Égyptienne copte, elle défie la charia au nom de l'égalité homme/femme    Au Mali, une attaque jihadiste fait 24 morts dans les rangs de l'armée    "La lutte contre le terrorisme au Sahel est un échec, il est urgent de repenser la stratégie"    Édouard Philippe appelle à ne laisser "aucune chance" aux jihadistes au Sahel    Les élections algériennes, "c’est de la foutaise" pour Mohamed Kacimi    La France et le Sénégal renforcent leur lutte contre l'immigration irrégulière    Burkina Faso : une trentaine de morts après deux attaques dans le nord du pays    L'info en dessin : le canal de Suez a 150 ans    La campagne électorale pour la présidentielle est lancée en Algérie    Achille Mbembe : "Pour réparer le monde, il est important de regarder dans les archives africaines"    Algérie : nouvelles manifestations contre le "système", les journalistes en première ligne    Tunisie : le candidat d'Ennahda Habib Jemli choisi pour être Premier ministre    Guinée : au moins un mort dans une nouvelle manifestation de masse de l'opposition    Libye : immersion dans la prison de Guernada, où sont détenus des jihadistes    Rached Ghannouchi, de l'opposant exilé au perchoir de l'Assemblée tunisienne

Ce qu'il faut savoir

Quête d'emploi, vie professionnelle, scolaire et estudiantine/ Ces fautes de français à eviter

Le français est une langue complexe, avec tellement d'exceptions qu'on ne sait plus quelle est la règle. Mais avouez qu'il y a des phrases qui escagassent tout de même salement les oreilles. Le pire, c'est que ce ne sont pas les plus difficiles à corriger, mais elles ont la vie dure ! Voici 13 fautes de français les plus courantes que tout le monde devrait éviter.

1. "Je sais pas c'est qui"

Petite soeur du fameux "je sais pas c'est où" et de "c'est qui qui dit ça". On commence par du lourd avec une double faute. On passe sur l'oubli de négation ("je NE sais pas") car on est à l'oral. Par contre, la construction par inversion du sujet (qui) et du verbe (est) n'a ici aucune raison d'être. La bonne version : "Je ne sais pas qui c'est"

2. "Y'en a qui croivent"

Du verbe "croiver" que tout le monde connaît bien évidemment ! Je plaisante, c'est juste le verbe "croire" qui se conjugue plutôt très simplement au présent de l'indicatif : "ils croient" et au présent du subjonctif : "il faut qu'ils croient". Mention spéciale à ceux qui déclinent cette faute avec d'autres verbes : "ils faut qu'ils soyent prudents" ou "il faut qu'ils voyent ça". La bonne version : "Certains croient"

3. "Malgré que"

C'est une faute qui devient tellement courante qu'elle ne choque plus grand monde. En France, on adore raccourcir les expressions qu'on trouve trop longues à dire. Il n'y a donc qu'un pas - aussi regrettable soit-il - à passer de "malgré le fait que" à "malgré que". Voilà comment naît une faute assez rapidement. Si l'Académie française ne reconnaît pas encore cette formulation, de nombreux grammairiens l'acceptent comme passée dans l'usage courant. Les puristes nous diront qu'il existe bien un cas où "malgré que" s'utilise avec le verbe être au subjonctif qui s'avère être la transformation de "bien que j'aie mauvais (mal) gré de cela". Mais ça, c'était avant. La bonne version : "Malgré le fait que"

4. "Au jour d'aujourd'hui"

Triple faute, bingo ! C'est ce qu'on appelle un pléonasme, car cette expression exprime trois fois le mot "jour". En effet, "hui" en ancien français veut dire "le jour où l'on est". On n'aurait donc pas dû l'utiliser pour construire "aujourd'hui" qui exprime le même concept et qui signifie "au jour de ce jour". Alors, si on ajoute en plus "au jour" devant, on se répète une troisième fois inutilement. Rassurez-vous ce n'est pas une faute récente, puisqu'on la retrouve déjà dans des écrits en 1531... mais ce n'est pas une raison pour la perpétuer. La bonne version : "Aujourd'hui"

5. "Quarantenaire" et "cinquantenaire"

Un cinquantenaire n'est pas une personne d'un âge certain, mais bien l'anniversaire d'un événement qui a 50 ans. Par exemple, "le cinquantenaire de l'usine de Docelles". On ne peut donc pas utiliser quarantenaire ou cinquantenaire pour désigner une personne. La bonne version : "Quadragénaire" ou "quinquagénaire"

6. "Faire montrer"

Encore un amalgame entre "faire voir" et "montrer". Un truc est sûr, c'est que "faire montrer" n'existe pas dans le sens de montrer quelque chose à quelqu'un. Par contre, l'expression existe si vous voulez absolument qu'un ami montre une de vos créations sur un marché : "je lui ai fait montrer mon chef-d'oeuvre sur son stand". À ne pas confondre non plus avec "faire montre de" qui est synonyme de "faire preuve de". La bonne version : "Faire voir" 7. "Personnellement, moi, je...." Encore un bel exemple de pléonasme ! En effet, un seul de ces trois mots suffit amplement pour parler de "moi". Inutile d'en tartiner toute la phrase, à moins que vous n'ayez un grave problème d'égo, mais ça, c'est un autre problème. La bonne version : "Je..." (et c'est tout)

8. "C'est compréhensif" Belle preuve de confusion de l'adverbe et de l'adjectif. "Compréhensif" désigne une qualité d'un être humain qui comprend bien les autres grâce à sa bienveillance. Alors que "compréhensible" se dit d'une chose que l'on peut comprendre facilement. Rien à voir, donc ! La bonne version : "C'est compréhensible" / "Cet homme est compréhensif"

9. "Je vais au coiffeur"

L'emploi des prépositions en français est un vrai sac de noeuds. Pourtant, un truc est sûr, c'est que l'on va "chez" quelqu'un ou chez un commerçant, c'est-à-dire un être animé et vivant. Mais on va "au" salon de coiffure, au cinéma, au commissariat qui sont des lieux. Cela voudrait-il dire que vous prenez votre coiffeuse pour un lieu ? Pas très respectueux, tout ça ! La bonne version : "Je vais chez le coiffeur"

10. "Si j'aurais su"

Toutes mes condoléances, chère conjugaison ! Car directement derrière "si", on emploie l'indicatif, et sûrement pas le conditionnel. La bonne version : "Si j'avais su"

11. "J'amène le dessert"

Et bim, encore une belle que tout le monde fait ! On apporte quelque chose et on amène quelqu'un quelque part. Difficile, donc, d'amener cette merveilleuse et douce chose qu'est le dessert ! La bonne version : "J'apporte le dessert"

12. "J'habite sur Abidjan" 

Quelle chance vous avez d'habiter dans une montgolfière qui surplombe la capitale ! Mais si comme toute personne normalement constituée, vous habitez dans un appartement dans Paris, hé bien vous habitez "À Paris" et non "SUR Paris". Alors oui, ça fait sûrement hyper classe d'habiter "sur" Paris, mais grammaticalement c'est tout de suite moins bien ! La bonne version : "J'habite à Abidjan"

13. "Autant pour moi"

D'après l'Académie française "autant pour moi" n'existe pas et surtout pas pour exprimer une erreur que l'on semble assumer. Pourtant, une expression similaire existe bien, mais c'est une expression militaire qui s'orthographie : "au temps pour moi". Elle signifie la reprise depuis le début d'un exercice dans le respect d'un rythme bien précis. On peut donc admettre une erreur et vouloir reprendre tout depuis le début en disant : "au temps pour moi". La bonne version : "Au temps pour moi"

Comment éviter ces fautes ?
Si vous êtes en recherche d'emploi, en entretien ou toute situation où vos mots peuvent parler de vous, faites attention !


 

Voici les symptômes de la varicelle

Qu'est ce que la Varicelle

Il s'agit d'une maladie éruptive très fréquente. Elle est causée par le virus de la varicelle-zona (VZV de son petit nom). Il s'agit d'un micro-organisme faisant partie de la famille des Herpesviridae et qui n'est présent que chez l'Homme. Également appelé HHV-3, il se transmet facilement d'un individu à l'autre, en général par contact direct avec les lésions des personnes malades, mais aussi par voie aérienne si ces dernières toussent ou éternuent

Après la contamination, le micro-organisme se réfugie dans le système respiratoire avant de se multiplier au niveau des ganglions lymphatiques durant plusieurs jours. Les particules virales ainsi créées migrent alors dans le sang pour rejoindre la peau. C'est à ce moment que les symptômes de la varicelle et notamment les boutons apparaissent. 

Les personnes les plus touchées sont les enfants de 1 à 4 ans. Ils représentent en effet 58 % des cas. Les femmes enceintes doivent être particulièrement attentives face à cette épidémie, car l'infection peut toucher le fœtus et provoquer des malformations neurologiques graves.

Quels sont les symptômes ?

Parmi les symptômes, on peut retrouver de la fièvre, un nez qui coule et une grande fatigue. Certains enfants peuvent être concernés par des symptômes grippaux : des maux de gorge, de la fièvre, un manque d'appétit et des douleurs au niveau des articulations ou des muscles.

Ces symptômes sont évidements très généralistes et sont liées à de nombreuses maladies enfantines, le premier symptôme de la varicelle reste les boutons. Mais à quoi ressemblent-ils ?

À quoi ressemble un bouton de varicelle ?

Les boutons de varicelle sont de petites cloques, encerclés d'un cercle rouge, ils sont entre 2 et 3 millimètres et s'assèchent en quelques jours pour laisser places à des croutes, puis une semaine plus tard, une cicatrice (qui finira par disparaître). Ils apparaissent en général sur la tête et le haut du corps avant de s'étendre sur l'ensemble la peau.

Côté transmission : un cas de varicelle déclarée dans votre entourage et votre enfant a toutes les chances d'y avoir droit lui aussi… Pas d'affolement. Dans la plupart des cas, la varicelle est une maladie bénigne qui guérit en 10 à 12 jours.  

Tout sur la drépanocytose

Définition : la drépanocytose qu'est-ce que c'est ?

Aussi appelée anémie à hématies falciformes, la drépanocytose est une forme d'anémie (manque de fer) chronique et héréditaire caractérisée par des crises très douloureuses. Il s'agit d'une maladie très répandue, qui touche principalement les personnes de couleur noire. Elle touche tout particulièrement l'Afrique mais aussi l'Inde et l'Amérique.

La drépanocytose est une maladie génétique. Elle est causée par la présence d'un gène (allèle) anormal au niveau du chromosome 11. Ce gène code pour la chaine bêta de l'hémoglobine, un constituant essentiel des globules rouges. Cela donne ainsi naissance à une hémoglobine anormale appelée hémoglobine S ou HbS. Celle-ci provoque une déformation des globules rouges, qui prennent alors la forme d'un croissant ou d'une faux.

A cause de leur déformation, les globules rouges drépanocytes sont fragilisés et se détruisent rapidement. Leur durée de vie passe d'environ 120 jours à une vingtaine de jours seulement. Devenues rigides, les hématies ne peuvent également plus passer dans les petits vaisseaux sanguins et il arrive qu'ils bloquent l'apport en sang de certains organes, provoquant des accidents circulatoires. A force et sans prise en charge, la destruction rapide des globules rouges évolue vers une anémie hémolytique, c'est-à-dire une anémie causée par une destruction anormalement rapide des globules rouges.

Cause: comment se transmet la drépanocytose ?

La drépanocytose est une maladie génétique liée à une mutation du gène de l'hémoglobine. Cette pathologie est dite autosomale et récessive. Autrement dit, elle n'est pas liée à un chromosome sexuel et touche autant les filles que les garçons. Et elle ne se manifeste que lorsque les deux copies du chromosome 11 sont porteurs du gène défectueux. Les parents doivent donc être chacun porteur du gène muté. Si un seul parent lui transmet le gène, l'enfant sera lui aussi porteur du gène fautif, mais il ne souffrira pas de cette maladie. Par contre, il pourra à son tour transmettre le gène.

Symptômes : comment se manifeste la drépanocytose ?

Les symptômes peuvent apparaître dès l'âge de 4 mois mais ils varient beaucoup d'un individu à l'autre et au fil du temps. L'anémie hémolytique est le principal signe mais elle s'accompagne souvent de crises douloureuses et d'une sensibilité accrue aux infections.

De ce fait, les symptômes de la drépanocytose peuvent inclure:

- une pâleur, de la faiblesse, une intense fatigue, des étourdissements (causée par l'anémie)

- une coloration jaune des yeux et de la peau. Chez les personnes à la peau noire, ce symptôme ne se manifeste que dans les yeux. De l’urine foncée. (causée par la destruction des hématies)

- des douleurs dans les membres, abdomen, dos, poitrine, et parfois les os (causées par l'obstruction des petits vaisseaux sanguins)

- chez les petits, un gonflement douloureux des pieds et des mains

- des infections fréquentes dues à une vulnérabilité accrue Les occlusions vasculaires peuvent conduire à des complications majeures comme des accidents vasculaires cérébraux, fréquents chez les jeunes enfants drépanocytaires.

Peut également survenir un syndrome thoracique aigu, dû à un défaut de circulation sanguine au niveau du poumon qui va compromettre l'oxygénation. Enfin, la répétition des occlusions peut provoquer à terme une nécrose de certains tissus.

Traitement: comment vivre avec la drépanocytose ?

Il n'existe malheureusement pas de traitement sûr pour guérir la drépanocytose. Les traitements actuels visent essentiellement à en soulager les symptômes. La prise en charge passe par un suivi régulier et une bonne hygiène de vie. Une alimentation équilibrée et une bonne hydratation sont nécessaires.

Ajouté à cela, il est conseillé d'éviter les facteurs pouvant déclencher des crises comme les températures extrêmes ou l'altitude. Une supplémentation en acide folique et en fer va aider à stimuler la production des hématies. En cas d'anémie aggravée, des transfusions peuvent être réalisées. Elles vont consister à transfuser le malade avec le sang d'un donneur sain, ce qui va permettre de faire remonter le nombre de globules rouges.

Contre les douleurs, des antalgiques peuvent être prescrits et une molécule appelée hydroxycarbamide peut servir à réduire la fréquence des crises. Par ailleurs, des mesures sont également mises en place pour prévenir les infections via une vaccination renforcée et la prise d'antibiotiques.

Dans les cas les plus sévères, on peut recourir à une greffe de moelle osseuse. Car cette moelle contient toutes les cellules-souches nécessaires à la naissance de cellules sanguines, dont les globules rouges. Il faut cependant trouver un donneur compatible, généralement un frère ou une sœur. Si cette opération est curative, elle est très lourde et très coûteuse, et n'est pas totalement dénuée de risques. C'est pourquoi elle est réservée aux malades atteints d'une forme sévère de la maladie.

Tendance femme: orange, la couleur de l’été

La couleur Orange  qui exprime la joie de vivre, la lumière, est vraiment la couleur de l’été. Si facile à porter que certaines y voient la remplaçante du noir. On nous avait promis un printemps et un été corail. Mais, une fois de plus, c’est l’orange qui s’impose. Aux demi-teintes, il semble que l’on préfère le vif, le vitaminé. Si quelques-unes d’entre vous hésitent face à une couleur aussi hardie, qu’elles se rassurent : un bel orange n’est pas plus difficile à porter que n’importe quelle couleur vive ou que le noir. Ne dit-on pas que l’orange est le nouveau noir tant il se prête à toutes les transformations. Une fois en robe longue ceinturée, une fois en top avec un short, une autre en combinaison de travail ou en combishort très années 90 : les possibilités sont nombreuses.

Sans doute l’orange demande-t-il un peu de doigté si l’on veut l’associer à d’autres teintes. Mais l’été, on se contente de jouer avec celles qui sont toujours tendance. Le crème, le beige, le kaki, et même le blanc font très bon ménage avec l’orange, tous les oranges. Sa complémentaire étant le vert, il n’est pas impossible de les associer, mais en y allant sur la pointe des pieds... ou plutôt des sandales.

Le bleu marine d’un pantalon crop fonctionne bien avec un t-shirt orange. Couper l’association par une grosse ceinture de cuir est une bonne idée, qu’il est possible de reprendre pour une association jean et top orange. Mais attention, le denim sera de couleur sombre. Le jean délavé va mal avec l’orange, sauf s’il s’agit d’un t-shirt tie’n dye dans le cadre d’un hommage aux années 1968-70 et au Summer of Love.

20 infos que vous ignorez sûrement

Dans la vie, il y a les choses que tout le monde sait (ou presque). Minnie c'est la femme de Mickey, la Terre est ronde, le feu ça brûle et l’eau ça mouille. Mais il y a aussi un bon nombre d’informations complètement insolites (et relativement inutiles) que très peu de personnes connaissent. Pour faire la différence lors d’un dîner, devenir joker « coup de fil à un ami » dans « Qui veut gagner des Millions » ou juste pour le plaisir, voici 20 infos que vous ignorez sûrement et qui ne vont pas changer votre vie.

Les cachalots dorment debout

Pas pratique.

Le muscle le plus puissant du corps est la langue

Intéressant...

L’arbre du kiwi est appelé l’actinidia

Les noix de coco tuent plus de gens que les requins

Aïe...Les kiwis poussent dans des arbres ?

Si on mettait les poumons à plat ils couvriraient 140m2 (la moitié d’un terrain de tennis)

140 quoi ?

Il y a 26 os dans un pied

C'est beaucoup.

Squelette, lette et quintette sont les seuls mots masculins de la langue française qui finissent par « ette »

Chouette.

Ce sont les hippocampes mâles qui portent les bébés dans leur ventre

Chelou.

 Il faudrait à un homme plus de 30 ans pour pouvoir compter jusqu'à 1 milliard

Ça vaaaaa

L'ours polaire a la peau toute noire sous sa fourrure blanche

Coquin.

Une pieuvre possède 3 cœurs

Ça peut servir.

Le colibri ne peut pas marcher, mais c'est le seul oiseau à pouvoir voler en marche arrière

Et ça, ça n'a pas de prix.

Le cornichon est un fruit

Promis.

Le dauphin nage en dormant, tout comme le requin

Cool.

La grossesse (la gestation) d’un éléphant dure entre 18 et 22 mois

Cau-che-mar.

La Joconde a bien des sourcils et des cils (on ne les voit plus car le tableau est trop ancien)

Si,si.

Les moutons pratiquent l'automédication. Lorsqu'ils sont malades, ils changent leur alimentation et consomment des plantes bonnes pour eux.

Intelligent !

La hauteur de la tour Eiffel peut varier de 15 cm selon la température (elle est plus petite quand il fait froid)

Et pas que la Tour Eiffel...

Le plus petit chien du monde est un chihuahua qui mesure 6,53 cm

Mignon. Ou pas

Dans l'espace, les astronautes ne peuvent pas pleurer, car il n'y a pas de gravité et les larmes ne peuvent pas couler

Pas de quoi pleurer, ça a l'air si cool de passer des mois dans 3m2 à boire son urine recyclée.

 

16 Bienfaits Du Thé Vert Que Vous Devriez Connaître.

Vous voulez préserver votre santé et être en meilleure forme ? Ce n’est pas si compliqué que ça. Certains gestes simples quotidiens permettent vraiment d’améliorer votre santé et votre bien-être. Notre astuce pour être en forme est de boire 2 tasses de thé vert chaque jour car le thé vert possède de nombreuses vertus pour votre santé.

Les bienfaits du thé vert

1. Diminue les risques du cancer.

2. Diminue le cholestérol.

3. Prévient la calvitie.

4. Protège des maladies cardio-vasculaires.

5. Améliore le métabolisme.

6. Prévient le diabète.

7. Est un agent antiviral.

8. Maintient le système circulatoire en bonne santé.

9. Renforce l’émail des dents.

10. Réduit la plaque et les bactéries dans la bouche.

11. Prévient de la démence.

12. Fournit des antioxydants.

13. Protège des empoisonnements alimentaires.

14. Rend la peau plus belle.

15. Prévient la mauvaise haleine.

 

16. Détoxifie. Et voilà, vous connaissez maintenant les principaux bienfaits du thé vert sur votre santé :-) Vous êtes convaincu ? Nous vous conseillons ce thé vert bio ici. Sachez qu'il est aussi possible de prendre du thé vert sous forme de gélules comme ici.

S'abonner à ce flux RSS