L’OMS déclare l’épidémie Ebola "urgence" sanitaire mondiale    Militaires et chefs de la contestation s'entendent sur un accord au Soudan    Mort de Johnny Clegg, symbole de la lutte anti-apartheid    Le patient atteint d'Ebola à Goma, en RD Congo, est décédé    La faim continue de progresser dans le monde    Pour le chef de la diplomatie malienne, "la principale menace est la menace terroriste"    L'ex-président Jacob Zuma prié de s'expliquer devant une commission anticorruption    Un premier cas d'Ebola confirmé à Goma en RD Congo    CAN-2019 : les Lions du Sénégal défiés par la Tunisie en demi-finale    Khartoum, Madani, Port-Soudan... rendent hommage aux manifestants tués    En Somalie, le bilan de l’attaque d'un hôtel de Kismayo s'alourdit    En Somalie, les Shebab revendiquent une attaque contre un hôtel de la côte    Nouveau vendredi de mobilisation en Algérie, à l'heure du vide constitutionnel    L’Érythrée ou l'intimidation sans frontières    Mariam, esclave sexuelle : "Son bourreau libyen ne risque rien"

Comment se débarrasser rapidement des cafards

Comment se débarrasser rapidement des cafards

Avoir des cafards à la maison, c'est l'horreur ! On a beau être un maniaque obsédé par l'hygiène et le ménage... ...personne n'est à l'abri d'une invasion de cafards dans son appartement. Le souci, c'est que les traitements anti-cafards sont bourrés de produits chimiques aussi toxiques pour les cafards... que pour vous et votre famille. Heureusement, il existe un truc de grand-mère efficace pour exterminer les cafards définitivement sans vous intoxiquer. L'astuce naturelle et efficace, est de saupoudrer du bicarbonate sur leur chemin.

Comment faire

  1. Repérez les zones de passage des cafards.
  2. Saupoudrez du bicarbonate sur leur lieu de passage habituel.
  3. Attendez que les cafards passent à nouveau par ces endroits.

Résultat

 Et voilà, grâce à ce traitement simple et efficace, vous pouvez dire adieu à ces maudits cafards. Le bicarbonate, c'est un vrai piège à cafards que beaucoup de gens ne connaissent pas ! Non seulement c'est efficace mais en plus vous n'avez aucun risque de vous intoxiquer. C'est aussi bien plus économique que d'acheter un produit anti-cafard.

 Pourquoi ça marche ?

 En dispersant du bicarbonate sur les lieux de passage des cafards, ceux-ci vont l'avaler. L'absorption de bicarbonate leur sera fatale car ils finiront par mourir déshydratés. Certes, c'est un peu cruel. Mais pas plus que si vous utilisez des produits anti-cafards du commerce qui sont chers, chimiques et toxiques. Là au moins, vous utilisez un produit naturel qui ne risque pas de contaminer les aliments autour. Et le bicarbonate est fatal pour les cafards, mais il est sans danger pour votre santé, celle de votre famille ou encore pour vos animaux domestiques. Conseils en plus - Les cafards, qu'on appelle aussi les blattes, adorent les cuisines. C'est normal, ils se nourrissent, entre autres, d'aliments sucrés et de féculents. Du coup, les placards de la cuisine et le garde-manger représentent de véritables trésors pour eux ! Pour éviter de les attirer, pensez à mettre toutes vos denrées dans des boites hermétiques. - Le problème, c'est que les cafards se reproduisent à la vitesse grand V. Une femelle cafard peut pondre jusqu'à 7 à 8 poches. Et chaque poche peut contenir une quarantaine d'oeufs. Leur nombre peut donc vite devenir exponentiel ! - En plus, ils sont à la fois voraces et très résistants. Ils peuvent rester sans rien manger ou boire pendant plus d'un mois. C'est pour cela que dès qu'un cafard se montre, il faut agir immédiatement. - C'est vrai que dès qu'on aperçoit un cafard se balader dans la cuisine ou les placards, le réflexe, c'est d'utiliser un produit chimique du commerce ou de faire appel à une société spécialisée pour débarrasser votre appart' de ces bestioles. Mais les produits qui sont pulvérisés contiennent des substances chimiques toxiques. Si elles sont dangereuses pour les cafards, elles le sont aussi pour vous, pour les enfants et votre chien ou votre chat. - En plus, quand on utilise des produits chimiques, les denrées alimentaires risquent, elles aussi, d'être contaminées. - Sans compter qu'il va falloir répéter régulièrement ces traitements pour vous débarrasser définitivement des blattes, ce qui coûte un bras et augmente les risques toxicologiques - Le pire, c'est peut-être que leur efficacité laisse largement à désirer, qu'il s'agisse des produits du commerce ou ceux utilisés par des professionnels.

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut