Présidentielle en Côte d'Ivoire : voter ou ne pas voter, la voix de la société civile    Présidentielle aux Seychelles : victoire inédite de l'opposition    Au Cameroun, des terroristes assassinent des enfants dans leur salle de classe    Les légendes Roger Milla et Joseph-Antoine Bell s'engagent pour lutter contre la maladie du noma    Tensions autour d'un barrage entre l'Égypte et l'Éthiopie après des déclarations de Trump    Présidentielle en Guinée : Alpha Condé réélu avec 59,5 % des voix    Présidentielle en Côte d’Ivoire : à Duékoué, la question foncière alimente toujours les conflits    Les Égyptiens appelés aux urnes pour des législatives jouées d'avance    Présidentielle en Guinée : après les violences, l'armée réquisitionnée    #EndSARS : le cri de ralliement au Nigeria contre les violences policières et la répression    Libye : l'ONU annonce un accord de cessez-le feu "national et permanent"    Présidentielle en Côte d'Ivoire : Bouaké, fief des ex-rebelles en quête de renaissance    Violences au Nigeria : le président Buhari demande aux jeunes d'arrêter de manifester    Nigeria : une prison incendiée à Lagos, le président s'adresse aux manifestants    Présidentielle en Côte d'Ivoire : Korhogo, la "capitale du Nord"

La recette réussie de riz gluant

La recette réussie de riz gluant

Vous voulez faire du riz gluant mais vous n'avez pas de rice cooker ? Pas de problème ! Pour faire du riz gluant ou collant à la maison sans rice-cooker, j'ai deux méthodes infaillibles. Le résultat, c'est un riz tout aussi délicieux que s'il avait été fait avec un rice-cooker. Mais avant de rentrer dans les détails de la cuisson, il faut bien choisir son riz afin de ne pas se tromper de variété.

Quel riz acheter ?

Le riz basmati ou le riz thaï vendus en supermarché (en France) ne sont pas des riz collants. Il faut aller dans des marchés spécialisés. Ce type de riz, d'origine asiatique, chinois ou japonais, est plus opaque que les autres.

Comment le préparer ?

L'astuce de base pour ne pas rater son riz collant, ou riz glutineux, est de bien le rincer à l'eau froide, jusqu'à ce que cette eau de rinçage devienne translucide. Le but est de se débarrasser de l'excédent d'amidon. Cela améliore les qualités gustatives de votre riz. Une fois propre, il faut mettre le riz à tremper dans un bon volume d'eau pendant au moins une heure, voire une nuit entière si possible.

Comment faire

 Maintenant, commençons sa cuisson !

1.La première technique de cuisson, la basique, consiste à utiliser une casserole cuit-vapeur. Mettez de l'eau dans la casserole et placez par-dessus la partie vapeur. L'astuce, pour bien réussir son riz, est de placer un torchon dans la partie supérieure "vapeur" et de mettre le riz dans le torchon. Faites dépasser le torchon et recouvrez alors avec le couvercle. Laissez cuire 20 min et votre riz sera parfaitement gluant. Afin d'en être sûr, vérifiez l'apparence de votre riz qui doit être translucide et, bien entendu, collé.

2. L'autre méthode consiste à utiliser un four à micro-ondes. Pour cela, il faut impérativement faire tremper le riz une dizaine de minutes dans de l'eau chaude. J'ai déjà essayé la méthode du micro-onde en sautant cette étape et le résultat n'était vraiment pas bon : riz pas cuit, limite comestible. Le niveau d'eau doit être un peu au-dessus du niveau de riz. Ensuite, placez le bol (en céramique, le plastique a tendance à fondre) au micro-onde environ 3 min. Sortez, remuez et recommencez jusqu'à ce que tous les grains soient translucides.

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut