

Communiqué

 

Paris le 1er juillet 2017

Dans son édition du 30 juin, le journal ivoirien L’Eléphant déchaîné affirme que le service de communication de Henri Konan Bédié a suggéré, voire imposé, certaines des questions posées à l’ancien président ivoirien dans l’interview publiée par Jeune Afrique le 19 juin dernier.

La Société des journalistes de Jeune Afrique condamne ces allégations mensongères qui mettent gravement en cause le professionnalisme de la rédaction et regrette que L’Eléphant déchaîné n’ait pas pris la peine de vérifier ses informations en contactant les auteurs de l’interview.

Contrairement à ce qu’affirme L’Eléphant déchaîné, les questions n’ont pas été transmises à l’entourage de M. Bédié en amont de l’entretien, qui a eu lieu le 14 juin, à Paris. Ni M. Bédié, ni son entourage n’ont imposé de thème de discussion.

 

 

Le bureau de la SDJ de Jeune Afrique

S'abonner à ce flux RSS