Israël ouvre une ambassade au Rwanda, allié stratégique de l'État hébreu    Présidentielle au Nigeria : les électeurs appelés aux urnes dans un climat de tensions    Au Soudan, Omar el-Béchir déclare l'état d'urgence et limoge le gouvernement    Plusieurs milliers de personnes manifestent à Alger contre la candidature d'Abdelaziz Bouteflika    Le ministère français des armées annonce avoir tué l'un des chefs d'Aqmi    À Paris, la diaspora sénégalaise se prépare à la présidentielle    Au Sénégal, l'influence des confréries musulmanes sur la présidentielle (4/5)    Au Sénégal, l'opposition peine à exister (3/5)    En Côte d’Ivoire, Guillaume Soro ne pense plus qu’à la présidentielle de 2020    Présidentielle au Sénégal : les candidats tentent de conquérir les internautes    En Ouganda, le président Yoweri Museveni en lice pour un sixième mandat    Au Sénégal, la jeunesse face à la montée d'un islam plus radical (2/5)    Deux policiers égyptiens tués dans une explosion au Caire    Au Sénégal, l’incompréhensible positionnement d’Abdoulaye Wade    En images : des Algériens dans la rue pour protester contre un 5e mandat de Bouteflika

6 Bienfaits du tricotage sur la santé que personne ne connait

6 Bienfaits du tricotage sur la santé que personne ne connait

Apprendre à tricoter n’est peut-être pas en 1re position sur votre "to do list…" Mais ça devrait ! Eh non, faire du tricot, ce n'est pas réservé à votre grand-mère ! Figurez-vous que tricoter est une activité pleine de bienfaits que personne ne connaît. Sans compter le plaisir d'avoir à la fin quelque chose que vous aurez fait vous-même, d’agréable à porter, dans lequel vous pourrez vous blottir ou que vous pourrez offrir. Rassurez-vous ! Vous n’êtes plus obligé d’acheter cette horrible laine qui gratte… Désormais, on trouve des laines très douces.

  1. Tricoter rend fier de soi

Peu de personnes savent tricoter. Montrer une de vos réalisations à quelqu’un qui n’a aucune idée de la façon dont vous vous y êtes pris, c’est comme réaliser un tour de magie ! Outre le regard des autres, faire quelque chose de ses propres mains est toujours très valorisant. Vous serez fier de vous, même si votre petit pull ou votre écharpe ne sont pas parfaits, c'est vous qui les avez faits de A à Z !

  1. Tricoter est aussi bénéfique que méditer

 Une fois que vous maîtrisez la technique du tricotage, tricoter est une activité très relaxante. Quand vous réalisez une pièce simple, les mailles sont toujours les mêmes. Vous pouvez donc vous échapper mentalement et laisser votre mémoire des gestes travailler automatiquement. Le mouvement répétitif et relaxant va procurer à votre corps et à votre esprit les mêmes avantages qu’une séance de méditation. Sauf qu’en plus, vous aurez une belle couverture à la fin !

3-Tricoter soulage les symptômes de l'anxiété, du stress et de la dépression

Les mouvements rythmés et la concentration nécessaire à votre ouvrage vous aident à détourner votre attention des causes de l'anxiété, de dépression ou du stress. Tricoter confortablement assis contribue à diminuer votre rythme cardiaque et à abaisser votre pression artérielle au bout de seulement quelques minutes. Dès que vous sentez les premiers signes d’anxiété ou de dépression vous envahir, attrapez vos aiguilles à tricoter pour vous aider à contenir ces symptômes.

  1. Tricoter développe vos fonctions psychomotrices

 Tricoter stimule tout le cerveau : le lobe frontal (qui dirige le processus des récompenses, l'attention et la planification), le lobe pariétal (qui traite l'information sensorielle et la navigation spatiale), le lobe occipital (qui traite l'information visuelle), le lobe temporel (qui est impliqué dans le stockage des souvenirs et l’interprétation du langage et du sens) et le cervelet (qui coordonne la précision et la planification des mouvements). Le tricotage est ainsi une activité utilisée pour aider les personnes atteintes de maladie dégénérative comme celle de Parkinson. Cela permet d’améliorer l'habilité motrice des patients et leur faire oublier les autres symptômes souvent douloureux.

  1. Tricoter ralentit le déclin cognitif

S'il permet d’améliorer vos fonctions motrices et votre humeur, le tricot stimule également votre cerveau pour le maintenir en bonne santé. Comme n'importe quel muscle, plus vous le sollicitez, plus votre cerveau reste en bonne santé et pour longtemps. Selon plusieurs études récentes, les personnes âgées qui se livrent aux travaux manuels (comme le tricot) voient le risque de « déficience cognitive légère » diminuer de 30 à 50% par rapport à ceux qui ne le font pas.

  1. Tricoter aide à prévenir l’arthrose et les tendinites

Comme pour votre cerveau, vous devez mobiliser vos articulations pour les garder aussi en bonne santé. Pour de nombreux médecins, il est évident qu'utiliser de manière douce ses doigts renforce le cartilage, au lieu de le fragiliser. Tricoter est par exemple plus bénéfique que taper sur un clavier parce que cette activité n’engendre pas une pression suffisante sur les doigts. Et évidemment, le fait de tricoter n'engendre aucun effet secondaire négatif par la suite. Vous avez déjà de l’arthrite ? Trempez vos mains dans de l’eau chaude avant d’utiliser vos aiguilles pour réaliser vos chefs-d’œuvre.

Résultat

 Et voilà, vous connaissez maintenant les bienfaits du tricotage sur votre santé morale et physique :-) Il ne vous reste plus qu’à aller à la mercerie la plus proche de chez vous pour vous équiper de laine douce et d'aiguilles à tricoter.

Dernière modification lejeudi, 07 février 2019 18:36

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut